Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 17:05

 

Mairena ..... où est la vérité?
Les informations fusent concernant ces galgos qui ont été vus et dont certains sont même morts à l’heure qu’il est. Des appels à dons sont lancés pour en sortir un maximum .... l’argent va entrer à flot .... mais quid de ces galgos une fois arrivés sur le sol français? Certains seront adoptés “compulsivement” sur photo et quid de ces adoptions quand les analyses les donneront pour leishmanieux ou ayant une atteinte du pancréas ou du foie et j’en passe ? D’autres adoptions tout autant compulsives verront nos galgos finir sur le boncoin à donner et sans que personne ne lève le petit doigt. Il y aura bientôt plus de galgos à sortir du boncoin et de nos refuges qu’à sauver des perreras d’Espagne. Certains diront que j’exagère ..... je n’en dirai pas plus.
Alors sortons du sentier des rumeurs pour nous tourner vers cet article de Raphael Narbona, écrivain et critique littéraire et qui aura au moins le mérite de rester au plus près de la situation actuelle avec des propos “non compulsifs”.
 
 
mairena-3.jpgDeux adhérents de cette Sociedad Protectora de Animales y Plantas (SPAP) de Mairena de Aljarafe (Seville) ont gravé à Noel une vidéo témoignant de l’état des installations. [....].
Le témoignage a été plus que surprenant: cages inondées d’excréments et d’urine, chiens terrorisés, sales, malades et également morts. Un véritable camp d’extermination qui rappelle les horreurs de la Shoah. Beaucoup s’insurgent quand il est fait un rapprochement entre la politique d’extermination des nazis et la violence engendrée sur les animaux mais certains survivants, comme l’écrivain autrichien Fred Wander qui a eu la chance d’échapper à la mort à Auschwitz et Buchenwald, ont affirmé que les juifs, les gitans, les polonais, les témoins de Jéhova, les homosexuels, les prisonniers de guerre russes, les handicapés physiques ou mentaux, les communistes, les exilés espagnols et tant d’autres victimes, furent écrasés par un engrenage dont les méthodes étaient copiées sur le modèle des abattoirs industriels. Fred Wander était scandalisé par le traitement subi par les animaux en zone rurale du Midi de la France. Chiens enchainés, chats harcelés à coups de pierre, agneaux égorgés, volailles engraissées. Des cènes qui se répétaient dans toute l’Europe et qui remettait en question le supposé progrès moral de notre espèce “Nous ne savons en réalité rien de l’amour si nous sommes incapables d’aimer les animaux” écrivait Wander.
 
Les images de Mairena ont inondé les réseaux sociaux parvenant à obtenir 30.000 signatures en 24 heurs. Les autorités sont intervenues devant l’avalanche de protestations et le rassemblement d’individus autour de cette protectora, exigeant des solutions. Ce serait 200 hommes et femmes qui ont accouru avec l’intention d’alimenter et de secourir les chiens. Ces 200 personnes nous ont rendu notre dignité et l’espoir, démontrant ainsi que l’être humain est également capable de solidarité autour de la souffrance des plus faibles et vulnérables. Et de rappeler qu’il y a quelques temps Toni Canto, député de UPyD affirmait que les animaux n’ont pas le droit de vivre.
[.....]
 
Beaucoup de rumeurs circulent sur les chiens de Mairena. Certains affirment qu’ils sont quasiment tous morts. D’autres parlent de chiens sauvés. Mais il semblerait qu’en réalité rien ne pourra être mis en place tant qu’un ordre de justice n’autorisera l’entrée dans les locaux.
[....]
Le problème ne se limite pas à Mairena mais il s’étend par la peau endurcie d’un pays fanatique de corrida, de chasse, le cochon égorgé en famille ou l’abandon des animaux de compagnie appelés “mascotas” en Espagne, un terme que Narbona qualifie d”horrible et mesquin. Des abandons justifiés pour allergie, déménagements ou naissance d’un enfant. Rien ne changera tant que les familles et les écoles n’inculqueront pas aux enfants l’amour et le respect du aux autres espèces. Les chiens de Mairena ne sont pas plus malheureux que les animaux de ferme, oubliés et dévalorisés. Les animaux ne sont pas des objets de consommation. Ce sont nos jeunes frères et souvent notre famille, ceux qui nous accompagnent quand d’autres s’éloignent de nous parce que nous avons vieilli, perdu notre travail ou tombé malade. Un jour, nous devrons reconnaitre tut ce que nous leur devons et on pleurera pour l’impardonnable douleur que nous avons semé sur notre chemin
 
Traduit par Marie-Helene Verdier
Trésorière et cofondatrice de GEE

Partager cet article

Repost 0
Published by LN Verdier - dans Actualité perreras
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page