Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 23:11





Je rappelle qu'un courrier peut être envoyé pour féliciter la FEPAEX 
pour sa campagne

Les courriers seront déposés auprès des autorités de la Communauté
Repost 0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 19:30
La nouvelle Fedération de Protectoras d'Animaux d'Estremadura exigera de l'administration qu'elle lutte contre l'abandon
 
 
La présidente de la Fédération Fepaex Maria de los Angeles Gomez a annoncé que la fédération aura comme premier objectif d'exiger de l'administration l'application de la législation concernant les animaux de compagnie et surtout s'agissant des chats et chiens
 
La Fédération s'est présentée aujourd'hui publiquement devant la presse à l'Hotel Merida Palace  et la présidente expliquera à la presse que son but sera de "faire que l'administration accomplisse son obligation de soins aux animaux dans le but d'éviter leur maltraitance" et cela selon la loi approuvée en 2002, une loi "précieuse mais que personne ne s'est préoccupé seulement de lire"
 
Maiangeles précise que la Fepaex sera "présente" sur les lieux d'euthanasie pour superviser les sacrifices d'animaux et contrôler les "perreras tueuses"
 
Va commencer une période où l'on accordera peut-être un peu plus d'importance à ce que veulent les protecteurs des animaux car jusque là le travail des défenseurs des droits des animaux n'a eu aucun succés et ce à cause des administrations qui déléguaient leurs pouvoirs en la matière aux pouvoirs publics
 
"Cela fait 6 ans que je me bats, j'ai sauvé une multitude de chiens et ce au prix de mon temps, de ma famille, de mon argent et de ma santé et ca parce que l'administration s'est désistée pour quelques "folles" qui faisaient le travail à leur place mais notre travail ce n'est pas de recueillir les animaux abandonnés"
 
"Depuis 2002 nos animaux ont des droits accordés par la Loi 5/2002 de la Protection des Animaux d'Estremadura mais toujours sans application. Cette Loi, la grande méconnue, mettrait fin à beaucoup de souffrance s'il y avait une volonté politique de l'appliquer. Nous avons perdu 6 précieuses années durant lesquelles nos animaux ont souffert de manière injustifiée et injustement mais nous pensons qu'avec Guillermo Fernandez Vara comme Président la chance va tourner" déclarait la fédération
 
La Fepaex explique sur son site que ses représentants ont eu un rendez-vous avec le Président de l'Assemblée d'Estremadura pour lui manifester leurs préoccupations et se proposer "pour appuyer, collaborer et aider l'administration dans l'application de la loi"
 
" Et il a été attentif à nos propos et enfin il y a une volonté politique en Estremadura pour défendre effectivement les droits des animaux, rappelant que le président de la Communauté et le garant de leur protection"
 
La Fepaex concentrera ses efforts sur "deux problèmes dont les solution se trouve être entre les mains de l'administration", un des problèmes étant l'application de la loi et l'autre "la surpopulation canine et féline ou le mal nommé abandon"
 
"Pour les deux problèmes nous avons des solutions. Pour le premier c'est l'application de la loi, pour le second nous avons un Programme de Contrôle de la Surpopulation Canine et Féline qui pourrait aboutir à ce que dans 10 ans l'on n'ait plus besoin de ces perreras tueuses municipales et provinciales devenues obsolètes"
 
Vous avez un autre article tout aussi important sur elperiodicoextremadura où SVP vous pouvez inonder de commentaires, peu importe que ce soit en français, appuyez l'initiative de la Fepaex et de Mariangeles Salpico, une femme extraordinaire. Personnellement j'attends toujours que mon commentaire soit validé
 
http://www.extremadura24horas.com/actualidad/fepaex_exige_que_la_administracion_luche_contra_los_abandonos-19576.html
 
http://www.gentedigital.es/badajoz/noticia/24028/la-nueva-federacion-de-protectoras-de-animales-de-extremadura-exigira-a-la-administracion-que-luche-contra-los-abandonos/
 
http://actualidad.terra.es/provincias/badajoz/articulo/federacion-protectoras-animales-extremadura-3104326.htm
 
http://www.soitu.es/soitu/2009/03/02/info/1236000437_598238.html
 
http://www.regiondigital.com/periodico/extremadura/nueva_federacion_protectoras_animales_extremadura_tiene_como_fin_primordial-94318.html
 
http://www.lacronicabadajoz.com/noticias/noticia.asp?pkid=40715
 
http://ecodiario.eleconomista.es/noticias-email/1070463/La-nueva-Federacion-de-Protectoras-de-Animales-de-Extremadura-exigira-a-la-administracion-que-luche-contra-los-abandonos
 
Pour ceux qui ne connaissent pas encore Mariangeles de Badajoz, vous pouvez lire quelques articles ici qui lui ont été consacrés

 

 
 

Firmar esta campana >>> firmar sin certificado >>> Nom/Prénom >>> N° de carte d'identité >>> mail >>> rue >>> ville >>> code postal >>> pays >>> commentaire >>> continuar


Repost 0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 22:13
C'est vrai, les espagnols disent que mieux vaut un Galgo abandonné dans une perrera avec ses papiers et à qui on donne l'opportunité d'une adoption ... c'est vrai mais cela dépend malheureusement des perreras dans lesquelles ils tombent .... car certaines comme celle citée ci-dessous n'offrent aucune sortie aux galgos puisqu'elles n'offrent aucune entrée aux éventuelles bénévoles qui pourraient les aider
On en signale à l'heure actuelle 70 dans la perrera d'Olivenza de la province de Badajoz  déjà mentionnée sur ce blog .... Badajoz, le berceau de l'inhumanité, province de Estremadura qui a vu le commencement du trafic de Galgos  à l'intérieur de l'Espagne
70 Galgos pour lesquels on se démène en Espagne pour leur trouver une issue heureuse cat tout le monde sait qu'ici c'est la loi de l'euthanasie massive qui règne et ce sans aucun espoir d'adoption, une perrera où personne n'a un droit d'entrée




 
Après Olivenza c'est également la perrera de Mejorado del Campo-Madrid où là certains Galgos attendent d'être sauvés ou euthanasiés


Repost 0
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 18:32
Combien y-a-t-il de perreras dans toute l'Espagne? Personne ne le sait, même pas l'Espagne car personne ne s'est chargé de les répertorier
Combien de chiens meurent dans ces perreras? Là encore personne ne peut affirmer un chiffre officiel puisque elles ne sont pas répertoriées d'une part et d'autre part la plus grande partie d'entre elles ne tiennent pas de registre des entrants et des "sortants"
Alors .... 50000 galgos meurent chaque année .... 300000 animaux euthanasiés chaque année dans les perreras de l'Espagne .... peut-être des chiffres bien en dessous de la réalité...
 
Cette perrera est une des perreras de la province de Badajoz qui en compte plusieurs. Il y a peu se trouvaient dans cette perrera 30 Galgos (photos) dont un seul a eu la chance d'en sortir vivant, tous les autres ont été euthanasiés. Tous les Galgos que vous voyez ici même en photo sont TOUS morts à l'heure qu'il est.
Regardez l'installation des Galgos, des cages de 4M2, 60 cages en tout où les Galgos survivent aux intempéries uniquement avec un film plastique sur le grillage. L'intérieur des cages ... RIEN ! le ciment, les Galgos dorment à même le ciment, juste une gamelle d'eau et peu de nourriture, c'est ce que l'on appelle une perrera propre, le matin un coup de jet d'eau directement dans les cages sans sortir les chiens ... moins de travail pour le seul ouvrier qui a à charge quelques 140 chiens
En 2006 dans cette perrera sont passés pas moins de 1700 chiens et dans le meilleur des cas un pourcentage de 10% d'adoptés est avancé. Adoptés par qui? par ceux qui se présentent à la porte de la perrera pour annoncer "Vengo a buscar uno para la temporada de caza - Je viens en chercher un pour la saison de chasse" ... c'est le titre même de cet article de presse sur le journal hoy.es, un article où le galguero-chasseur expliquera qu'il a déjà 15 chiens et que bon... à la fin de la saison de chasse et parce qu'il n'est pas du style à faire du mal à une mouche il ramènera le chien à la perrera. Un bon deal tout à fait légal en Espagne.
En 2006, cette perrera a été subventionnée par la "diputacion" pour une somme de 88.754,56€ c'est dire 50€ par animal. Si vous calculez un coût de 1€/jour pour la nourriture d'un chien sachant que ces derniers n'ont aucun droit à aucun soin vétérinaire, cela nous amène à un coût de 34 000€ de nourriture pour maintenir les animaux jusqu'aux 20 jours qui les mèneront à l'euthanasie.
Il reste 54 000€  pour gérer les euthanasies, les cadavres et tout le reste entre dans la poche du respnsable de la perrera.
Un comercio que da suelta .... Un commerce qui rapporte
On dit en Espagne que les politiques placeraient leurs amis à la tête des perreras, et on se bouscule au portillon. Un gérant qui ne mettra jamais les pieds dans la perrera, qui n'est pas censé y voir ce qui s'y passe, qui pour le sale boulot embauchera un ouvrier et de faramineux bénéfices pour lui à la fin de l'année
Et pour ce qui est des faramineux bénéfices vous pouvez en avoir un autre aperçu avec les chiffres de l'affaire de Puerto Real  et plus particulièrement dans l'article AFFAIRE PUERTO REAL : ON NOUS ENDORT ....

Jusqu'ici il n'existe pas de données officielles précises sur le nombre de perreras, beaucoup sont illégales et ne sont répertoriées nulle part, agissant avec la bénédiction de tous et sans aucune licence les y autorisant. Elles n'apparaissent pas dans les "paginas amarillas" (Pages Jaunes)
Les dirigeants espagnols n'ont que faire du bien-être animal, encore moins quand il s'agit de campagnes de sensibilisation ou de stérilisation et la seule solution propre à leurs yeux reste l'euthanasie massive de centaines de milliers d'animaux de compagnie chaque année
L'Espagne est un pays soit disant européen qui considère encore que la maltraitance, la torture et la mort de millions d'animaux chaque année s'inscrit dans une tradition et une culture, celle qui permet à 20% de la population de s'éclater en se maculant du sang de leurs victimes animales
Quant à la gestion et le contrôle de la population des animaux domestiques, il est évident que ce pays qui se prétend moderne n'envisage pas d'autre solution que l'extermination massive chaque année
 



L'ESPAGNE DIT NON AUX PERRERAS



Repost 0
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 18:10
La Fédération des Associations de Protection des Animaux d'Extremadura vient de voir le jour sur l'initiative de quelqu'un que nous connaissons tous à savoir MariAngeles Salpico de Badajoz.
Je vous avais bien dit que même si la Municipalité sur décision de justice faisait fermer son refuge exemplaire, ce n'était pas ça qui allait faire baisser les bras à cette femme courageuse qui a sauvé tant de chiens et tant de Galgos et Podencos
 
 
FEPAEX est constituée des Associations suivantes
la Asociación ACAN-ACANT de Badajoz
la Asociación Pro Refugio Canino de Almendralejo (RECAL)Asociación Protectora de los Animales de Guareña (CHIRIPAINA)
Asociación Cacereña para la Protección y Defensa de los Animales
Asociación Miajadeña por la Defensa de los Animales (AMIDEA)
Asociación Protectora de los Animales de Valencia de Alcántara
Asociación PRADO de Don Benito.
 
 
Dans les prochains jours la Fédération fera enregistrer ses statuts
Le but de la Fédération sera un moyen de s'exprimer et de faire pression face à la société au travers des médias concernant les prblèmes et les exigences liés au bien-être des animaux et un moyen d'expression également face à l'Administration et la société en général des besoins et nécessités, inquiétudes et problèmes auxquels sont confrontés les associations de protection et de défense des animaux
 
Cette Fédération aura également pour rôle la vigilance et faire en sorte que la loi soit respectée et les peines appliquées et que l'argent du contribuable cesse de servir à financer la maltraitance pour être utilisé à des campagnes massives de stérilisation des animaux, de subventions pour les refuges etc .... et que toutes les émissions radio et télévisuelles occupent leurs espaces pour éduquer au respect et à la connaissance des animaux et de l'Environnement et non plus à des émissions qui sont contraires à la dignité des animaux
 
Autre rôle de la Fédération, celui d'organe de dénonce de tous les abus, fraudes et maltraitance devant l'Administration  et la société mais également dénonces de tous les actes d'omission de l'Administration Publique quand ces derniers auront rapport au non respect de la protection et de la défense des animaux. La Fédération veillera également au suivi du début à la fin de l'accomplissement des sanctions
 
Pour finir elle sera là également pour défendre les citoyens propriétaires d'animaux domestiques subissant les abus de pouvoir de l'Administration: ordonnances abusives, confiscation abusive des animaux, passivité devant la maltraitance. La Fédération sera également un organe de consultation de l'Administration et de toutes les institutions tant privées que publiques et pour tout ce qui a rapport à la protection et à la défense des animaux.
 
L'Assemblée Directive  de la Fédération est formée de:
Presidenta: María de los Ángeles Gómez Salpico (Badajoz)
Vicepresidenta: Olga Lama Rodríguez(Don Benito)
Secretaria: Isabel María Alcalá Caldera (Cáceres)
Tesorera: Fátima Muñoz López (Guareña)
Vocal 1: Magdalena Sanguino Díaz (Almendralejo)
Vocal 2: María Soledad Díaz Mateos (Miajadas)
Vocal 3: Rosa María Muñoz Rodríguez (Don Benito)
 
Parce qu'en étant soudé on devient plus fort

Oui ces refuges pour certains sont miséreux mais ils n'en restent pas moins dignes et doivent susciter NOTRE respect comme ce refuge de Guarena qui lance depuis plus d'un mois des appels désespérés sur sa situation plus que précaire.
Les inondations, le gel, la neige, la chaleur accablante,les vols de Galgos comme celle sur la slide, volée alors qu'elle était stérilisée et pucée .... ils subissent tout! Quant à cette Galga, si son voleur comptait sur elle pour la reproduction sa fin sera terrible dès lors où son incapacité à reproduire sera dévoilée.
Et honnête avec ça ce refuge qui lorsque je lui ai demandé son n° de cpte bancaire pour une Galga à eux qui devait être opérée m'a répondu:
muchas gracias m-helene, ya no es necesesario difundir mas este caso por que hoy ya hemos conseguido el dinero de la operacion, muchisimas gracias por tu ayuda, si no te importa difunde a las personas que se ha difundido que ya esta solucionado, todo lo que hemos tenido mas de donaciones las daremos a algun perro que necesite urgentemente una operacion, gracias por todo.
merci beaucoup m-helene, ce n'est plus nécessaire de continuer à diffuser ce cas car nous avons recueilli l'argent de l'opération, merci beaucoup pour ton aide, si ça ne te dérange pas diffuse à celles qui avaient diffusé que le problème est  solutionné, tous les dons qui dépassent de la somme, nous le donnerons à quelque chien qui aura un besoin urgent d'être opéré, merci pour tout
 
RESPECT LES ESPAGNOLS!




MariAngeles Salpico Présidente de la FEPAEX et de l'ACAN





Repost 0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 18:42
Monsieur le Maire de Badajoz a fait son choix !!!

Mr Le Maire de Badajoz considère que dans sa ville la véritable protection animale est celle de la perrera, déjà citée de triste mémoire dans ce blog

 


et non celle du refuge de Mariangeles, un refuge construit par elle-même et son mari et sur un terrain qui leur appartenait.


 


Mariangeles dont le Seprona lui-même considèrera son refuge comme exemplaire pour obtenir une licence, se verra tout comme Carmen Ossorio en ce moment devenir la cible d'un voisin qui déposera dénonces sur dénonces et ce, comme par hasard, au moment où Mariangeles dénoncera les euthanasies de convenance pratiquées au sein de la perrera, une perrera, rappelons-le, où de nombreux chiens et parmi eux de nombreux galgos auront eu l'opportunité, grâce à elle, de pouvoir être sauvés et adoptés. On rappelle que Mariangeles qui préparait certains de ces chiens de la perrera était obligée de les payer pour les sortir de là et les mettre en attente d'adoption ...... dans son refuge
Mariangeles est désespérée, surtout que l'aboutissement de cette fermeture a lieu maintenant après plusieurs mois et même plus d'une année de harcèlement
L'exécution de la décision de fermeture a eu lieu hier aux premières heures du matin par les agents de Brigade Verte de la Police Locale et qui ont reçu l'appui et l'aide des deux ouvriers de la perrera (ben voyons!!)

Beaucoup admettront que le travail de Mariangeles avait pratiquement réduit le nombre des euthanasies de la perrera à zéro
"Cette femme a sauvé jusqu'à 30 chiens par semaine et ça on se doit de le reconnaître" ont-ils affirmé



LE SCANDALE DE L'AFFAIRE DE LA PERRERA DE BADAJOZ

Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 21:24
Cela fait maintenant des mois, ça fait pratiquement un an au mois de septembre que Mariangeles de Badajoz subit ce que l'on pourrait qualifier de harcèlement de la part de la Municipalité de Badajoz !

Un harcèlement qui ressemble maintenant à un règlement de compte quand on sait que c'est elle qui a dénoncé publiquement les abus de la perrera et que comme par hasard au moment des faits elle recevra elle-même une dénonce d'un voisin providentiel qui tout d'un coup déclarera que les chiens de son refuge constituent une nuisance

Mariangeles qui demandait l'homologation de son refuge était sur le point de l'obtenir après enquête sur les lieux du Seprona, son refuge est exemplaire, on ne peut rien lui reprocher si ce n'est d'avoir révélé une vérité fâcheuse sur ce qui s'était passé à l'intérieur des locaux de ce mouroir qu'est la perrera de Badajoz

Lundi 16 juin elle sera convoquée en temps et en heure à la Mairie. Elle s'y rendra accompagnée de la vétérinaire de ses chiens et quelques autres personnes qui soutiennent son travail
Elle sera reçue par la Conseillère sanitaire et son chef de service
Le maire bien entendu n'était pas là mais il devrait y avoir une autre réunion le 1er juillet qui devrait peut-être présenter pour elle une solution ... que l'on souhaite tous positive. Mariangeles dit penser être sur le chemin d'un accord mais malheureusement depuis presqu'un an je lui ai souvent entendu dire ça
Il semblerait que la municipalité envisagerait de lui céder un terrain qu'elle pourrait aménager en refuge et d'autre part elle obtiendrait que les chiens de la perrera puissent avoir un terrain jouxtant la perrera dans lequel les chiens pourraient de temps à autres être lachés pour ne pas être toujours enfermés dans les cages ... cela fait un an qu'elle le demande
D'autre part Mariangeles prépare un voyage sur l'Allemagne, l'occasion de retrouver Martina  sur place, une allemande avec qui je partage toutes les infos que nous diffusons sur nos blogs respectifs
Pour cette prochaine réunion elle présentera toutes les signatures obtenues concernant sa pétition, quelques 6432 signatures
Mariangeles est très courageuse et veut croire encore à une issue favorable même si elle se dit fatiguée de toute cette charge qui pèse sur ses épaules


Repost 0
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 18:49
Et l'occasion pour nous de mettre un visage sur cette femme qui fait tant pour les animaux de Badajoz
Tous les jours des refuges ferment par manque de moyens, par endettement excessif, par décision municipale et pendant ce temps les profits des perreras ne cessent d'augmenter chaque année.
Là où les refuges se ruinent pour maintenir en vie tous ces animaux maltraités et abandonnés, les perreras quant à elles s'enrichissent en encaissant de l'argent pour chaque animal euthanasié et en se remplissant les poches de subventions .... le tout prélevé sur les impôts des plus de 80% des espagnols qui demandent que tout ceci cesse et qu'une loi nationale de protection animale soit votée ainsi qu'une réforme du Code Pénal
Plus d'euthanasies mais un programme éducatif de responsabilisation avec également un programme de stérilisation des animaux
 
 
Mariangeles c'est à elle toute seule et ce en 3 ans plus de 1500 chiens sauvés de l'euthanasie qui les attendait à la perrera de Badajoz
600 chiens sauvés juste pour 2007, un chiffre certes très bas si on le met en face des 300000 animaux sacrifiés chaque année en Espagne mais .... 600 chiens dans une année c'est plus d'un chien par jour et là moi je dis "chapeau Madame" !
Il faut savoir d'autre part que pour chaque chien sorti de la perrera de Badajoz ce sera 20 euros versés de la poche de Mariangeles auxquels il faudra ajouter tous les frais pour préparer les chiens à leur sortie d'Espagne
Mariangeles pense déposer un recours au contentieux administratif pour abus d'autorité concernant la décision de fermeture de son refuge 
Abus d'autorité sachant que la fermeture est exigée par la Municipalité alors que le Seprona lui-même a donné un avis favorable à ce que ce refuge soit homologué.
Un voisin mal intentionné qui prétend que ces animaux causent un préjudice semble avoir les faveurs d'une municipalité pressée de se débarrasser de Mariangeles
Il y a de cela juste quelques jours Mariangeles aidée d'autres bénévoles a amené quelques 33 chiens jusqu'en Allemagne, les déposant elle-même chez leurs adoptants respectifs
Mariangeles une femme tout simplement formidable qui non seulement a un refuge exemplaire qu'elle tient seule avec son mari mais une femme qui va également chaque fin de semaine à la perrera pour nettoyer la merde dans laquelle les ouvriers préfèrent laisser les chiens
 
SVP n'oubliez pas de signer la pétition de soutien pour Mariangeles de Badajoz   et faites la circuler autour de vous .... Merci pour tous les chiens qu'elle pourra encore sauver si tout le monde la soutient













Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 22:35

ACAN de Mariangeles Salpico a vu le jour il y a quelques années pour aider les chiens de la perrera de Badajoz et autres. L'opportunité d'être adoptés a été donnée aux chiens de la perrera par Mariangeles qui en a sauvé beaucoup.
Mariangeles, une fois que ces chiens avaient trouvé adoptants, les prenait sur son propre terrain, dans ce refuge qu'elle avait construit de ses propres mains avec son mari: elle les soignait, les déparasitait, les vaccinait ... bref les préparait pour leur voyage en dehors de l'enfer de l'Espagne
S'est créé ensuite ANCAT chargée des chats abandonnés de la perrera et de la ville de Badajoz. Ces chats étaient placés également à l'intérieur du refuge de Mariangeles
Tout ceci risque de s'effondrer juste parce que un "malnacido" a décidé de pourrir la vie de cette femme pour lui faire fermer son refuge, un voisin bien intentionné qui pour ne pas dire qu'il ne supporte pas les animaux préfèrera parler de "nuisances"
Et de déposer inlassablement des plaintes auprès de tous les organismes officiels de la Municipalité de Badajoz jusqu'à arriver à son but puisque maintenant Mariangeles a deux mois pour vider son refuge et le fermer définitivement
Mariangeles était la seule chance des chiens de la perrera de Badajoz
Il faut soutenir Mariangeles
Signez la pétition de soutien à Mariangeles et affirmez votre désapprobation de la décision de la Municipalité et l'ordre de fermeture de son refuge
Marre de voir des perreras qui massacrent des milliers d'animaux avec des produits illicites impunies et soutenues par les autorités locales
Marre de voir des refuges chaque jour qui ferment

Nom et Prénom
N° de carte d'identité
Commentaire
 
Diffusez cette pétition à tout votre carnet d'adresse avec le lien de ce message pour plus de compréhension
Personnellement je diffuse en Espagne
Repost 0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 19:47
Les menaces se suivent, se succèdent et malheureusement finissent par aboutir
Ce n'est pas la première fois que Mariangeles Salpico de Badajoz reçoit des menaces de fermeture de son refuge, un refuge pourtant qui se veut exemplaire d'humanité et de propreté. Un refuge qu'elle a construit de ses propres mains avec son  mari
Cette fois, c'est la bonne et les documents sont là pour en attester: le refuge de Mariangeles devra fermer
Je vous rappelle ce message ci-dessous déjà publié sur ce blog lors d'une de ces menaces il y a quelques mois et où vous pourrez voir des photos du refuge de Mariangeles en parallèle avec celles de la perrera de Badajoz, une perrera qui soit dit en passant ne sera pas inquiétée
Vous pouvez également y voir la dénonce et menace de fermeture du refuge de Mariangeles, comme quoi on ne foutra jamais la paix aux rares bonnes volontés de ce pays
 
L'Espagne est vraiment un pays où les autorités locales, politiques ne semblent vraiment aimer ni les animaux et encore moins ceux qui les défendent
Tous les jours des refuges ferment soit parce qu'ils sont endettés, soit parce qu'ils gênent un voisin, soit parce que leur terrain est convoité pour un projet immobilier .... et pendant ce temps ... les perreras continuent à faire commerce de la mort des animaux, un commerce juteux, tellement juteux qu'il a ses adeptes inconditionnels au sein des autorités locales
 
Que vont devenir les animaux de Mariangeles? Mieux vaut qu'elle arrive à les caser rapidement car sinon ils lui seront confisqués et amenés à la perrera la plus proche



           
























Repost 0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page