Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 17:20
 
Souvenez-vous l’affaire Puerto Real ..... le blog “agir pour les galgos” avait consacré plus de 10 pages relatant toute cette triste affaire:
 
empresario-maltrato-Algeciras-Linea-Barrios_EDIIMA20140130_.jpgDes animaux euthanasiés avec un paralysant musculaire injecté à l’économie et qui causait la mort de centaines de chats et chiens, dans une agonie lente et douloureuse sachant que ces animaux restaient conscients jusqu’à la paralysie du système respiratoire qui, enfin, les menait à la mort.
Cette perrera était gérée par une directrice, un gérant et deux vétérinaires.
Une mobilisation exceptionnelle avait eu lieu pour dénoncer cette horreur connue depuis des années, une pétition avait regroupé un nombre impressionnant de signature et une manifestation géante s’était déplacé dans la ville de Cadiz pour dénoncer également le laxisme de la mairesse.
Résultat? à ce jour aucun jugement sérieux digne de ce nom n’a eu lieu et pire encore ..... le gérant de cette perrera continue à être à la tête de cette perrera pour le compte de nombreuses municipalités du secteur.
Pourquoi? tout simplement parce que le gérant est un homme influent que l’on a placé à la tête de cette perrera pour qu’il s’en mette plein les “fouilles”, il est INTOUCHABLE et tellement bien protégé que lorsqu’une juge a signalé que la gestion de cette perrera était “la preuve d’une absence totale de sensibilité envers le règne animal”, elle a subi immédiatement des menaces de mort.
La perrera de Puerto Real continue de rapporter à ce “protégé” quelques 110.000 euros par an.
Définir cet autre camp de concentration, cela est possible, juste en quelques mots:
“Perro que entra, perro que se duerme”
“Chien qui entre, chien qui s’endort pour l’éternité”

 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 21:30
..... à savoir que les plaignants ont été jugés (???) mais pas les responsables de cette perrera à savoir la directrice, le responsable et les vétérinaires.
Je rappelle les faits très rapidement: un couple d'italiens ont été dans l'obligation de laisser leurs trois chiens dans une soit disant "résidence canine" qui n'était autre qu'une perrera qui en plus se faisait appeler El Refugio-Le Refuge. Les italiens avaient placé là leurs chiens en attendant de trouver sur le secteur un camping acceptant les animaux. A leur retour au bout de trois jours, deux des chiens avaient disparu, le troisième trouvé dans un congélateur, l'autopsie révélant qu'il avait été euthanasié avec un produit interdit faisant mourir les animaux lentement par paralysie progressive de tous les muscles. Le couple avait déposé une plainte, une grande manifestation avait été organisée au cours de laquelle l'italien avait été arrêté et incarcéré.
 
Une pétition est en ligne réclamant que les responsables de cette perrera soient enfin jugés car, pour l'heure, rien ne leur interdit de continuer à travailler et probablement de continuer à tuer d'autres animaux.
 
L'affaire remonte à 5 ans !!!!! et vous pouvez lire tout ce qui concerne ce scandale depuis 2007 en cliquant sur le lien suivant:

 
PETITION A SIGNER ET A FAIRE CIRCULER SVP

 
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 21:45
On revient sur l'affaire Puerto Real avec ce nouvel article de presse qui nous annonce que Simone Righi n'aura probablement pas à accomplir sa peine de prison. Effectivement le gouvernement espagnol lui a accordé une grâce partielle qui permettra à son avocate de demander la suspension de la condamnation.
 
diariodecadiz.es
 
Toute l'affaire de Puerto Real de 2007 à nos jours sur cette catégorie du blog:
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 21:30
condamnée elle aussi à 4 ans de prison pour avoir été solidaire (comme bien d'autres comme elle) du couple italien ayant perdu leurs trois chiens euthanasiés dans la perrera de Puerto Real sachant d'ailleurs qu'un seul corps a été trouvé sur les lieux.
Une pétition demandant l'indulgence pour une condamnation injuste, c'est le moins qu'on puisse dire et pour s'en convaincre ... il suffit de relire toute l'affaire en suivant ce lien sur le blog:

 
PETITION A SIGNER
 
cliquer sur Firma de recogida ......
Nom complet
Mail
Année de naissance
Commentaire
>>>>> cliquer sur Firmar recogidas de firmas
 
N'oubliez pas de cliquer sur le deuxième lien du mail de confirmation que vous recevrez suite à votre signature
 
Délirant .... oui et c'est bien vrai ... et c'est le titre du dernier article paru et publié par Rosa Montero dans El Pais:
 
Délirant l'histoire de ce couple d'italiens qui décident de partir en Espagne avec leurs trois chiens. Ne trouvant pas de camping acceptant les chiens pour passer la nuit à Cadiz ils dormiront sous la tente alors que leurs chiens dorment dans la voiture mais la Guardia Civil les visitera et leur conseillera, le temps qu'ils trouvent un camping, de laisser leurs chiens à la soit disant résidence canine payante de Puerto Real qui n'est rien d'autre qu'une perrera. Devant le nom même de cette perrera, El Refugio-Le Refuge, les deux italiens laisseront là leurs trois chiens en toute confiance sauf que .... trois jours plus tard ils retrouveront un de leurs chiens dans le congélateur de la perrera avec des stigmates de souffrance quant aux deux autres ..... disparus.
 
Ces deux italiens qui auraient pu retourner ainsi dans leur pays ont décidé alors de porter plainte et avec la solidarité de tous les défenseurs d'animaux qui connaissaient bien la perrera s'organisera alors une grande manifestation à Cadiz même. Il se trouve que par hasard la mairesse se trouvait alors à l'église et Simone l'italien accompagné de sa compagne et de tous ses amis s'approchera de la mairesse pour lui manifester son indignation. Il sera alors appréhendé de manière musclée par les "sbires" de la mairesse et accusé d'agression (???).
 
Condamné à 4 ans de prison, le pot de terre contre le pot de fer, et alors qu'aucune image vidéo, aucune photo ne montre à aucun moment un geste d'agression de Simone sur la mairesse. Par contre la vidéo qui nous montre l'arrestation musclée, celle-là, elle existe bien et a fait le tour du monde. Il y a eu également le témoignage d'une journaliste de La Voz qui dira bien ne rien avoir vu d'une agression quelconque sur les lieux. Et quand bien même il l'aurait juste un peu poussée, est-ce que cela méritait 4 ans de prison?
 
Voilà une de ces choses qui font que l'on perde foi en une quelconque justice dans ce pays.
 
Traduit et commenté par
M-Helene Verdier
Trésorière et co-fondatrice de GEE
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 22:31
imagen.jpgOn se souvient qu'au dernier jugement, Isabel qui était aux côtés de Simone Righi sur le banc des accusés en avait pris pour 4 ans de prison pour avoir "agressé" une conseillère municipale lors des manifestations de Cadiz.
Isabel avait fait appel et ce dernier a été rejeté.
Le tribunal a rejeté également son appel concernant l'amende entre autre de 1080 euros pour délit d'attentat.
 
Simone Righi, quant à lui, n'avait pas fait appel mais demandé une grâce partielle pour diminuer les 4 ans de prison auxquels il était condamné.
 
Tous les article concernant cette sombre histoire où les victimes ont fini sur le banc des accusés sont à lire sur le blog Agir et ce depuis le début des évènements qui datent de 2007
 
Le plus incroyable dans cette affaire c'est quand même de voir que les responsables de la perrera de Puerto Real n'ont toujours pas été jugés à ce jour et que ce sont les plaignants qui écopent d'années de prison. Et on pourrait se poser la question de savoir où sont passés les deux vétérinaires de la perrera qui euthanasiaient les animaux avec des produits illicites et où travaillent-ils à l'heure actuelle car malheureusement ils peuvent, à ce jour, pratiquer leur travail sans être inquiétés le moins du monde.
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 21:31
Etonnant quand même quand on sait combien on a vite fait de faire passer devant un juge des activistes de protection animale!
4 ans, cela fait 4 ans que cette affaire n'a toujours pas donné son jugement définitif mais ne nous plaignons pas car, au moins, l'affaire n'est pas archivée comme en général 99% des affaires de plainte pour maltraitance animale.
Il est vrai que dans le cas de la perrera de Puerto Real, il s'agit d'une première puisque, JAMAIS auparavant, aucune perrera n'avait été jugée au Pénal.
Pour ceux qui ne connaissent pas cette affaire il suffit de consulter toute l'affaire publiée (90 articles) jour après jour, mois après mois et année après année sur ce blog même dans la catégorie " AFFAIRE CADIZ " 
 
633270548006573247-cadiz2.jpgL'association El Refugio demande 18 mois de prison pour les quatre responsables de cette perrera à savoir le propriétaire, la directrice et les deux vétérinaires. Le Tribunal de Cadiz demande 1 an de prison mais cette affaire est un énorme progrès en matière de jugement pour un cas comme celui-ci sachant que le Tribunal reconnait les faits dont sont accusés les 4 inculpés à savoir:

- le fait que les inculpés savaient très bien qu'en euthanasiant les animaux avec un produit illicite ces derniers mouraient dans des conditions atroces et tout en restant conscients. Je rappelle qu'ils étaient euthanasiés avec un paralysant musculaire qui, donné à l'économie pour plus de profit, provoquait la paralysie progressive de tous les muscles et se concluait par la mort par asphyxie consécutive à la paralysie des muscles respiratoires.
- le Tribunal reconnait également le fait que les 2 personnes concernées ( le propriétaire et la directrice) aient donné l'ordre elles-mêmes d'utiliser le dit produit et ce par mesure d'économie
- s'en suit également la responsabilité des deux vétérinaires qui ont répondu aux ordres bafouant ainsi l'éthique de leur profession
- pour finir le Tribunal reconnaitra que les animaux recueillis après avoir été accidentés restaient la plupart sans soins et ce jusqu'au jour de leur euthanasie, si toutefois ils n'étaient pas morts avant.
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 21:57
182758 1704303899978 1609437217 1611283 6324405 a-copie-1
Simone Righi accusé d'attentat politique
La vidéo de la vérité
A NOTER

- Simone et Jo sont contre le mur, on voit bien qu'il n'y a pas la mairesse et que l'arrestation musclée se fera avant même que cette dernière n'apparaisse sur le pas de l'église
- L'arrestation musclée a lieu sans que rien ne se passe qui le justifie sinon la nervosité des policiers face aux cris des gens
- Jo sera tirée violemment par un policier pour la déplacer et permettre de pouvoir s'occuper plus "tranquillement" de son compagnon Simone
- Simone sera alors propulsé violemment en aparté de la foule où certains sbires de la mairesse vont commencer à le tabasser en même temps que d'autres sbires garderont la foule à l'écart de ce passage à tabac, essayant par la même occasion d'empêcher l'enregistrement vidéo  de la scène
- Une des policières n'hésitera pas à utiliser la matraque contre les personnes qui essayeront de faire quelque chose
- Passe dans le champ de la caméra un policier de la police secrète de la mairesse (eh oui à Cadiz la mairesse a sa police secrète!) , habillé en civil tee-shirt noir et orange, c'est lui qui a saisi sur le pas de l'église Simone et l'a tiré vers les policiers. Simone évidemment ne pouvait pas se douter de la raison de ce geste venant d'un civil
- Simone sera emmené, menotté, comme un vulgaire criminel
 
Vous venez de voir ce que l'Espagne qualifie d'attentat politique puisque Simone est censé avoir tenté d'agresser la mairesse oui mais .... où est la mairesse?
Que peut-on avoir comme recours contre un abus de pouvoir politique?

 

 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 22:38

Recursos_634359572855839054-Perros_muertos.jpg

Affaire Puerto Real .... 2007/2011

Une affaire au Pénal qui s'éternise dans

l'hypocrisie

http://www.elrefugio.org/NoticiaLeerMas.aspx?Id=819

 

 

Un an et six mois de prison c'est ce que réclame le président de l'association el Refugio pour les vétérinaires de la perrera ainsi que la directrice et le propriétaire. Mais seraient également concernés trois agents du Seprona de Cadiz, un agent de la police municipale de Puerto Real, trize témoins  et quatre vétérinaires en tant que témoins experts
 
Le tribunal provincial de Cadiz reconnaît que la directrice de la perrera tout comme le propriétaire ne pouvaient qu'être au courant de l'usage illégal du Myoflex pour euthanasier les animaux et que ce serait eux qui auraient donné les instructions aux vétérinaires pour utiliser ce produit et baisser les coûts de l'euthanasie
 
Je rappelle que le Myoflex est un  produit utilisé en médecine entre autre par exemple pour l'exploration de la trachée où en tant qu'analgésique et anesthésiant il empêchera le reflexe de déglutition
Utilisé pour euthanasier les animaux il provoquait une paralysie musculaire à l'origine d'une agonie longue et douloureuse, agonie qui se terminait par la mort par axphyxie quand la paralysie atteignait le système respiratoire

 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 22:31
58666 1501338625973 1609437217 1232327 2587461 n
Arrestation musclée de Simone Righi .... c'était en 2007
Ce 22 février s'est tenue une manifestation avec une trentaine de personnes en face du Parlement de Rome pour demander au gouvernement italien d'intervenir auprès de l'Espagne en faveur de Simone Righi
 
Les manifestants portant des tee shirts avec l'inscription "Simone libre" ont affirmé leur intention de protester juqu'à ce que les autorités italiennes prennent une position officielle de confrontation face à une situation qualifiée d'aberrante
 
Simone Righi était lui même de cette manifestation et a annoncé sa décision de s'enchaîner en face du Parlement et d'entamer une grève de la faim jusqu'à ce que le gouvernement italien se dirige vers une solution
Jo Fiori sa compagne, présente également, ne bougera de cette place qu'un fois que le Ministre des affaires étrangères leur accordera une entrevue et entre en communication avec l'Espagne pour trouver une solution à cette "erreur judiciaire"
 
Parmi les participants à la manifestation on notait la présence du politique Franco Narducci qui déjà auparavant avait soutenu Simone Righi et avait envoyé un courrier au gouvernement italien demandant pourquoi personne ne le défendait
Il profitera de l'opportunité de l'arrivée sur les lieux du Ministre de l'Economie, Paolo Romani, pour lui poser la même question, ce dernier répondant qu'il allait mieux s'informer sur cette affaire et s'entretenir avec Argelino Alfano (justice)
 
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 21:33

182758 1704303899978 1609437217 1611283 6324405 a-copie-1Simone Righi : une condamnation de terroriste 

 

 

 

 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page