Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 21:53
Reçu de Jean-Paul Richier
 

Chers amis,

Le déchaînement de violence qu'ont subi les opposants à la corrida, à Rodilhan le 8 octobre dernier, à l'occasion de la finale de Graines de Toreros, est à présent largement connu d'Internet comme des médias traditionnels, grâce aux images qui circulent.

Et les partisans de la corrida, dans tout ça ?

Revue de webpresse dans :
http://www.lepost.fr/article/2011/10/18/2616595_que-disent-les-partisans-de-la-corrida-des-evenements-de-rodilhan_1_0_1.html

(illustré d'extraits vidéo difficiles à regarder, mais incontournables, de http://www.youtube.com/user/RHOMINET#p/u)

Bien cordialement

 
.... de plus ....
 

Chers amis,

Le Collectif des Vétérinaires pour l'Abolition de la Corrida a franchi le seuil des 1000 adhérents !

http://www.veterinaires-anticorrida.fr/article-plus-de-1000-veterinaires-86731741.html

Un soutien majeur et déterminé pour le mouvement anticorrida, et un réconfort pour tous les courageux militants qui luttent sur le terrain.

Cordialement

 

RODILHAN ..... VISIONNEZ CES VIDEOS ....

FAITES LES CIRCULER


 


 
PUBLIE LE 17/10/2011
Pour ceux qui voudraient réagir à la honte de Rodilhan, vous avez un modèle de courrier pour agir sur le blog GEE

 
Témoignage sur facebook de Fleur:
Elle y était et son texte témoignage en dit long sur la peur qu'ont du avoir ces activistes face à des fous furieux d'un côté et une police qui répondra aux appels au secours :  « Vous n’aviez qu’à ne pas perturber la manifestation sportive autorisée, c’est eux qui devraient porter plainte contre vous »

 

 

Christophe en était et nous fait part de son témoignage sur facebook:

https://www.facebook.com/notes/christophe-marie/a-rodilhan-les-barbares-ont-montr%C3%A9-toute-l%C3%A9tendue-de-leur-violence/10150412819370470

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 21:09
L'Andorre va-t-elle devenir la prochaine place des aficionados catalans? C'est à craindre car les organisateurs de corridas catalans, sentant leur mort prochaine, semblent avoir posé leur dévolu sur la Communauté d'Andorre pour y construire de futures arènes et ... les terrains seraient déjà achetés par certains organisateurs.
Oui il n'y aura plus aucune corrida en Catalogne mais les taureaux seront simplement déplacés sur l'Andorre.
Comme le dit l'article de presse, du temps de Franco les espagnols traversaient régulièrement la frontière pour voir de l'autre côté les fims interdits par le franquisme, bientôt ces mêmes espagnols passeront la frontière pour aller en Andorre y voir les corridas interdites par la Catalogne.
Les organisateurs catalans et 4 andorrans sont en train de mettre en place le projet qui se situerait à Santa Coloma 
 
Ils ont tout prévu sachant que 200 petits kilomètres sépareront les catalans de cette plaza de substitution, le but étant de tirer le plus de profits possibles d'une tradition qui génère des millions d'euros et compte pas mal d'aficionados autant en Catalogne espagnole que française.
 
Affaire à suivre .....
Source : lavozdebarcelona 
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 21:45
Je voudrais revenir sur cet article datant de 2010 avec l'initiative d'une chaîne espagnole de lancer une série de petits dessins animés à caractère éducatif pour les enfants de 3 à 5 ans.
VIPO EL PERRO VOLADOR -VIPO LE CHIEN VOLANT accompagné de ses deux acolytes, le chat et la cigogne
 
Le souci c'est que dans ce programme était prévu un épisode qui se voulait antitaurin et qui a fait grand bruit en son temps car comme le diront les taurins, on y ridiculise le torero et on y humanise le taureau.

Le titre de cette vidéo:
Billy tiene que ganar - Billy (le taureau) doit gagner

On y voit Vito le chien arrivant dans la ville de Madrid pour y apprendre qu'il y a une corrida qui se prépare. Ils se rendront sur les lieux non sans que la cigogne, dans le ciel, les prévienne "n'oubliez pas que nous y allons pour défendre Billy"
Voyant le torero le chat s'exclamera "il faut avoir beaucoup de courage pour se battre avec un taureau" ce à quoi la cigogne lui répondra de regarder ce que le torero avait à sa ceinture.
Il se rendront au torril pour prévenir le taureau que si il était là c'était pour se battre contre un torero et le taureau de s'esclaffer en disant "moi me battre? ... mais je n'ai jamais eu l'intention de me battre avec qui que ce soit" ....
Je vous laisse maintenant savourer par vous même cette petite vidéo.
Perso j'adore
 

PUBLIE LE 24/02/2010
1_vipo-300x300.jpgLa polémique continue autour de Vipo le chien volant ce programme destiné à la petite enfance et qui sera diffusé sur la moitié de la planète
Est mis en place également un site multi-langue VIPO entdeckt die Welt

Le milieu taurin n'apprécie pas du tout cette initiative. Il semblerait que la liberté d'expression ne soit pas leur priorité en ce domaine, ne considérant qu'une chose à savoir que la tauromachie ne puisse qu'être encouragée, encouragée également l'éducation des enfants dans la cruauté.

Ido Angel, Vipo pays. Inc a publié une déclaration officielle dans laquelle lui et son entourage déclareront que cette série éducative a été faite pour inculquer des valeurs de respect mutuel, de tolérance, de paix et d'amitié. Un programme qui vise à informer de manière agréable et éducative les enfants concernant la diversité des cultures à travers le monde

Je vous mets ci-dessous le lien de la version française (traducteur google) de ce communiqué:
http://translate.google.fr/translate?js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=1&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fidoangel.com%2F&sl=en&tl=fr


barre_horiz173.gif

PUBLIE LE 22/02/2010
Une chaîne de télé, TVE, émet une série de dessins animés qui fait grand bruit en ce moment. Imaginez donc ..... une série censée ridiculiser le torero avec des personnages qui décident de se transformer en sauveur d'un taureau Bull qui ne veut pas combattre
La série s'appelle " Vipo, las aventuras del perro Volador - Vipo, les aventures du chien volant "


 
 
Un chien volant et ses amis ridiculisant le soit disant courage d'un torero, voilà qui n'est pas banal. Un programme censé toucher les enfants de 3 à 5 ans avec des dialogues qu ne font aucun doute sur la nature du message censé passer:
«Parece que tiene que ser muy valiente para enfrentarse a un toro tan grande, pero mirad debajo del capote. ¡Tiene una espada! - Il semblerait qu'il faille beaucoup de courage pour affronter un taureau si grand, mais regardez sous la cape. Il a une épée!»

Les dialogues quelquefois allant juqu'à lancer carrément des consignes antitaurines:
«Esto no es justo, obligan a Billy a luchar aunque él no quiera. Esto no está nada bien, ellos son muchos y Billy está ahí solo. Nosotros vamos con el toro - C'est pas juste ça, ils obligent Billy à se battre alors qu'il ne veut pas. Ca c'est vraiment pas bien, eux ils sont nombreux et Billy est là tout seul. Nous on va aider le taureau»
 
Le monde taurin considère quant à lui le message comme étant " néfaste pour les enfants " et diront être "surpris négativement du fait que TVE lance ce message qui fait tant de mal au lieu de rapprocher les enfants du monde taurin et de ses retombées culturelles, économiques et écologistes"
 
Inutile de dire que la présidente de Amnistia Animal, Matilde Cubillo, quant à elle, avancera "c'est magnifique que la télé publique se positionne de cette manière contre un spectacle qui déplaît à la majorité des espagnols"
 
lavanguardia.es  parlera également de cet évènement dans ses pages
 
Rappelons que cette tuerimachie rapporte chaque année en Espagne quelques 1.5 milliards d'euros et environ 70.000 emplois saisonniers


Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 21:37
On se charge dans le milieu taurin d'assurer la relève et ce même sur facebook en créant un profil provocateur appelé Toros para Niños - Taureaux pour Enfants et qui se définit comme présentant un projet à caractère éducatif et dont le but serait de permettre aux enfants d'avoir une approche du monde du toro bravo.

Provocateur car pratiquement à chaque publication ils narguent les antitaurins leur signifiant que de toute façon tous leurs commentaires seront supprimés et effectivement j'avais laissé un commentaire qui a disparu.
Ils ont même un  site, un site qui apprend aux enfants à devenir de futurs assassins, une page qui fait l'apologie de la maltraitance

 
nino.jpgChoquant de voir sur leur facebook autant de photos d'enfants sans que leurs visages ne soient floutés, comme cette petite fille qui tient dans sa main la queue d'un taureau trucidé il y a peu et évidemment elle a assisté à tout. Des enfants insensibles à qui l'on a appris que l'on peut se divertir de la souffrance d'un animal et  qui, pour la plupart, adorent ça surtout que tout est basé sur l'émulation du groupe.
Beaucoup se sont plaint de cette page de facebook, beaucoup ont dénoncé ces photos d'enfants mais la page facebook est toujours là et les photos d'enfants de plus en plus nombreuses et ils sont embrigadés de plus en plus tôt comme vous pouvez le voir sur cette vidéo ci-dessous: le premier "bébé torero" comme ils disent ... A 1mn33 on lui dira "allez c'est maintenant le moment de le tuer" et à la fin on lui donnera du sopalin en guise des oreilles du taureau.

 

 
Quelles conséquences négatives peuvent avoir les spectacles de corrida sur le psychisme des plus jeunes ?
1°) Premièrement, des effets traumatiques.

La réaction normale d'un enfant à la vue d'un animal saignant sous les coups d'un homme est toujours au départ une réaction de rejet, de gêne, et de peur. C'est bien le moins.

Mais la forte portée émotionnelle d'une scène de torture présente aussi un risque, celui d'une effraction psychique de ce que Freud appelait le « pare-excitation ».

Le traumatisme est cependant un phénomène psychique complexe qui ne répond pas à une causalité linéaire. Les sujets impliqués dans une situation potentiellement traumatique ne seront donc pas tous traumatisés. Tout dépend de l'organisation psychique de l'enfant.

On peut cependant retenir deux choses :

- Une proportion significative de ces sujets développera des troubles ultérieurement, mais les enfants qui ne se traumatiseront pas pourront souffrir autrement (par exemple dans le cas d'un conflit de loyauté opposant un enfant à ses parents, où il lui faudra étouffer toute velléité de compassion envers une victime animale).

- Que l'enfant subisse un simple choc conscient ou un réel traumatisme, il ne pourra pas s'en ouvrir à son entourage familial : il se heurterait alors à une attitude de déni de la souffrance de la part de ses parents. (Ce qui aggrave les choses, car de pouvoir en parler rendrait le traumatisme moins opérant et moins pernicieux )

Simon Casas, directeur des arènes de Nîmes , nous en donne lui-même un bel exemple quand il affirme sérieusement que : « dans l'arène, rien ne prouve qu'il souffre » (1)

Les adultes souhaitant initier des enfants ou des adolescents au spectacle de la corrida auront eux-mêmes recours à des procédés tels que l'euphémisation, ou la négation du tort causé.

Ainsi que le rappelle Jean-Baptiste JEANGENE VILMER (2): on apprend aux enfants « que le taureau souffre à peine, que les banderilles ne font que le piquer légèrement comme le fait un vaccin pour l'homme ».

Autre chose encore contribue à faire oublier la réalité de la souffrance, c'est le rôle d'isolant que joue la terminologie espagnole. Comme le remarque Bernard LEMPERT : « le vocabulaire technico-initiatique fonctionne à l'habitude comme un exorcisme pour chasser hors des arènes toute velléité de compassion » (3)

L'enfant soucieux de préserver l'image de ses parents n'aura d'ailleurs pas d'autre choix que de dénier à son tour la barbarie dont il aura été le témoin. La psychanalyste Josette BENCHETRIT souligne aussi que « l'enfant a besoin que son parent soit idéal, pour ne pas sombrer dans la dépression. Il n'est pas encore adolescent, à l'âge des remises en cause, et a besoin d'un nid stable. Il ne peut donc pas douter que ce que font ses parents soit bien et pour son bien »
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 21:23
L'horreur a encore eu lieu cette année à Algemesi.
Des activistes se sont infiltrés parmi la foule pour pouvoir encore cette année témoigner et dénoncer l'horreur que vivent ces pauvres veaux dont certains ne sont pas plus hauts qu'un chien.
Poignardés, bandérillés par des amateurs qui veulent jouer les toreros, ces becerradas sont pires que tout ce que l'on peut voir dans les arènes de corridas avec une foule en délire encourageant à maltraiter encore et encore plus ces pauvres veaux complètement affolés.
Une vidéo de Telecinco diffusée sur facebook qui témoigne d'images que nous ramène l'organisation de protection animale. Le pire pour ces pauvres veaux sera leur mise à mort avec le poignard: une fois, deux fois, trois fois ..... des salopards qui s'acharnent dans leur amateurisme et qui trouvent ça divertissant et que dire des autres .... ceux sur les gradins qui les exciteront à se montrer encore et encore plus cruels.
On ne laissera pas entrer les cameras des journalistes à Algemesi
 
Toutes les images que vous voyez ont été filmées en caméra cachée.
Cette journaliste de LaSextaNoticias le confirme bien, aucune caméra officielle n'a pu entrer pour filmer. Les tortionnaires complètement alcoolisés tiennent à leur petite fête intimiste. Une vraie boucherie qui, pour certains veaux que l'on n'arrivera pas à achever, se terminera pour eux à agoniser dans le "torril" et ce jusqu'à ce que mort s'en suive
 
VIDEO
 
PUBLIE LE 9/09/2011
On rappelle en quoi consiste ces becerradas où des veaux sont utilisés pour permettre au petit peuple de jouer les toreadors et ce avec des outils contondants avec lesquels ils martyriseront ces pauvres bêtes jusqu'à ce que mort s'en suive.
 
La manifestation organisée par plusieurs organisations de défense des animaux aura lieu le 24 septembre à 16H30 à la gare de Algemesi.
 
Toutes les publications du blog sur le sujet:
 
 
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 22:08
Tous les articles concernant le mouvement PROU
 
La Catalogne a dit PROU - ASSEZ
C'est possible et nous devons en finir avec ça
PARTOUT
 
L'Espagne a son parti défenseur des animaux, le PACMA
 
 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 22:13
201192315145_6z2dmzZ.jpg
Dernier rebondissement concernant le Toro de la Vega, avec cette fois la Junta de Castilla y Léon qui dément son intention de déclarer le Toro de la Vega Patrimoine Culturel Immatériel.
Dans cet article il est dit que ce serait les propres mots du porte parole de la Junta qui auraient été mal interprétés lorsqu'il déclarait le 15 septembre:
"Le tournoi du Toro de la Vega est une forme de protection et nous n'entreprendrons pas d'action pour l'interdire"
PUBLIE LE 22/09/2011
Le Toro de la Vega : une horreur totalement blindée et sécurisée par la Municipalité et les pro Toro de la Vega

L'une d'entre vous vient de recevoir une réponse concernant son courrier effectué. Une réponse automatisée, bien sûr, car à force de recevoir des courriers concernant ce sujet le mieux est de balancer une réponse impersonnelle et par ce fait non respectueuse pour ceux qui posent les questions.
Pour comprendre cette réponse il est important de comprendre le fonctionnement en Espagne concernant tout ce qui est lié à la protection des animaux et de l'environnement.
Comme dit souvent sur ce blog et je le répète: il n'y a pas en Espagne de loi nationale de protection animale. La protection animale est confiée au bon vouloir des autorités locales des Communautés autonomes espagnoles (l'équivalent de nos régions). C'est ainsi donc que chaque Communauté proposera sa propre législation (non respectée par ailleurs) et que l'état ne pourra pas contrôler puisque l'autorité concernant le respect des articles liés à la législation ne dépend absolument pas de l'autorité de l'Etat
Liste des législations communautaires:
 
Les seuls qui pourraient interdire cette fête du Toro de la Vega sont les autorités locales et à commencer par le maire.
Nous avons déjà vu un exemple récent de fête interdite par un nouveau maire, je parle de la fête de Sagunto et plus récemment celle de Mutriku où les jetés de canards vivants dans le port ont été remplacés par un jeté de canard factices.
Ou bien un autre cas qui vient de tomber dans ma messagerie et que je dois publier sous peu à savoir le maire de Sacedon qui vient d'interdire le traditionnel encierro tant récrié par les organisations de protection animale
 
Concernant Tordesillas, c'est l'Europe qui devrait interdire ce genre d'horreur car il n'est pas encore né le maire qui aura assez de "cojones" pour se heurter à sa population rétrograde et lui enlever son exutoire annuel à savoir le Toro de la Vega
 
La réponse de Tordesillas concernant Le Toro de la Vega:
En relación, en particular, con de “Toro de Vega”, cabe señalar que la
declaración de espectáculo taurino tradicional se hizo por Orden de la
Consejería de Presidencia y Administración Territorial de 7 de septiembre de
1999, al cumplir todos los requisitos que establece el Reglamento de
Espectáculos Taurinos Populares de Castilla y León, y a solicitud del
Ayuntamiento interesado aprobado por la mayoría del pleno, en tanto órgano
representante de la voluntad común de los vecinos. Cabe señalar que el
primer párrafo del artículo 31.1 del Reglamento de Espectáculos Taurinos
Populares de la Comunidad de Castilla y León, aprobado por Decreto 14/1999,
de 8 de febrero, establece que a los festejos tradicionales les es de
aplicación el régimen jurídico general de los espectáculos taurinos
populares establecido en el Reglamento, afirmación que a renglón seguido
está limitada por lo dispuesto en el párrafo segundo del mismo apartado y
artículo, al prever que individualmente se les podrá reconocer, por su
peculiaridad y tradición, determinadas especialidades al régimen general.
Algo que ocurre con el “Toro de Vega”, puesto que ha sido reconocido por la
citada Orden de 7 de septiembre de 1999, de tal forma que, en la medida en
que el espectáculo se desarrolle con estricto cumplimiento de las Bases
aprobadas por el Pleno del Ayuntamiento y por esta Administración
Autonómica, dicho festejo se ajusta a la legalidad vigente en esta Comunidad
Autónoma sin que sea posible impedir o prohibir su desarrollo.
 
Traduction >>>> Pour ce qui concerne Le Toro de la Vega, il est important de signaler que la déclaration de spectacle taurin traditionnel a été faite sur ordre du Conseil Présidentiel et Administratif Territorial le 7 septembre 1999, respectant toutes les exigences imposées par le Règlement des Spectacles Taurins Populaires de Castilla y Léon et sollicité à la majorité par la Municipalité intéressée et représentant la volonté commune de ses habitants. Il est important de signaler que le premier alinéa de l'article 31.1 du Règlement des Spectacles Taurins Populaires de la Communauté de Castilla y Léon , approuvé par Décret 14/1999 du 8 février, établit que les fêtes traditionnelles dépendent de l'application du régime juridique général des spectacles taurins populaires mentionnés dans le Règlement, affirmation qui, la ligne suivante, sera limitée par les dispositions du deuxième alinéa qui prévoit qu'individuellement on pourra reconsidérer suivant leur particularité et tradition certaines manifestations au sein du régime général.
C'est précisément ce qui se passe avec le "Toro de la Vega" puisqu'il a été reconnu par l'Ordre du 7 septembre de 1999, de telle manière que le spectacle se déroulera dans le respect très strict des Bases approuvées par le Conseil Municipal de la Municipalité et par l'administration de la Communauté autonome, ledit spectacle étant totalement légal puisque sous la vigilance de cette Communauté Autonome sans qu'il soit possible d'empêcher ou d'interdire le déroulement de cette fête.
 
C'est ce qu'on appelle une réponse du berger à la bergère.
Comme je vous l'avais dit dans un article précédent concernant la maltraitance animale en général et celle des lévriers en particulier l'Europe nous dit "nous ne pouvons rien faire car les états dépendants de la Communauté européenne sont libres de gérer leur protection animale comme ils l'entendent" et quand on s'adresse à Zapatero ce dernier nous dit "nous ne pouvons rien faire car les Communautés autonomes espagnoles sont libres de gérer la protection animale comme elles l'entendent"

PUBLIE LE 21/09/2011
Toro de la Vega : Tordesillas y est arrivée
 
L'annonce tombe comme un couperet pour tous ceux qui se battent chaque année pour que cesse cette barbarie.
 
 
La Junta de Castilla y Léon  a répondu favorablement à la demande de la municipalité de Tordesillas pour déclarer le Toro de la Vega Patrimoine Culturel Immatériel. La décision sera publiée officiellement dans les prochains jours dans le Bulletin Officiel de Castilla y Léon
 
C'est ainsi que dorénavant, ce que personnellement je qualifierai comme certains journalistes de  "la plus grosse connerie depuis les chambres à gaz", sera protégée par la législation et sans aucun recours possibles venant des collectifs antitaurins qui ont plusieurs fois manifesté contre ce tournoi.
 
Et cette annonce monstrueuse est publiée dans la rubrique CULTURA Y TURISMO - CULTURE ET TOURISME du journal
 
Une petite action que vous pouvez faire chacun à savoir envoyer
un courrier à Zapatero
avec en objet le titre de l'article de Ruth Toledano : Atrévase, senor Zapatero
 
En texte juste mettre le lien de l'article et ajouter que toute l'Europe espère qu'il ose:
 
Sr Zapatero
Toda Europa apoya el escrito de Ruth Toledano
Por favor Señor Zapatero, atrévase para que nunca mas el Toro de la Vega
Atentamente
Nom
Prénom
Nationalité
N° de carte d'identité
PUBLIE LE 18/09/2011
2011 fera encore parler d'elle et de l'horreur du Toro de la Vega
Un très bel article a été rédigé par Ruth Toledano dans le journal El Pais
De nombreux articles de cette journaliste ont déjà été publiés sur ce blog:
 
Le titre de son article
Atrévase, senor Zapatero
et qui pourrait se traduire par
Ose ou risque toi ou décide toi Zapatero
 
Ruth revient sur cette horreur vécue par un pauvre taureau qui pour finir s'écroulera à l'ombre d'un arbre et couvert d'entailles des lances jettera un regard d'incompréhension sur la foule qui l'entourait et qui avait participé à son lynchage. Afligido était un taureau placide qui  aucun moment n'a voulu s'affronter à ses bourreaux ce qui fera dire de lui que c'était un taureau "lent et maladroit".
Ruth nous dit que la tristesse face à ce taureau si pacifique n'a d'égal que la répugnance éprouvée face à ceux qui iront jusqu'au bout, l'achevant au tournevis comme une ultime punition à sa placidité.
Au moment des faits il y avait des enfants et des adolescents tout autour du taureau et c'est cette fête que la municipalité de Tordesillas ose déclarer d'Intérêt Touristique .... enfoncer un tournevis dans la nuque d'un pauvre animal martyrisé!
 
Le maire de Tordesillas est socialiste PSOE, le précédent était du PP mais l'un comme l'autre si différents dans leur politique trouvent leur point commun en cautionnant cette fête de la honte.
Certains politiques ont été interrogés en 2010 par un journaliste lors d'une cession politique. L'image du Toro de la Vega dans la main il posera la question à chacun d'eux "qu'en pensez-vous", tous seront unanimes pour qualifier cette fête d'horrible, cruelle, violente et la condamner. Mais sitôt que le journaliste leur demandait de se prononcer sur le maire de cette commune qui cautionnait une telle horreur ... alors là .... chacun de se défiler en justifiant, en cherchant des excuses .... bref ils se tirent ...  et pour finir sous l'insistance ils s'en sortiront en disant "ce n'est que mon avis personnel". Personnel? Non, dira Ruth, vous êtes ministres, secrétaires ou vice président du gouvernement et votre opinion devant de tels faits est politique et en tant que citoyens et citoyennes nous sommes en mesure d'exiger que vous vous prononciez politiquement sur ce sujet.
Que le peuple considère de telles horreurs comme Bien d'Intérêt Culturel ne surprend pas Ruth mais ce qu'elle ne saurait admettre c'est la complicité des politiques, leur lâcheté et leur peur de perdre des voix.
 
Pour finir elle s'adressera directement au Senor Zapatero, celui qu'elle approuve et auquel elle accorde du mérite d'avoir osé permettre le mariage homosexuel. Zapatero, à ce moment là, s'est justifié dans sa décision, en prétendant ainsi faire une société plus décente.
Ruth lui demande de réitérer en décence et de profiter du peu de temps qui lui reste sachant que non  seulement il aura laissé la crise, les doutes et l'opposition mais également plus de décence. Puisque Zapatero a su mettre un terme à tant de souffrance, Ruth ne peut pas croire un instant qu'il puisse partir sans avoir auparavant fait quelque chose pour éviter Le Toro de la Vega.
"Faites quelque chose, je vous le demande au nom de la souffrance animale et pour la dignité des générations futures. Pour que l'éducation de nos enfants, et vous savez très bien qu'elle va finir entre les mains du PP, soit au moins protégée par une dose d'éthique et de compassion. Pour que soient corrigées des erreurs aussi douloureuses. Pour qu'il ne soit pas possible qu'un taureau soit martyrisé juste par divertissement. Et qu'ils ne puissent pas lui donner pour nom Afligido-Affligé, comme cela a été le cas sur les affiches de Tordesillas et ce avec ce cynisme que personne n'a corrigé. Osez, senor Zapatero. Que les vôtres ne vous arrêtent pas. Nous nous en souviendrons avec admiration. Osez!" - Ruth
 
Ci-dessous la vidéo de ces journalistes satiriques espagnols qui ont au moins le courage, à chaque fois, de dénoncer toutes ces fêtes cruelles et entre autre Le Toro de la Vega
Un de ces journalistes est précisément celui qui interrogera à la sortie d'une cession politique, tous ces hommes et ces femmes qui seront unanimes pour dénoncer cette fête cruelle mais se défileront aussitôt qu'on leur demandera de se prononcer sur le maire PSOE de Tordesillas
La journaliste précisera bien que toutes les images filmées l'ont été en caméra cachée et on se souvient de certains journalistes agressés les années précédentes pour avoir voulu filmer librement des images de ce PATRIMONIO DE LA BARBARIDAD - PATRIMOINE DE LA BARBARITE
 
J'adore le journaliste aux bretelles et à la cravate bleu qui, après la diffusion d'un petit film du Toro de la Vega de 1954, ajoutera que Franco doit être content de voir que l'Espagne ne l'a pas oublié.
Cette fête est dite d'intérêt touristique et pourtant   .... chaque touriste à qui l'on montrera les images filmées du Toro de la Vega seront unanimes à dénoncer une telle horreur et il y en aura même un qui posera la question "c'est légal de faire ça?"
Ensuite vient la même question posée cette fois aux espagnols eux-mêmes. Le Toro de la Vega est une tradition et une tradition tellement blindée qu'elle en devient presqu'occulte et l'on s'aperçoit que les espagnols non seulement trouvent ça horribles mais ne savaient même pas que ça existait. L'espagnol avec le tee shirt rouge dira "joder-putain ... qu'on leur enlève le cheval et la lance et on verra s'ils sont toujours aussi courageux". Les deux jeunes qui suivront, un dira "c'est de la sauvagerie" et l'autre "c'est criminel".
Il n'y aura guère que le monsieur âgé qui dira que tout ce qui a rapport avec les taureaux lui plaît et ajoutant quand même que ce genre de fête attire toujours beaucoup d'argent.

 
CONCLUSION DE LA VIDEO:
LE TORO DE LA VEGA
DECLARE D'INTERET TOURISTIQUE DEPUIS 1980
LA PLUS GROSSE CONNERIE DEPUIS LES CHAMBRES A GAZ

ASSASSINAT DE AFLIGIDO DIFFUSE PAR LE PACMA
PUBLIE LE 16/09/2011
De nouvelles photos de notre vainqueur du Toro de la Vega 2011
Pas l'air con avec sa queue en bout de lance
 
Ils appellent ça un héroe, ils appellent ça un vainqueur
Nous, on appelle ça un assassin, on appelle ça un tortionnaire

 
 Le verdugo comme disent les espagnols, le bourreau comme on dit chez nous a publié sa vidéo megalopsychopathe sur youtube

 
 
Passion, risque et tradition
Il n'y pas de kilomètres ni de frontières pour voir, sentir et se divertir d'une chose qui nous appartient
Les rues, les places et les champs, c'est là où nous nous divertissons
Art et Noblesse
Ne vous préoccupez pas des autres et luttez toujours pour ce que vous aimez
J'espère que ça vous aura plu
 
Je vous fais grâce de toutes les autres vidéos de cette "danseuse ridicule" à qui l'on pourrait donner le conseil de changer son style de passe car à la fin c'est lassant de le voir le ventre en avant et les bras en l'air.
 
500 activistes ont démarré à Tordesillas la campagne "Je brise une lance" pour les taureaux torturés et massacrés de Tordesillas.
Une campagne qui a pour but de créer un rejet social écrasant concernant cette cruelle et lamentable fête.
N'oubliez pas d'ajouter votre signature à toutes celles qui seront réunies au travers de cette campagne
 
Vous pouvez également signer cette pétition:
 
La municipalité de Tordesillas cherche par tout les moyens à officialiser sa fête du Toro de la Vega en tant que Patrimoine Culturel et Immatériel de l'Humanité, une fête qui d'ors et déjà a été déclarée d'Intérêt Touristique National
 
Ci-dessous un courrier adressé à la Directrice Générale de l'UNESCO
 
Dª Irina Bokova
Directora General de la UNESCO
 
D. Francesco Bandarin
Subdirector de la UNESCO
 
Sres. del Comité para la Salvaguardia del Patrimonio Cultural Inmaterial.
 
En relación a la solicitud de inclusión de los festejos taurinos en la Lista de Bienes Culturales Inmateriales de la Humanidad efectuada por determinados sectores políticos y grupos empresariales interesados en la continuidad de la tauromaquia, ruego atienda las siguientes consideraciones:
 
De acuerdo con la ética y la racionalidad humana, los aludidos festejos taurinos no son un patrimonio “cultural” que deba ser salvaguardado, ya que, aunque hayan sido unas prácticas muy arraigadas en otros tiempos en nuestro país, en la actualidad la mayor parte de la población española rechaza el mantenimiento de tales “espectáculos” por considerarlos crueles tradiciones moralmente inadmisibles, más propias de salvajes que de pueblos civilizados, pues suponen el más absoluto desprecio a la vida de un animal inocente que es acorralado, torturado lentamente y vilmente ejecutado ante un público insensibilizado y envilecido, incapaz de ver la cruel y trágica realidad enmascarada en un espectáculo ilusoriamente alegre, vistoso y colorista.
 
No se trata, pues, de un bien “cultural”, ya que la cultura engrandece al ser humano, lo eleva, le aporta, si cabe, más valores a su condición, y como la misma UNESCO señaló en su Declaración de Mexico 1982 “ (…) la cultura da al hombre la capacidad de reflexionar sobre sí mismo. Es ella la que hace de nosotros seres específicamente humanos, racionales, críticos y éticamente comprometidos. (…)
 
De acuerdo con esta declaración, a la tauromaquia no podría atribuirse valor cultural alguno, porque no nos enriquece en ningún sentido, no hace de nosotros seres más “humanos” y “racionales”, ni por supuesto “éticamente comprometidos”. Al contrario, la tauromaquia envilece al hombre, lo degenera, hace que aflore en las personas su parte más sórdida e inhumana al despreciar sin compasión a ese animal merecedor de respeto y protección.
 
Por ello, no sería honestamente aceptable, y nadie en su sano juicio admitiría su inclusión como Bien Cultural Inmaterial de la Humanidad, pues eso supondría rebajar la “humanidad” a tal nivel de irracionalidad, brutalidad y depravación que haría de nuestra especie la escoria del universo.
 
Por las razones anteriormente expuestas y apelando al sentido común de la Humanidad a la que Uds. representan, ruego no sean declarados los festejos taurinos como Bienes Culturales Inmateriales de la Humanidad, teniendo en cuenta los siguientes aspectos a los que hace referencia el texto de la Convención para la Salvaguardia del Patrimonio Cultural Inmaterial, Paris 17 de octubre de 2003:
 
- No suponen un factor de desarrollo; al contrario, el enfrentamiento que desde siempre ha existido entre los españoles sobre esta cuestión ha generado y sigue generando un derroche enorme de energía y recursos humanos y materiales que nos impiden progresar como personas y como país.
- No contribuyen a enriquecer la diversidad cultural y la creatividad humana, puesto que no son actos creativos sino destructivos y depravados.
 
- No generan un sentimiento de identidad cultural entre los españoles; al contrario, somos muchos los que nos sentimos dañados moralmente y avergonzados ante el mundo por la continuidad de tales “espectáculos”.
 
- No son un factor de acercamiento, intercambio y entendimiento entre los seres humanos, ya que, como se ha dicho anteriormente, nos divide y enfrenta
 
Por ello, solicito, a su vez, colaboración de la UNESCO en la sensibilización y concienciación de la población de los países que irracionalmente todavía permiten tales festejos, con el fin de revelar a la ciudadanía la infamia, brutalidad y depravación moral que tales “espectáculos” conllevan, para poder erradicarlos cuanto antes y que pasen lo antes posible a formar parte de nuestra historia como una de las tradiciones más crueles, salvajes e inhumanas que ha arrastrado durante siglos la cultura española.
Atentamente,
Nom
N° carte d'identité
Nationalité

PUBLIE LE 13/09/2011
Afligido est mort .... achevé au tournevis !!!
 
Un article paru dans la presse avec vidéo
 
Le Toro de la Vega a été achevé au tournevis .... oui vous avez bien lu! .... peut-être pour se venger de son manque de combativité car Afligido ne voulait pas faire face aux lanciers.
30 minutes .... ce sera le temps de la lente agonie de ce taureau qui pesait quelques 608 kilos
Un témoin de IgualdadAnimal sur place témoignera:
- quand l'animal est tombé mais encore vivant, les lanciers sont montés dans un arbre pour continuer à le persécuter en hauteur. Le taureau restait là immobile et ils l'ont recouvert d'une toile noire. Comme il respirait encore et qu'ils avaient apparemment oublié le couteau c'est avec un tournevis qu'ils tenteront de l'achever.
Une femme de 46 ans et native de Madrid s'est manifestée en projetant du spray pimenté sur le visage des tortionnaires. Après avoir pu en asperger ainsi cinq, elle sera agressée par plusieurs participants et c'est la Guardia Civil qui empêchera son lynchage
Le comble est que cette femme sera embarquée par la Guardia Civil:
pour un délit d'atteinte à personnes, désordre public et agression contre des agents de sécurité (les pauvres ont subi également les inconvénients de l'aspersion au piment)
L'article précise quand même que cette femme n'est pas sortie indemne de cette affaire et aurait reçu, elle aussi, quelques coups provoquant des lésions
Un autre article, celui de publico.es au titre révélateur:
Trente minutes d'agonie pour divertir Tordesillas
Un article qui précise bien que le fait d'avoir recouvert le corps agonisant de Afligido d'une toile noire signifie bien qu'ils sont conscients de la brutalité et la cruauté de leur acte et tenter  d'éviter ainsi que cette fête très intimiste ne soit filmée dans ses derniers instants.
On lui sectionnera la queue alors qu'il était encore en vie pendant que d'autres s'acharneront sur lui en essayant de le tuer à tapant avec divers objets sur sa tête.
On sortira alors le tournevis mais comme l'outil ne semblait pas efficace et que le taureau était encore en vie, on utilisera d'autres ustensiles et ce n'est qu'au bout d'un temps infini pour ce pauvre taureau que le repos éternel enfin se présentera.
Son corps sera trainé ensuite et transporté jusqu'à un tracteur pendant que les assistants dont de nombreux enfants s'approcheront pour voir la trainée de sang qu'il laissait derrière lui
L'article conclue par:
Demie heure de maltraitance animale pour entretenir l'orgueil de Tordesillas.
Et pourtant .....
98.50% des personnes ayant participé à ce sondage n'approuvent pas ce genre de spectacle!

torov3.jpg
PUBLIE LE 7/09/2011
Certains regrettent d'avoir vu, d'autres ne peuvent même pas imaginer le voir .... mais de quoi parlent-ils tous? .... du Toro de la Vega bien sûr !

On reprend les mêmes cons et on recommence ..... il n'y a guère que le taureau qui change chaque année pour alimenter la folie des participants, toujours les mêmes, à cette horreur de fête dite du Toro de la Vega
La victime cette année portera bien son nom que nous voulons bien partager par les sentiments avec lui:

Afligido-Toro-de-la-Vega-2011.jpg
AFLIJIDO - AFFLIGE

Une superbe bête qui bientôt, le 13 septembre, ne sera plus.
608 kilos de force et de noblesse, un taureau qui a 5 ans et mourra persécuté par les hommes.
Persécuté par les hommes et au nom d'une Vierge de la Pena qui comme le disent les espagnols eux-mêmes "hace anos que se fugo de Tordesillas horrorizado - cela fait des années qu'elle a fui Tordesillas horrifiée"
 
Autres articles sur le sujet publiés sur le blog
 
Vous pouvez encore envoyer une lettre de protestation sur le modèle suivant
Destinataires:
ayto.tordesillas@dip-valladolid.es,
presidencia@dip-valladolid.es,
prensa@dip-valladolid.es,
presidente.responde@jcyl.es,
turismo@tordesillas.net,
informacion012@jcyl.es;
oficinadeturismodevalladolid@jcyl.es
 
Objet du message : Aflijidos, lo somos nosotros todos desde Europa (Affligés, nous le sommes tous en Europe)
 
Muy Sres. Nuestros,
 
He tenido constancia de la celebración que se lleva a cabo en Tordesillas durante la primera quincena de septiembre, denominada Toro de Vega, en la que centenares de personas a pie y a caballo acosan a un toro hasta la muerte a lanzazos.
 
Me pongo en contacto con ustedes para manifestarles el desagrado que este hecho nos provoca a mí, a mis conocidos y amigos, como miembros de una sociedad sensible hacia el maltrato y el sufrimiento animal.
 
En nuestro país disponemos de legislación en materia de protección animal que harían imposible que se dieran este tipo de celebraciones, ya que no solo perjudican a los animales sino que degradan la imagen de la sociedad que los permite.
 
Es por ello que les solicito reconsideren la celebración de dicho festejo.
 
Mientras se siga celebrando, daré a conocer a los turistas las prácticas del municipio de Tordesillas como parte de la vergüenza que supone para Europa que se sigan manteniendo tan sanguinarias tradiciones, propias de otros siglos.
 
Atentamente,
Nom
Pays
N° de carte d'identité
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 21:42
 
Les politiques du Parti Populaire tout comme ceux du PSOE ont approuvé en bloc la décision qui a été de reconduire les 72 millions d'euros destinés à l'élevage des taureaux de combat et les fêtes taurines.
L'eurodéputé Bernadette Vergnaud, protaurine : "je crois que l'Europe a sauvé la Fiesta".
Les Verts avaient déposé un amendement contre les Fiestas de taureaux. En première instance, durant le débat de la Commission, le vote leur avait été favorable mais un retournement de situation en session pléniaire de Strasbourg fera basculer la décision en faveur des protaurins
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 22:27
4948454379_0ab8dbd83a_z.jpg
Comme je vous le disais  sur un article précédent, l'interdiction de ces fêtes cruelles suppose souvent, pour aboutir, un changement de municipalité. Ce sera le cas de la municipalité de Sacedon-Guadalajara  dont le nouveau maire enverra un courrier à IgualdadAnimal pour leur signifier la fin de l'encierro de sa ville.
La motivation de ce maire sera précisément que " no se siguiera hablando de Sacedon como un pueble que continua maltratando animales - que l'on ne continue pas de parler de Sacedon comme étant une ville qui continue de maltraiter les animaux"
Il est vrai que l'an dernier l'encierro avait mal tourné avec des activistes de IgualdadAnimal  et des journalistes de tele5 qui avaient été agressés violemment (voir vidéo ci-dessous).
Le maire conclura par ces mots que l'on voudrait plus fréquents venant de nombreux autres maires: "“Creo que ya hemos cumplido sobradamente nuestra "penitencia" por la desagradable situación que se vivió hace un año, así que, por favor les pido que eliminen a Sacedón de su lista de pueblos maltratadores de animales - Je pense que l'on a largement accompli notre pénitence concernant la désagréable situation vécue il y a un an, et donc, SVP je vous demande d'enlever la ville de sacedon de la liste des villes maltraitantes d'animaux”.


 
 


 
IGUALDADANIMAL
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 22:01
logo_lanza.gif
Ci-dessous Adela Peraita, musicienne, qui clame le slogan et accompagne le geste à la parole
 

 
Si vous allez sur la page dédiée à cette opération
et si vous cliquez sur chaque personnage qui se trouve à gauche de la vidéo, vous verrez ainsi qu'elles sont et seront bien plus nombreuses encore les personnalités qui demanderont l'abolition du Toro de la Vega
 
LA DOULEUR NE PEUT PAS FAIRE PARTIE DE NOS TRADITIONS
 

 
Vous aussi vous pouvez briser la lance en signe de rejet de cette fête chaque année plus cruelle à Tordesillas.
Il vous suffit pour cela, quand vous êtes sur la page, tout en haut à gauche, de compléter par vos:
Nombre-Nom
Apellidos-Prénom
E-mail
écrire votre petit commentaire qui ne doit pas dépasser 140 caractères et >>>>> ENVIAR-ENVOYER
 
Au moment même où je brise moi aussi une lance, nous sommes 1210 à l'avoir fait
 
Pour ceux qui ne connaissent pas encore ....
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page