Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 21:07
radiodog_g.pngLe Centro Canino Miraflores a été créé en 1991 par Jose Miguel Pomi et Maria.
Cette résidence canine, outre des installations exemplaires accueillant les chiens,

offre également la possibilité de réhabiliter certains chiens dits ‘difficiles” pour ce qui est de leur comportement.
 
Mais “Pomi” est allé plus loin dans sa recherche du bien-être des animaux et ce en mettant en place un programme de réhabilitation basé sur la caractéristique universelle liant le langage des chiens à celui de la musique.
Son projet consiste en une pièce musicale de 52 minutes et créée spécifiquement pour les chiens.
Cette musique est censée éveiller et stimuler le mental des chiens et en même temps les tranquilliser et les relaxer.
Des bruitages d’insectes, de grenouilles .... des bruits de grange mais également le vent qui souffle, l’eau qui coule, les voix humaines, des instruments ou même le bruit de croquettes tomant dans la gamelle ..... autant de bruits familiers au chien et qui lui permettront en certaines circonstances de ne pas perdre ses repères. C’est ainsi que cette vidéo est conseillée quand le chien doit se retrouver seul à la maison ou bien dans un contexte de stress comme son passage dans une clinique ou le salon d’un toiletteur.

 
 
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 20:56
Les mâtins espagnols font partie des races les plus maltraitées d’Espagne. Utilisés pour la garde dans les fermes et quelquefois oubliés quand la ferme est abandonnée. C’est ce qui est arrivé à Bell, une mâtine de 8 ans et abandonnée dans la ferme depuis ...... 5 ans!
Son compagnon de misère était mort depuis déjà pas mal de temps et cette pauvre mâtine avait passé plusieurs maladies graves sans aucun secours pour finir la vulve ravagée par des vers qui la bouffaient de l’intérieur.
L’homme que vous voyez dans la vidéo au téléphone est un avocat au service d’associations de protection animale, il y avait également sur place un journaliste qui avait reçu un coup de fil l’informant de la situation dans laquelle se trouvait cette pauvre chienne.
Bell a du être euthanasiée, sons cas était vraiment trop désespéré, trop d’années de souffrance dans l’ignorance de tous.
Le cabinet d’avocat a déposé une plainte contre la propriétaire des chiens.
Voici le site de ce cabinet d’avocat spécialisé dans la maltraitance animale:

 
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 20:54
perros-de-trineo.jpgJ’avais déjà signalé le problème lors d’un article diffusé sur le blog “agir pour les galgos”.
Les stations de ski de toute l’Espagne et celles d’Andorre offrent toutes des balades en traineaux mais il faut savoir que les conditions physiques de ces pauvres chiens sont déplorables et la saison hivernale passée, ces pauvres chiens amaigris et affaiblis finissent avec des diarrhées, des blessures-brulures au niveau des coussinets et diverses infections.
La plupart du temps, ces chiens passent le jour et également la nuit enchainés à même le sol enneigé et même si certains ont la possibilité de bénéficier d’une couverture, les conditions n’en restent pas moins extrêmes pour des chiens qui, comme vous le voyez sur la photo, ne sont pas forcément des chiens de traineaux.
Eh oui, c’est tellement simple de prendre n’importe quel chien abandonné pour en faire, le temps d’une saison un chien de traineau et ce jusqu’à ce que mort s’en suive.
Evidemment ces chiens qui passent leurs journées et leurs nuits enchainés sur la neige finissent par développer des troubles du comportement et leur frustration les amèneront à être agressif, un problème qui sera vite réglé à coup de fouet (voir vidéo ci-dessous, attention cette vidéo est tournée au Québec mais permet d’avoir une idée de ce que peut subir n’importe quel chien de traineau et qui plus est ceux qui ne sont pas du tout adaptés à cette fonction).
Aberrant de voir qu’en Espagne puissent être utilisé de pauvres chiens de chasse pour tirer des traineaux et plus aberrant encore de savoir que des gens mettent leurs culs sur la fourrure des traineaux sans même se poser la question.
 
Une pétition est à signer et à partager un maximum SVP:
 
De nombreuses associations se sont mobilisées autour de ce problème, entre autre la Fundacion FAADA:
A la suite de cette pétition en ligne, les responsables de Grandvalira ont contacté FAADA pour les informer de leur volonté d’améliorer le sort de ces chiens, invitant la Fondation à venir elle-même vérifier les changements. D’autre part, enfin, certains estivants se sont plaints des conditions difficiles des chiens de Baqueira-Beret.

 
VIDEO DE MALTRAITANCE DE CHIENS DE TRAINEAUX AU QUEBEC:
 
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 21:54
ramblas.jpgCe n’est pas le premier article écrit ici même sur le sujet:
On peut juste regretter que l’interdiction voulue par la municipalité se limite aux oiseaux.
 
Un des anciens articles que vous pouvez lire en parcourant le lien ci-dessus nous informait via les campagnes de Libera! que 13.000 animaux à la vente étaient morts entre 2004 et 2010 sur les Ramblas de Barcelone
 
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 21:47
perros_maltratados--644x362.jpgLa Guardia Civil, intervenue dans cette affaire, a sauvé 39 chiens et a demandé à la juge d’autoriser leurs placements en adoption.
Attachés, sans abris, sans nourriture, dénutris et malades, c’est ainsi que la Guardia Civil a trouvé ces 39 chiens qui étaient séquestrés dans une ferme située à Maella-Zaragoza. C’est un particulier qui a dénoncé les faits auprès de la police ainsi qu’une association de protection animale, ce qui a abouti à l’arrestation de deux hollandais, un couple de 34 et 24 ans.
Ces deux hollandais récupéraient des animaux abandonnés prétendant les soigner et les céder à adoption dans les autres pays d’Europe, des adoptions qui, là encore selon témoins, étaient loin d’être légales.
Certains de ces chiens étaient enchaînés à des arbres.
Tous ces chiens sont passés en consultation vétérinaire et tous souffraient de maladies telles que leishmaniose, dénutrition sévère, déshydratation, parasitoses, gale, conjonctivite infectieuse, alopécie etc .... Trois des animaux sont morts peu après leur sauvetage.
 
Dans une partie isolée de la ferme, la police a trouvé une zone qui servait de charnier et n’a pas pu mettre un chiffre sur tous les cadavres enterrés là.
Tous les survivants ont été placés dans un centre de protection animale où ils seront soignés puis préparés pour une adoption possible.


Partager cet article
Repost0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 21:41
Ca s’est passé dans le nord de l’Espagne, à Figueras où 11 chevaux et 3 chèvres ont été massacrés sur fond de vengeance entre deux familles de gitans. Tous ces animaux appartenaient à un gitan qui, il y a de cela quelques semaines, avait tué d’un coup de fusil un autre gitan à l’intérieur du cimetière de Figueras. Un fait divers qui avait fait la UNE de la presse ici  même en France.
 
Pour se venger, la famille du gitan tué a pénétré de nuit dans la propriété et a tué tous ces pauvres animaux à coup de bâton et de machette et, comme ça ne suffisait pas, ils leur ont également sectionné les pattes.
La population est unanime pour dire que ces pauvres animaux n’auraient jamais du être les victimes d’une affaire qui ne concernait que des humains.
 
VIDEO RELATANT L’AFFAIRE:
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 21:07
La décision approuvée à l’unanimité par la municipalité permettra aux chiens de pouvoir se baigner et courir sur les plages pendant la période d’hiver.
 
 
Cela faisait des années maintenant que les nombreux propriétaires de chiens attendaient une telle décision.
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 20:47
Souvenez-vous de cette affaire datant de janvier 2012 (voir plus bas)
 
La situation à ce jour:
 
1350489007812.jpgLa municipalité de Montcada i Reixac ajoutée au Ministère régional de l’Agriculture ont verbalisé le chasseur de trois amendes pour un total de 19.000 euros. De plus on lui impose 5 années d inhabilitation à posséder des animaux.
De tels cas sont loin d’être isolés comme l’explique la spécialiste juridique qui dénonce le fait que bien d’autres chasseurs continuent de maintenir leurs chiens dans des conditions affreuses, reclus dans des trous misérables, immondes avec des blessures infectées entraînant la mort.
Les associations et refuges se heurtent tout au long de l’année à de telles situations face à des chiens qui vivent toute l’année avec un minimum de nourriture, attachés court et se mourant de peine et de douleur. La plupart sont des chiens de sangliers.

PUBLIE LE 4/01/2012
La vidéo illustrant les faits relatés ci-dessous
Tous les chiens, une trentaine au total, ont été déplacés vers divers refuges. Les voyages ont été pris en charge gracieusement par l'entreprise spécialisée dans les transports d'animaux de compagnie TravelDog 
Sur la vidéo apparaît le charnier où l'on retrouvera les cadavres en putréfaction de plus de 50 chiens qui, arrivant blessés de la chasse au sanglier,
terminaient leur voyage ici.

 
PUBLIE LE 28/12/2011
La maltraitance des chiens de chasse ne se limite pas au sud de l'Espagne tout comme elle ne se limite pas à l'Espagne tout court.
L'affaire a eu lieu das la commpune de Montcada i Reixac où ont été découvert 50 cadavres de chiens dont certains, morts depuis 6 mois, étaient recouvert de sacs poubelles.
Le suspect expliquera lui-même à la porte parole de Asociacion Animal Rescue qu'il étranglait tous ses chiens revenus blessés de la chasse ou trop vieux pour servir davantage.
 
Le pire étant que près d'un secteur de jardins potager appartenant au suspect quelques autres 30 chiens ont été découverts, vivants ceux-là, mais dans des conditions terribles, certains présentant des blessures graves et bien sûr aucune identification.
 
Le chasseur s'expose à une condamnation pénale qui pourrait aller jusqu'à  un an de prison et interdiction de détenir d'autres animaux pendant 5 ans. Il pourrait également encourir une amende de quelques 20.000 euros pour ne pas avoir présenté les autorisations requises lui permettant de  détenir autant de chiens dans des conditions tolérables.
 
Malheureusement de tels cas ne sont pas des cas isolés et plus de 60% des chiens entrant dans les perreras espagnoles appartiennent à des chasseurs. La Fondation Altarriba et Animal Rescue attestent recevoir une moyenne de 7 dénonces par semaine et ont en ce moment même quelques 600 animaux hébergés chez eux.
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 21:31
img1135792s.jpgIl y a de cela quelques jours je publiais sur ce blog l’histoire de Lucky, un chien bien sous tout rapport, gentil avec tout le monde et surtout les enfants et qui sera assassiné par des policiers locaux alors qu’il s’était éloigné de son maître.
Nous connaissons maintenant le verdict de la justice, une affaire que l’association El Refugio de Madrid avait porté devant le Tribunal.
Je sais ...... il faut lire deux fois pour le croire: le propriétaire du chien a été condamné pour délit contre l’intérêt général ainsi que responsable pour troubles de l’ordre public. Il devra donc verser 400 euros d’amende considérant que l’animal constituait un danger notamment pour les employés de la police municipale.
No comment ....

PUBLIE LE 5/10/2013
lucky3.jpgZaragoza: Lucky était un chien heureux qui avait l’habitude de se rendre chaque jour avec son maître dans un parc fréquentés par d’autres chiens. C’était un chien tranquille et bien des gens fréquentant ce parc ont pu témoigner de sa gentillesse. Les enfants, compte tenu de sa grande taille et de sa force, aimaient monter sur son dos pour être pris en photo.
Lucky était toujours en laisse, jusqu’à ce jour où il a échappé à son maître aux abords du parc. Un témoin alors avisa la police locale qui tenta de l’attraper mais ne réussit qu’à lui faire peur. Lucky pensa alors à se réfugier dans le seul endroit qu’il connaissait .... le parc où de nombreuses personnes qui le connaissaient se sont offertes à essayer de lelucky.jpg neutraliser. La police refusa toute aide et préféra sortir une arme et le tuer en présence de nombreuses personnes dont des enfants.
Tous les gens présents ont été choqués et ne comprennent pas comment une telle chose a pu arriver.
L’association El Refugio de Madrid a entamé une procédure en justice demandant que le policier réponde de son acte.

 
 
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 21:34
814 358280114318434 545481509 nOn en apprend un peu plus sur cette vétérinaire dont l’identité maintenant est rendue publique ce qui va permettre une enquête réalisée par les brigades de Tarracosbul pour corroborer toutes les infos diffusées ci-dessous et fournies par des personnes qui veulent rester anonyme car c’est bien de trafic de galgos dont il s’agit, un trafic juteux et risqué pour toute personne qui se met en travers du chemin de cette mafia.
Dans ce trafic de galgos entre l’Espagne et l’Allemagne sont impliqués la vétérinaire , une autre femme qui est à la tête de ce trafic ainsi qu’un homme chargé des transports.
Aux alentours de la clinique vétérinaire se trouvent des taudis cachés de tous où sont entassés les galgos supportant des températures très élevées en été, sans aucune lumière ni aération, des taudis répartis sur une petite montagne.
Ces taudis sont gérés par des gitans et ce sont eux qui fournissent en galgos la vétérinaire et la trafiquante pour l’organisation des transports.
 
Ci-dessous la traduction française du courrier envoyé par ces deux personnes qui veulent rester anonymes et qui ont envoyé à Anonymous des preuves photos de leurs affirmations:
 
“ J’ai des photos .... et toute la description du lieu .... une série de taudis dans une montagne ou se trouvent des centaines de galgos enfermés qui ne voient pas la lumière du jour, quant à la nourriture, comme on peut l’imaginer, elle est pratiquement nulle .... des gitans qui ensuite fournissent une trafiquante .... mon identité ne doit pas être dévoilée .... mon nom, qu’il ne ressorte nulle part OK ??
Bientôt je te passerai l’adresse du dépôt de la vétérinaire où les galgos sont amenés pour fournir la trafiquante ... plus ou moins 70 chiens .....  ensuite ils sont déplacés tu sais où bien sûr .... non? .... on parle d’Almeria .... mais on doit commencer par les taudis et discrètement pour ne pas qu’ils soient avertis car ils nettoieraient rapidement le dépôt de la vétérinaire. Chaque semaine il y a un voyage vers l’Allemagne et j’ai le nom et la photo de celui qui organise les voyages... Derrière la clinique vétérinaire il y a une espèce de terrain cloturé poussiéreux et dégoûtant où elle détient les galgos .... peu d’eau, une chaleur torride et la nourriture pratiquement inexistante et jetée au sol comme pour les poules ... il faut commencer par ces deux endroits et ensuite aller dans les taudis ...[....]
 
S’en suit une série d’explication pour indiquer le lieu où se trouvent les taudis séquestrant des centaines de galgos tenus par les gitans:
Le panneau à trouver en premier pour s’orienter:
 
La montagne où se trouvent les taudis:
 
L’accès aux taudis:
 
La vétérinaire impliquée:
 
Son dépôt où elle place les galgos:
 
Des galgos:
 
Le galguero chargé des transports:
 
Source de l’article:
Traduction Marie-Helene Verdier
Trésorière et co-fondatrice de GEE


PUBLIE LE 2/11/2013
 
.... et tout ça bien sûr sur le dos des animaux et plus particulièrement celui des galgos.
 
almeria.jpgCette fois c’est une clinique vétérinaire clandestine tenue par une véto qui a connu une descente de la police à Almeria:
La police a mis la main sur des médicaments périmés ou retirés de la vente et ce pour une valeur de 10.000 euros. La vétérinaire âgée de 0 ans a été arrêtée pour escroquerie et falsification de documents.
L’enquête a démarré sur une plainte déposée par une femme qui avait fait le voyage depuis Puerto Rico pour adopter 4 galgos après avoir contacté la vétérinaire par le biais de facebook. Après plusieurs contacts la femme décidée à adopter ces 4 galgos s’est trouvée face à des animaux  sans aucun doute malade et sans aucune hygiène.
Outre le fait que ces galgos présentaient des blessures et des parasites, les papiers et les analyses présentaient de nombreuses anomalies ce qui amena la personne à annuler son adoption.
Dans sa plaine, “l’adoptante” explique qu’en plus des 2700 euros dépensés pour le voyage ajoutés à 835 euros supplémentaires, les frais d’adoption s’élevaient à 570 euros .
De fait cette vétérinaire était, depuis 2008, interdite d’accès au système d’identification et interdite d’établir des documents d’identification.
Pour couronner le tout cette “véto” n’avait pas obtenu d’autorisation pour monter sa clinique.
 
La clinique était dans un état de saleté extrême: poussière, défécations de rongeurs et poils dans tout l’établissement y compris le matériel vétérinaire qui n’était pas désinfecté.
Dans une grande cage la police a trouvé également un chiot mort dans ses déjections et vomissures.
Les produits d’euthanasie n’était même pas enfermés dans un placard et jonchaient au milieu de toute sorte d’autres médicaments y compris les produits tels que lessive et autres produits.
En plus de tout ceci la police a fait main basse sur toutes sortes de documents, photocopies et originaux de passeports de toute évidence falsifiés.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page