Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 19:12

 Sangonera .... un lieu de mort



Je vous traduis la vidéo

Une perrera où les animaux sont dans de très mauvaises conditions proche de ressembler à un camp d'extermination, des centaines d'animaux vivant dans des conditions hygiéniques totalement nulles, les mâles et femelles sont mélangées y compris pendant les chaleurs des femelles.
Un femme présente sur la vidéo qui était entrée dans la perrera deux ans auparavant avait fait ces photos de chiens nourris de déchets de volaille jetés au sol, des chiens maigres, des chiens malades, et pour finir une perrera qui ne laisse aucune opportunité d'adoption aux chiens et chats puisque aucun bénévole ne peut entrer >>> 900 animaux et seulement deux personnes pour s'occuper de tout ce monde ... no comment
Comme vous le voyez sur la vidéo, les volontaires qui se sont présentés comme d'éventuels adoptants sont obligés d'attendre devant la porte qu'on leur amène les éventuels adoptables. Les raisons pour ne pas les laisser entrer .... ne pas perturber les chiens qui en les voyant pourraient tous se mettre à aboyer ou leur sauter dessus.
Une volontaire qui voulait travailler dans la perrera retirera finalement sa candidature voyant les conditions extrêmes de vie de ces animaux
Les animaux malades ne sont pas isolées et les épidémies vont bon train, sans compter les femelles qui sont engrossées et mettent bas à l'intérieur de la perrera ce qui est normalement formellement interdit
L'odeur dégagée par les restes de poulets est horrible et c'est que qui alimentera les chiens
Une première enquête du seprona dira qu'effectivement la perrera n'a pas de licence mais que les conditions hygiéniques sont conformes (sic ..) ... la perrera avait été avertie de leur visite
D'autre part les factures présentées par la perrera ne comporte aucune nourriture pour chien en dehors de ces restes (essentiellement des pattes) de poulet.
 Le responsable dira que tout ça c'est des mensonges, comment peut-on avancer tout ça dans la mesure où les gens ne peuvent pas entrer et donc ne peuvent rien prouver, ce à quoi la journaliste répondra que si, malgré tout il y a eu quelques personnes qui ont pu entrer et témoigner
Il ajoutera que de toute façon avec tous les chiens qu'il a et un bon nombre sont en liberté, c'est avant tout à la sécurité des gens qu'il pense en ne les autorisant pas à entrer
Les dernières images de la vidéo, la journaliste vous dira que c'est ça que eux ils ont vu ..... l'horreur!
 
MANIFESTATION PREVUE POUR LE 30 JUILLET A 19H EN FACE DES INSTALLATIONS DE LA PERRERA
 
Une manifestation pacifique, respectueuse, sans pancartes, sans provocation, juste un groupe de personnes qui désirent exprimer les faits suivants
- Nous ne pouvons concevoir que les autorités permettent qu'un centre présentant toutes ces caractéristiques continuent à rester opuvert dans de telles conditions
- Nous refusons le principe d'euthanasie massive des animaux comme solution au problème
- Nous demandons l'accès autorisé à l'intérieur des locaux pour voir par nous-mêmes dans quelles conditions vivent les animaux et pouvoir promouvoir leur adoption
 
Contact :  conchi373@gmail.com
 
Explication de l'itinéraire pour les espagnols:

para que todo el mundo tenga acceso, he utilizado Google Maps, poned en la búsqueda "30835 Sangonera La Verde Murcia", aparecerá un mapa, señalando el núcleo urbano. Proaniplant está en la misma carretera de San Ginés que se ve en el mapa, NO TIENE PANELES INDICADORES, para encontrarlo, si se circula desde la cincunvalación de Murcia hacia el núcleo urbano de Sangonera primero veremos una GASOLINERA BP a la DERECHA, un poco más allá, una gran nave que vende FERRETERÍA/APEROS DE GRANJA/MATERIAL DE CONSTRUCCIÓN a la IZQUIERDA, si no recuerdo mal es blanca con el techo en chapa granate. Creo que se llama CAPITÁN.
Justo donde termina el muro de esta nave industrial hay un camino de tierra, sin señal ninguna. Insisto JUSTO DONDE TERMINA EL MURO. Ahí está Proaniplant.
He buscado con lanetro y google, pero ninguno lo registra, por si alguien encuentra otro callejero mejor, la dirección es:
MURCIA. Sociedad Protectora de Animales y Plantas Proaniplant 30835 Sangonera la Verde (Murcia); 30009 Murcia Tel: 968 216 413
 
La triste histoire de Rufo un des chiens de cette perrera
 
Le 10/06/2008 des photos de Rufo seront diffusées avec des traces de morsures, squelettique, le bout des pattes endolories sans qu'on sache pourquoi et surtout ce tremblement incessant du à la peur.
Il faudra attendre 3 jours pour que ce tremblement continu cesse.
On constatait qu'il avait du mal à se déplacer mais également des difficultés à manger alors qu'il présentait un grand appétit jusqu'à ce que l'on trouve la cause de tout ceci.
Il faut savoir que dans les perreras on peut utiliser la soude caustique notamment pour les cadavres. On suppose que le jet de pression pour nettoyer une cage a atteint Rufo et lui a brûlé le bout des pattes mais également par inhalation l'intérieur de la gueule (langue, gorge ...)
Depuis maintenant le 23/07 Rufo est à Mayorque et devra subir encore une opération pour le dégriffer
Ce petit chien sera à adopter dès lors où sa récupération sera totale
 
Contact: à demander à webmestre@galgos.fr

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 19:23
Une perrera (Almeria) avec vue sur la mer sauf que les chiens lui tournent le dos
J'avoue que je regarde ces photos et ne sais même plus trouver de commentaires pour les accompagner. Quels sont les mots qui peuvent accompagner de telles images?
Des chiens entassés dans des espèces de cages en ferraille, continuellement au soleil sans aucun moyen de se bouger, aucune planche de bois pour dire de les isoler des brûlures du soleil
Les espagnols eux-mêmes diront que lorsque l'on pense perrera on pense en général à la saleté, le manque de soin mais au moins quand même un emplacement pour s'abriter autant du froid que de la chaleur mais là !!!!!! Ce que vous voyez là, vous pouvez imaginer facilement son contraire en hiver
Des animaux au milieu de containers poubelles et au milieu d'un bric à brac digne d'une décharge municipale
Et au milieu de tout ça une petite chienne complètement aveugle, continuellement recluse dans un angle de cage car sitôt qu'elle s'approche de la gamelle d'eau ou de nourriture elle est immédiatement refoulée par les autres chiens
Elle s'appelle Serena



Contact : à demander à 
webmestre@galgos.fr

 

 

Quand je vois ces images, je ne peux m'empêcher de penser à d'autres images, celles où avec la retirada ce sont des milliers d'espagnols (500000) qui eux aussi, comme les chiens de la perrera de Almeria
avaient été enfermés dans des camps en bord de mer sans aucun abri, sans aucun barraquement, sans
aucune hygiène, la plupart s'étant fait des trous dans le sable pour s'abriter du froid et une grosse
majorité d'entre eux mourant de choléra sans aucune aide alimentaire que celle que l'on voulait bien leur apporter et sans aucune possibilité de franchir les fils barbelés qui les enserraient.

 

Certains vont encore s'écrier "mais enfin on ne peut comparer un humain privé de sa liberté à un  misérable chien" ... peut-être ... mais à cette période là la vie de certains espagnols ne valait même pas celle d'un chien  .....

Il serait bon de rappeler ici que le 10 juillet 1937, le gouvernement républicain espagnol avait ordonné par décret l'abolition des corridas. Franco, le jour de la défaite des forces républicaines présida une « corrida de la victoire » (de bienfaisance ?). L'arène contre la haine ? Non ! L'arène c'est la haine, c'est l'exaltation des pires instincts de l'être humain. Sous le vernis de « l'art et de la culture » grouille l'innommable.
Un extrait du site anti-corrida.skyrock 

 

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 19:36
Je vous ai parlé hier de la perrera de Sangonera (Murcia)

Des conditions horribles pour les animaux avec des photos qui parlent d'elles-même mais surtout, des animaux en surpopulation puisqu'on sait maintenant qu'ils sont 900 en tout (700 chiens et 200 chats) à devoir être évacués de cette perrera avant que ne soit prise la décsion de les euthanasier
Une manifestation se préparerait pour demander à la Municipalité de ne pas prendre la décision de les euthanasier
Contact:
Carla García
SÁLVANOS
info@salvanos.es
 
Un article paru dans 20minutos qui reprend toutes ces informations 
 
En 2007 on parlait déjà de cette perrera scandaleuse sur 20minutos
Il s'agissait d'un article sorti à la suite d'une première dénonce où évidemment le Seprona ne donna pas de suite à son inspection trouvant sur place des mâles et femelles séparés dès lors que de nombreux témoins ont fait valoir que beaucoup de chiennes étaient engrossées à l'intérieur même de la perrera. Le Seprona ne s'est pas non plus posé la question de savoir comment deux hommes pouvaient nourrir 500 chiens et 150 chats à eux seuls.
Les personnes qui témoignent sur cet article disent pour l'une que quand elle a voulu adopter on ne l'a pas laissé entrer et on est allé lui chercher les chiens qui correspondaient à ses critères. Cela n'empêche pas de bénéficier de l'odeur nauséabonde des lieux jusque devant la porte. Le chien qu'elle prendra était dans un état lamentable, il a quand même survécu et s'est trouvé métamorphosé une fois sorti de cet enfer
Une autre n'aura pas pu prendre son chien dessuite pour des raisons soit disant de transaction, le fait est que quelques jours plus tard le chien qu'elle avait choisi était mort des mauvaises conditions de cette perrera. Elle lui avait donné un nom, Tito, mais son nom n'a rien adouci du tout sa mort à l'intérieur de la perrera





Partager cet article
Repost0
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 19:31
Une perrera sordide et qui n'a même pas de licence l'autorisant à rester ouverte

Les chiens sont mélangés, mâles et femelles, c'est dire dans quelles conditions sont ces pauvres chiennes au moment des chaleurs ou au moment de mettre bas

Le 19 avril sera ouverte une enquête sur dénonce de deux personnes de Murcia pour irrégularités sanitaires et administratives dénonce qui s'ajoutera à d'autres plus anciennes et déposées pour le même motif

Dans cette perrera seuls deux hommes s'occupent de quelques 500 chiens et 130 chats et n'admettent aucun bénévole pour les aider tout comme ils refusent toute visite pour d'éventuelles adoptions
Il faudra attendre le 17 juillet pour qu'enfin un contrôle soit effectué, contrôle qui laissera apparaître beaucoup d'irrégularités comme par exemple l'absence de licence d'ouverture, absence de registre etc ...

Un  délai de 15 jours durant lesquels il faudra trouver des solutions pour sortir les animaux qui, sans cela, seront euthanasiés


 
Partager cet article
Repost0
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 17:51
Cuencanimal a pu prouver que les animaux de la perrera de Cuenca étaient maltraités
En début d'après-midi, aux heures les plus chaudes la journée, une personne préviendra des volontaires de Cuencanimal pour les prévenir qu'un véhicule appartenant à la perrera était en stationnement depuis maintenant plusieurs heures , en plein soleil, toutes vitres fermées et avec des chiens à l'intérieur qui n'arrêtaient pas de se plaindre ... la température extérieure avoisinait les 37° ...
La police sera appelée sur place, elle forcera une des vitres pour aérer l'intérieur du véhicule, les vitres teintées ne permettant pas de voir l'état des chiens à l'intérieur, il sera envisagé un moment de demander les services d'une grue pour déplacer le dit véhicule à l'ombre
Finalement une des employées de la perrera, avertie de l'affaire, arrivera et se justifiera en disant que pour elle c'était l'heure du repas et a reconnu que les chiens étaient là depuis deux heures et que "ouai, bof, ce sont des chiens abandonnés que j'ai récupéré ...".
Ce sera donc à 15h45 que la police obtiendra le déplacement du véhicule
Une plainte a été déposée
Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 13:23
Kimba nous annonce une triste nouvelle
Le cochon qui avait mobilisé tant de monde pour être sorti de la perrera et qui avait trouvé enfin au bout de deux mois un havre de paix a été découvert mort
Deux mois ..... trop long pour pouvoir s'en remettre
Kimba remercie tous les gens qui s'étaient intéressés à ce sauvetage

____________________

POSTE LE 1ER JUIN
Le cochon est enfin sauvé!
Kimba a enfin trouvé un  havre de paix pour ce cochon au bout de deux mois de galère pour ce dernier sans pouvoir se remuer dans sa cage et s'alimentant de nourriture pour chien
Pour l'instant il est en quarantaine pour observation et comme vous pouvez le voir sur la vidéo il était affamé
Il se trouve à l'heure actuelle dans une ferme école où ce "monsieur" va faire l'éducation des enfants
Kimba remercie Agricultura et la Oficina Comarcal Agraria de Jerez lesquels n'ont à aucun moment créé quelque problème que ce soit pour sortir ce cochon de ce mauvais pas
Et surtout un grand merci à la ferme école Buenavista qui a offert une opportunité à ce cochon mais au fait .... comment s'appelle-t-il?


_______________

POSTE LE 14/05/2008
Des nouvelles du cochon
Il aurait été récupéré sur une route il y a un mois (...)
Si quelqu'un veut le sortir de là la perrera n'y voit aucun inconvénient
On n'oublie pas qu'il a pris un coup de fusil et laissé en l'état depuis un mois ce qui explique qu'il ait du mal à se tenir debout
Il a des kystes à une patte et le vétérinaire va le regarder
Le plus embêtant étant de lui trouver un endroit adapté sachant qu'il ne peut pas voyager trop loin vu son état. deux sites se sont proposé pour le récupérer mais précisément trop loin, on attend de voir si on peut lui trouver quelque chose plus près sachant que de toute façon il sortira de là
Une petite vidéo pour vous



_________________
POSTE LE 11/05/2008
Peu importe les animaux pourvu que ça entre en monnaie sonnante et trébuchante dans la caisse
C'est ainsi que ce pauvre porc sauvage se trouve enfermé dans une cage à la perrera de Jerez de la Frontera
Il est là avec un coup de fusil dans le corps, il souffre mais il fera comme les autres: il attendra son tour
Kimba a lancé un appel pour savoir si quelqu'un aurait les locaux adaptés pour recevoir ce pauvre cochon


Partager cet article
Repost0
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 19:22
 
 
Une descente effectuée par des agents ruraux le 27 mai en présence même du responsable de ladite perrera a permis de constater l'état lamentable de gestion et de soins portés aux animaux: aucune hygiène, aucun soins et des chiens enfermés à 5 ou 8 dans des cages de 6M2 et au milieu de leurs propres déjections cause de nombreuses gastros

Il y avait en tout 113 chiens de différentes races dans un état de malnutrition évident

Ceux qui n'étaient pas enfermés dans des cages étaient attachés plus que court avec des chaînes sans jamais pouvoir se balader ou courir le temps légal dans une journée imposé par la loi. Les agents au vu de la longueur des griffes ont pu en déduire que certains étaient ainsi attachés depuis belle lurette

Les chiens étaient cernés de viande crue de poulet, quant à l'eau elle était verte
 
Un comercio que da suelta
Un commerce qui rapporte




Partager cet article
Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 22:42
Cette perrera a déjà été dénoncée sur ce blog il y a peu
 
A un moment où la ville se prépare à une exposition montrant le meilleur d'elle même et espérant gagner un prix, Amnistia Animal  a décidé quant à elle de monter l'autre revers de la médaille avec un concours de photos de l'horreur de la perrera de Movera a Zaragoza
 
Là encore un responsable de perreras qui semble bénéficier de nombreux appuis puisque malgré toutes les dénonces qui ont été déposées, son poste sera renouvelé régulièrement
Maltraitance, euthanasies anticipées illégales et absence d'hygiène semblent être les trois mamelles du business de ce centre de détention
Vols de chiens sans aucune enquête ni mesures préventives
Des animaux en surpopulation, sans eau, dans un état lamentable, le tout agrémenté d'une odeur pestilencielle qui vous envahit les narines dès l'ouverture des portes
Et évidemment aucun programme d'adoption, aucun bénévole animaliste n'est autorisé à entrer ... un lieu de mort où les animaux n'entrent que pour mourir et ce sans respecter les délais légaux pour cela .... pourquoi faire? .... puisque de toute façon on ne leur offre aucune autre alternative!

L'Espagne commence à comprendre qu'il serait temps de répertorier le nombre de ces perreras sur le sol espagnol car voyez-vous ... on ne sait toujours pas ni combien il y en a, ni combien elles rapportent réellement même si l'on sait que le chiffre doit être astronomique et quand on voit pour l'affaire Puerto Real que les pressions sur la juge en charge de l'affaire se sont soldées par une décision de réouverture de la perrera et la réhabilitation du vétérinaire on n'a pas de mal à imaginer les implications de personnalités bien en place que cela peut laisser supposer

Partager cet article
Repost0
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 20:41
La perrera de Puerto Real ne doit pas rester impunie pour ses actes de cruauté délibérés et réitérés pendant plusieurs années sur tous les animaux qui sont passé et ont trépassé en son sein
Combien de perreras dans toute l'Espagne verraient là une opportunité pour légaliser et renforcer cette politique d'enrichissement à moindre frais sur des milliers d'animaux chaque année
On a déjà vu sur ce blog le scandale de la perrera de Palencia, celle qui ose prendre le nom de protectora, un scandale relaté en détail également sur le site espagne-maltraitance. Une plainte a été déposée par AmigosdeMilord , plainte qui n'a toujours pas abouti. On rappelle que les ouvriers de ce lieu maudit ont témoigné concernant ces chiens qui servent de banque de sang pour les cliniques vétérinaires et finissent par mourir d'anémie. On rappelle que c'est le responsable de ce lieu qui euthanasie lui-même sans en avoir les aptitudes (non vétérinaires) et qui le fait en catimini sans témoin.
On peut parler également de la perrera de Movera a Zaragoza qui n'est pas trop mal dans son genre également. Je suis en train de demander un peu plus d'informations à son sujet car il faut toujours penser à confirmer une information qui circule par le net.
Cette perrera a vu le jour en 1997 quand le maire a décidé de remercier la protectora en place pour la remplacer par un commerce plus juteux. Depuis 97 cette perrera est en déclin permanent autant dans son fonctionnement, que dans ses rapports avec les animalistes ou tout simplement l'entretien de ses installations
Pour avoir une idée de ce à quoi elle ressemble, vous avez ci-dessous quelques photos et une vidéo youtube



450 chiens enfermés dans le plus grand secret puisque même les
associations n'ont pas le droit d'y entrer et donc .... aucune chance pour aucun de ces chiens de trouver un adoptant potentiel
Il est évident que comme le dit celle qui est interrogée et étant donné la visite de la télé, les locaux auront été
précautionneusement nettoyés la veille de l'arrivée des caméras car en général les animaux vivent dans une saleté répugnante
Le responsable interrogé nous dira qu'il soigne ses animaux de manière à éviter le maximum d'euthanasie, les animaux sont soignés, déparasités à leur arrivée.
15 jours pour être euthanasiés ... pourquoi 15 jours, vu que les animaux n'ont aucune chance d'en sortir, 15 jours ou 3 semaines, ce sera la mort de toute façon sans aucun espoir d'adoption.
La fille parle à une vitesse qui fait que c'est très dur pour moi de la suivre mais en gros il semble que les bénévoles ne soient pas autorisés à entrer dans cette perrera et ne peuvent donc proposer ces animaux sur le net pour pouvoir leur trouver adoptant.
Le responsable insiste sur le fait qu'il n'est pas sous sa responsabilité de prendre toute décision et que c'est la diputacion qui décide de la manière dont doit être gérée la perrera. A signaler que tout le long de l'interview il se protègera avec cette notion hiérarchique
 
Je précise bien que tout ceci sera vérifié avant éventuellement d'entamer une opération



Partager cet article
Repost0
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:52
15 ans à servir un maître, 15 ans à ne recevoir que maltraitance, ingratitude et égoïsme. Et pour finir un ultime voyage pour toi vers la perrera où cet humain qui n'a d'humain que le nom t'a amenée pour économiser une visite chez le vétrinaire. Toi qui de toute ta longue vie ne lui avait rien coûté, toi qui pouvait peut-être espérer un repos mérité dans la douceur d'une couverture, il a fallu que pour finir tu connaisses l'horreur de la perrera et sûr qu'en plus jusqu'au bout tu as cru, oui tu y a cru ... mais il n'est pas revenu

La perrera n'a même pas laissé le temps à ceux qui t'avaient diffusée de pouvoir faire quelque chose pour toi .... arrivée et euthanasiée dès le lendemain

Tu as été tué avec la complicité de tous car malheureusement c'est avec les impôts de tous les espagnols que ces put... de perreras existent. Un argent ponctionné sur les animalistes pour alimenter une chaîne d'extermination de 300000 animaux chaque année


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page