Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 20:22
.... dans le colimateur de vétérinaires, écologistes et usagers qui en dénoncent certains abus ....
 
 
.... et certaines irrégularités quant à sa gestion et au traitemant infligé aux animaux, une perrera là encore qui se cache sous la dénomination de "protectora", on parle de la malnommée Protectora de Animales de Plantas de Alicante située à Bacarot pour ne pas la condondre avec d'autres
Le Seprona et le Collège Vétérinaire ont eu vent de palintes de certaines personnes concernant les "dons" qu'on exige d'elles dès lors qu'elles laissent ou adoptent un animal.
Certains signalent l'incinération d'un nombre très important d'animaux et ce sans respecter les délais légaux (10 jours)
Les écologistes quant à eux reprochent l'abscence d'information donnée sur le devenir de l'animal à ceux qui les abandonnent ici
D'autres parts les vétérinaires dénoncent une concurrence déloyale au travers d'un réseau de cliniques créées par le responsable de cette perrera, lequel rejette toute accusation en prétendant que les bénéfices de ces cliniques profitent à la "protectora"
Le Conseil de l'Agriculture et la Guardia Civil quant à elles prétendent qu'il n'y a aucune irrégularité sur le plan des conditions sanitaires et pourtant .... nombreux sont ceux qui dénoncent et notamment le fait qu'un chien récupéré par cette perrera lui soit payé entre 20 et 130 euros, une somme qui sera là encore demandé à la personne qui adoptera ce même chien ... faites votre calcul ... pas mal surtout sachant que le chien que vous allez adopter n'est ni vacciné, ni stérilisé et pire encore peut-être tout aussi bien mort chez vous au bout de quelques jours

Si je vous dis en plus que le responsable de cette "protectora" est avocat de profession, qu'en penserez-vous? Il semblerait que l'on soit là devant une "protectora" qui alimente la création d'un vaste réseau de cliniques et quand on sait que ce sont tous les chiens abandonnés d'Alicante, Elche, Elde etc .... qui finissent dans cette perrera vous aurez tous compris que les perreras c'est du BLING BLING
 
Et d'un coup de baguette magique voilà comment une perrera s'affiche "protectora", vous savez un peu comme Dachau quand la Croix Rouge devait rendre visite, une façade >>>>>
 
Educamos y concienciamos en el cariño y el respeto hacia los animales y las plantas.
Nous éduquons et faisons prendre conscience de la tendresse et du respect qui se doit aux animaux et aux plantes  
Damos charlas en colegios, institutos, universidad o cualquier otro centro que nos lo solicite. 
Nous faisons des conférences dans les collèges, instituts, universités ou tout autre endroit qui le demande
Realizamos continuas campañas contra el abandono de animales y en defensa del medio ambiente.
Nous réalisons de continuelles campagnes contre l'abandon d'animaux et pour la défense de l'Environnement
 
Il faut être conscient d'une chose, c'est qu'une perrera c'est un endroit de mort, qui pue la mort, la saleté, la vermine, les épidémies, la gangrène mais dont les responsables qui pour la plupart n'y mettent jamais les pieds sont des notables ... vétérinaires, avocats, politiques .... mais tout le monde sait bien que l'argent n'a pas d'odeur
 
UN COMERCIO QUE DA SUELTA
UN COMMERCE QUI RAPPORTE
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 17:44

 
Je rappelle que deux Galgos ont été pris en charge par PRO-GALGO et Le Bulletin des Lévriers pour ce qui est de Caballero.
 
Combien d'autres Galgos se trouvent dans la perrera?
Cette dernière devait fermer ses portes le 15 de ce mois, il semblerait qu'un délai ait été accordé mais il n'en reste pas moins urgent de sortir les derniers chiens qui sont encore là et qui n'auront pas d'autre issue que l'euthanasie pour le jour J
Et des chiots, toujours des chiots nés dans la perrera elle-même où l'on ne séparait pas les mâles des femelles
 
Besoins urgents:

- Des fourgonnettes pour amener les chiens jusqu'en Suisse et Allemagne
- Des familles d'accueil en Espagne
- Des dons pour les frais de transport et de vétérinaire
- Des volontaires
 
Contact: info@salvanos.es
 
SALVANOS 
IBAN: ES76 2100 6294 8201 0001 7000
BIC  / Swift Code: CAIXESBB  
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 17:44
Le chien agonisant de la perrera de Adra quant à lui a traversé maintenant le Pont de l'Arc-en-Ciel
Une décision qui a été prise par une bénévole et qui aura été certainement la seule marque d'humanité que ce chien aura connu dans sa vie
Et comme le souhaite la bénévole:
qu'il puisse nous pardonner pour tout le mal qui lui aura été fait durant sa courte vie parmi les humains




POSTE LE 10/09/2008
La petite mère courage qui avec une tumeur nourrit ses chiots et ceux d'une autre chienne qui ne pouvait pas les allaiter vient d'être hospitalisée et sera opérée  sous peu




POSTE LE 4/09/2008
.... où les uns agonisent des jours et des jours sans soins et sans soulagement au moins par une euthanasie rapide, non .... non seulement ils ne sont pas soignés mais devront attendre leur tour comme tout le monde et si ma fois ils crèvent, ça économise du produit! ou alors peut-être aura-t-il la chance, et ce sera le cas, qu'une bénévole le prenne et l'amène chez le vétérinaire pour le soigner ou au pire au moins abréger ses souffrances
Perrera de Adra à Almeria




Et pendant que les uns agonisent, les autres s'organisent comme cette pauvre chienne qui elle même n'en peut plus dans sa perrera de Los Barrios, vous savez cette perrera de Cadiz dont le propriétaire est le même que celui de la perrera de Puerto Real.
Et bien voyez-vous cette chienne qui a une tumeur énorme entre les pattes a décidé de s'occuper de ses chiots mais mieux encore elle a pris en charge les chiots d'une setter qui partage la même misère qu'elle et se trouve dans un état squelettique, inapte à pouvoir s'occuper d'eux. Et tout ça pourquoi? Pour que tout ce petit monde crève pour le plus grand profit des perreras, les chiots seront comptabilisés et rapporteront chacun à cette économie parallèle qui s'avère un commerce très juteux
Perrera de Los Barrios à Cadiz

Il a raison Helmut F. Kaplan

Tous ce que les nazis ont fait aux juifs, nous le faisons aux animaux. Nos petits-enfants demanderont un jour:
où étiez-vous pendant cet Holocauste-là? Qu'avez-vous fait contre ces horribles crimes?
Nous ne pourrons plus alors donner la même excuse une seconde fois, que nous ne savions pas.
Partager cet article
Repost0
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 19:51
... on commence à établir un registre de chaque chien photographié, répertorié, renseignements âge, race etc .... sangonera 900 animaux, protectora ou enfer?

L'aspect négatif de la chose, on interdira l'accès des lieux aux bénévoles qui sont à l'origine de la plainte et ce qui s'en est suivi à savoir la décision de fermeture des locaux, décision prise par la Conseillère à l'Urbanisme de Murcia

A noter qu'il est précisé en fin de cet article que les responsables de cette "protectora" de Sangonera ont bien précisés qu'ils feraient tout pour obtenir une licence et s'opposer à cette décision de fermeture, sachant que si Proaniplant ne récupère pas les animaux, personne ne serait là pour le faire dans cette région.
C'est oublier quand même les véritables protectoras qui elles ne demandent qu'une chose c'est des moyens financiers et des terrains adaptés pour appliquer un sauvetage des animaux dans le respect de leurs droits et de leur dignité!
 
Mais revenons aux véritables protecteurs, ceux qui se mobilisent pour sauver un maximum de ces chiens et qui lancent un appel à volontaires car 900 chiens à sauver ce n'est pas rien !
Un appel à dons est lancé pour venir en aide et parer au plus urgent à savoir les soisn vétérinaires et de transport, les dons seront mentionnés sur le site de:
 
Asociacion Salvanos
Número de cuenta: 2100 6294 82 01 00017000
IBAN: ES76 2100 6294 8201 0001 7000
BIC  / Swift Code: CAIXESBB
 
CONTACTO: info@salvanos.es
 
A SIGNALER UNE GALGA A SORTIR DE SANGONERA

ASSOCIATION SALVANOS

 

Partager cet article
Repost0
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 19:54

 
La cuenta atrás ha empezado
Le compte à rebours a commencé
 
Il faut sortir un maximum de chiens de la perrera de Sangonera (Murcia) et profiter de l'opportunité de l'autorisation qui a été donnée aux bénévoles d'agir sur le site même
Aujourd'hui mercredi des bénévoles se rendront à la perrera pour dans un premier temps nettoyer les lieux et commencer à placer certains de ces chiens en famille d'accueil, prendre des photos pour diffuser un maximum de tous ces pauvres animaux en vue d'adoption
Un appel à volontaire a été lancé pour aider sur les lieux, demandant surtout une chose à savoir de ne surtout pas avoir une attitude aggressive qui puisse donner l'opportunité aux responsables de fermer à nouveau la porte à tout bénévole
L'INTERET DES ANIMAUX PREVAUT SUR TOUTE CHOSE
Sur les lieux même on parera au plus urgent à savoir assainir les locaux, déparasiter, nettoyer les animaux et pouvoir tondre ceux qui le nécessiteront
 
Partager cet article
Repost0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 19:53
Suite au courrier envoyé par Mr Le Maire de Murcia concernant l'affaire de la perrera de Sangonera  les amis des animaux ont décidé d'utiliser un droit de réponse
 
Courrier ci-dessous que vous trouverez dans plusieurs langues à envoyer à la Municipalité:
avec en copie:

ambiental@ambientalsl.es; gabinete.alcaldia1@aytomurcia.es; ediciondigital@laopiniondemurcia.es; nosevendemurcia@20minutos.es; aytomu@ayto-murcia.es; internet@laverdad.es; cartasdirector@laverdad.es; cartas.mdr@metrospain.com; opinion@libertaddigital.com; opinion@abc.es; cultura@abc.es; lavozdelosanimales@canal7digital.net; protesteya@telecinco.es; antena3noticias@antena3tv.es; asosa@sogecable.com; edirecto@rtve.es; amaras@informativost5.com; redaccion@prisacom.com; digital@lavanguardia.es; internet@elmundo.es; info@pacma.net; info@faada.org; amnistia@amnistiaanimal.org

Courrier envoyé en espagnol ci-dessous avec la liste de signataires. Plus bas la traduction en français, allemand et anglais
 
Objet: Europa y los derechos de los animales de companía


Estimado señor Alcalde,

Le agradecemos su contestación, pero no estamos en absoluto de acuerdo con la afirmación, que en Proaniplant no hay irregularidad alguna, a excepción de la falta de cualquier tipo de documentación obligatoria; como licencia de apertura, de núcleo zoológico, etc. Y esto desde hace 18 años. Lo cual evidencia un problema de falta de control por parte de la administración correspondiente y que ustedes sabrán por qué permiten.

Lo realmente inaceptable es que los ‘operarios’ de ese sitio y el sr. presidente, infringen descaradamente todos los reglamentos existentes en perjuicio de los animales allí alojados; deniegan las adopciones a capricho, la entrada de personas interesadas en los animales, incumplen el horario de apertura a su antojo, no separan a los perros por sexos como marca la normativa, no les dan los cuidados ni la asistencia veterinaria necesaria y una larga lista de actos, todos posiblemente sancionables por Ley.

El ciudadano con voluntad de adoptar un animal es rechazado. Los órganos oficiales se niegan a acudir para apoyar el derecho del ciudadano. Sí acuden al ser llamados por el sr. presidente de Proaniplant, molesto por tener que atender al adoptante.

Se deniega la entrega de una hoja de reclamaciones. El oficial presente se niega a levantar acta de los hechos.

Señor Alcalde, estas son condiciones tercermundistas e inaceptables para una Murcia moderna en un país que se dice moderna y europeo. Si ustedes no nos escuchan, Europa lo hará. Conseguiremos que estos pobres animales puedan salir de aquél infierno.

Atentamente,

Nombre
DNI
Ciudad

_________________________


Mr Le Maire

Nous vous remercions pour votre réponse, bien que nous ne soyons pas totalement d'accord avec l'affirmation selon laquelle à Proaniplant il n' ait pas d'irrégularités à l'exception de l'absence de quelconque document obligatoire; comme la licence d'ouverture, etc. Et ceci dure depuis 18 ans.. Ce qui met en évidence une faute de contrêle de la part de l'administration concernée et vous devez savoir en savoir les raisons.

Ce qui est réellement inacceptable c'est que les "responsables" de cet endroit et son président, enfreignent sans honte tous les règlements existants et ce injustement pour les animaux qui s'y trouvent; ils refusent les adoptions, l'entrée des personnes intéressées par les animaux, déterminent les heures d'ouverture comme ça leur convient, ne séparent pas les chiens de sexe différent comme l'exige le règlement, ils ne leur accorde pas les soins et l'assistance vétérinaire nécessaire et on pourrait ajouter encore une longue liste de faits tous normalement sanctionnables par la Loi.

Le citoyen qui désire adopter un animal se voit chassé. Les organismes officiels se refusent à soutenir le citoyen dans son droit. Il refuse d'entretenir une feuille de réclamations. Et l'officiel présent se refuse à prendre acte des faits

Monsieur le Maire, ça ce sont des conditions tiercemondistes et inacceptable pour une Murcia moderne et un pays sui se dit moderne et européen. Si vous ne nous écoutez pas, l'Europe le fera. Nous persisterons pour que ces pauvres animaux puissent sortir de cet enfer

Salutations distinguées

Nom                                                                                                                            DNI                                                                                                                                                        Ville  

_______________________________


Sehr geehrter Herr Bürgermeister,

für Ihr Antwortschreiben danke ich Ihnen, stimme aber absolut nicht mir Ihrer Behauptung überein, dass es in Proaniplant, ausgenommen natürlich das Fehlen der vorgeschrieben Genehmigungen, wie Eröffnungserlaubnis, Haltung einer Großzahl von Tieren usw., keine Beanstandungen gibt. Das Fehlen jeglicher Genehmigung besteht seit 18 Jahren, was auf ein Problem im öffentlichen Kontrollsystem schließen lässt, das nach so langer Zeit eigentlich hätte behoben werden müssen.

Absolut unannehmbar ist, dass die ‘Bediensteten’ und der Präsident dieser Einrichtung ganz offen
gegen alle bestehenden Vorschriften verstoßen, zum Nachteil der dort untergebrachten Tiere; es wird willkürlich die Adoption verweigert, tierliebenden Helfern wird der Zutritt verwehrt, die Öffnungszeiten werden nicht eingehalten, die Tiere werden nicht nach Geschlechtern getrennt, obwohl das Vorschrift ist, sie erhalten keine Pflege und keine tierärztliche Versorgung. Die Liste ist sehr lang, und wahrscheinlich ist jeder einzelne Punkt strafbar.

Ein Bürger, der ein Tier adoptieren möchte, wird abgewiesen. Die öffentlichen Stellen weigern sich
zu kommen, um dem Bürger zu seinem Recht zu verhelfen. Die selben öffentlichen Stellen treffen
sofort ein, als der Präsident von Proaniplant sie alarmiert, weil er sich von Adoptanten gestört fühlt.
Die Herausgabe des offiziellen Registers zur Eintragung von Reklamationen wird verweigert.
Der Beamte weigert sich, den Fall aufzunehmen.

Herr Bürgermeister, es handelt sich hier um Zustände wie in der dritten Welt, die für ein modernes
Murcia unannehmbar sind. Wenn Sie uns nicht zuhören, wird Europa es tun. Wir werden die
armen Tiere aus dieser Hölle herausholen.

Hochachtungsvoll

Name
Personalausweis/Pass-Nr.
Stadt / Land

___________________________


Dear Mayor,

I would like to thank you for answering me, although I cannot agree with your statement that there are no other possible complaints but the missing licences for opening and running this shelter. These conditions have been going on for 18 years now, which shows there are severe problems with the official departments in charge, if after such a long time still no steps have been taken.

But it is completely unacceptable, that the ’staff’ and president of this plant infringe all regulations in prejudice of the animals there sheltered; there is arbitrary denial of adoptions, animal loving people are not allowed to enter, opening hours are not kept, the animals are not separated according to their sex, in spite of the regulations, the animals are not taken care of and there is no vet available. There is a very long list, and probably each and every item infringes the rules.

A citizen who wants to adopt an animal is rejected. No official is willing to show up and help this citizen to his rights. The same officials do show up immediately, when the president of Proaniplant calls them, because these persons, wanting to adopt an animal, annoy him. He does not offer the complaint-book when asked for it. The official refuses to take down the minutes.

Dear Mayor, all this sounds like the Third World and is unacceptable for a modern Murcia. If you will not listen to us, Europe will. We are going to get these poor animals out of that hell.

Yours faithfully,

Name
ID-Card/Pass number:
City/Country

Partager cet article
Repost0
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 11:22
Partager cet article
Repost0
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 19:17

Sangonera ... des images de plus en plus hard



Partager cet article
Repost0
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 19:43

 
Vous pouvez vous rendre sur le site de salvanos.es  où vous aurez la possibilité de voir bon nombre de vidéos et de photos
 
A noter l'état déplorable des locaux mais également de ces pauvres animaux
 
Laverdad.es/murcia  nous apprend également que la subvention est gelée sur décision d'un organisme sanitaire, une subvention qui avait été versée il y a deux semaines, une situation qui restera en l'état tant que l'affaire ne sera pas éclaircie
Le maire se défend en disant que cela fait plusieurs années que la subvention est accordé sans que personne ne lui ait parlé de mauvaise gestion et ce jusqu'à ce que le Seprona dénonce le fait que la "protectora" n'avait pas de licence lui permettant de gérer ce centre. Mr le Maire dira que ça ne lui avait pas apparu comme important mais plutôt comme une simple faute administrative. et d'ajouter que lorsqu'il avait visité le centre il y a de cela quelques 9 années (sic ...), il lui avait semblé correct. Depuis et malgré les dénonces successives il n'aurait pas été informé d'un problème (re-sic ...) qui justifie de sa part une nouvelle visite du centre (re-re-sic ..)

Je vous rappelle la réponse  que nous et les espagnols avons reçu concernant le courrier envoyé



Partager cet article
Repost0
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 19:36

Je rappelle les 3 points importants qui étaient soulignés dans le courrier et qui donc étaient censé représenter les points réclamant éclaircissement


- Nous refusons le principe d'euthanasie massive des animaux comme solution au problème


Comme d'habitude et comme savent le faire si bien les politiciens de tous pays, on prend les éléments qui nous arrangent et on répond sur les points qui ne constituent pas la réelle problématique soulevée par le dit courrier

Cela donne ça, à savoir que ... dixit la Municipalité de Murcia


- En premier lieu il faut souligner le fait que la Municipalité accomplit scrupuleusement le règlement concernant l'allocation de subventions. Dans le cas de la perrera le versement de ladite subention se fait une fois l'an pour la somme de 27000 euros. Il s'agit d'une subvention dont la finalité, conforme aux accords entre diverses institutions, est de préserver la santé publique, prévenir et lutter contre les maladies d'origine animale, gérer la récupération d'animaux abandonnés et protéger les animaux domestiques (sic ....)

- En second lieu, signaler que le Seprona a mené une inspection de la "protectora" (dixit la Municipalité) et que l'unique irrégularité est l'absence de licence d'ouverture. Cette information est remontée jusqu'à la Municipalité avec une enquête qui suit son cours

 

Je répète >>> L'UNIQUE IRREGULARITE EST L'ABSENCE DE LICENCE D'OUVERTURE .... c'est dire, je suppose, que la maltraitance permanente que subissent ces animaux depuis des années à l'intérieur des murs de cette perrera ne constitue pas une irrégularité .... tout au plus, une petite négligence

 

J'essaierai, demain, de faire une réponse circonstanciée

 

PS: l'original de la réponse peut se demander à webmestre@galgos.fr

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page