Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 22:28
Je viens d'apprendre à l'instant la mort de Leo, encore un galgo qui n'aura pas eu la chance de connaître une famille aimante. Cela faisait trois ans que ce pauvre galgo vivait un enfer et son pauvre corps martyrisé n'a pas remonté la pente.
Il avait bien récupéré de son opération suite à une infection énorme de ses conduits auditifs mais il s'est avéré que Leo avait également une infection urinaire très grave qui, pour ne pas avoir été soigné, avait touché les reins.
Le cas de Leo enfermé dans un taudis durant des années au milieu de ses déjections, sans jamais sortir, sans lumière, sans nourriture ni eau et  de plus malades et sans soins ... c'est le lot quotidien de tous ces galgos exploités par des chasseurs rustres et ignares.
Le mauvais a duré des années, le bon n'aura duré que le temps pour Leo de savoir qu'il pouvait y avoir sur cette terre d'autres humains que ceux qu'il avait toujours connu jusque là.
PUBLIE LE 25/04/2012
MERCI A VOUS TOUS POUR VOTRE MOBILISATION POUR LEO.
LA SOMME ETANT ATTEINTE POUR REGLER L'EXAMEN NEUROLOGIQUE, ON PEUT DONC CLOTURER CET APPEL A DONS
Le justificatif du transfert via paypal a été publié sur le blog de GEE

 

 

 

leo3.JPGCombien sont-ils ces galgos oubliés au fond d'un trou, qui n'ont même plus la force d'aboyer et qui croupiront là des années entières avec une gamelle par semaine et un coup de pied dans les gencives.

Leo est de ces galgos. Retiré à un galguero qui le maintenait dans un trou depuis des mois car il ne lui servait plus à rien.
C'est une bénévole qui ira le sortir de sa geôle et le tient à l'heure actuelle chez elle.

GEE lance un appel à dons pour lui:

Chèques à l'ordre de l'Association GALGOS ETHIQUE EUROPE
A envoyer à l'adresse suivante:


Association GALGOS ETHIQUE EUROPE
7 rue du Tour de Ville
11120 - BIZE-MINERVOIS

Mettre en objet derrière le chèque  : Leo


IBAN : FR76 1348 5008 0008 9107 5474 938
BIC : CEPAFRPP348
IMPORTANT : CONCERNANT LES DONS PAR VIREMENTS BANCAIRES
N'oubliez pas que vous pouvez également faire un don par paypal
à partir du bouton installé sur la page du blog GEE
Repost 0
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 22:16
.... enfermés toute leur courte vie de compétition dans des bunkers. 50.000 galgos dont certains, comme ceux de cette vidéo, peuvent valoir entre 3000 et 4000 euros, un coût qui autorise leurs galgueros à les "protéger" des voleurs en les séquestrant dans des bunkers pour certains à 3 mètres de profondeur sous terre et d'une surface de 9M2. Des galgos résidant dans ce qui pourrait être un palace vu le prix de ces bunkers (certains 20.000 euros) mais qui pourtant ne connaîtront que la cage, le noir, la solitude et pour finir .... le silence imposé par une muselière en chaîne.
Franchement, si ces connards les aimaient tant leurs galgos, il leur suffirait de les faire entrer dans leurs maisons et les traiter comme n'importe quel animal de compagnie, une solution pour éviter les vols plus humaine que l'enfermement total.
Ceux que vous voyez là ne sont pas de vulgaires chasseurs mais bien des galgueros fédérés et qui apparemment ne connaissant pas la crise financière.
On hallucine avec des chiffres qui frôlent le délire et pourtant c'est la présentatrice, en début de reportage, qui avance le fait que certains de ces galgos puissent valoir jusqu'à 50.000 euros (!!!).
A noter le galgo présenté par son galguero avec la queue entre les pattes et légèrement agité, signe que ces galgos ne sont absolument pas sociabilisés. Ils sortent directement de la cage pour entrer dans la remorque direction la chasse et retour pour réintégrer le bunker. Nourris, abreuvés, c'est tout ce qu'ils peuvent espérer de leurs galgueros et ce jusqu'au moment où une faiblesse quelconque sur le terrain changera leur trajectoire de sortie, direction le champ pour une balle dans la tête après avoir retiré la puce au canif ou bien direction un vétérinaire véreux qui acceptera de les euthanasier sans aucun motif valable si ce n'est qu'ils ne rapportent plus rien. Tous ces galgos ne finiront pas enterrés dans le jardin de leurs galgueros trop occupés déjà à leur trouver un remplaçant plus compétitif, ils finiront jetés dans une décharge publique.

Más vídeos en Antena3


Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 21:38
fuego.jpg
10.000 ha partis en fumée dans la province de Gerona

fuego2.jpgUn feu qui a démarré à la frontière espagnole de la Junquera et qui a fait 4 victimes humaines et bien sûr .... on ne parle toujours pas des victimes animales: la faune sauvage, les chevaux, les ânes, les troupeaux de moutons, les chèvres, les porcs et ....... les pauvres chiens qui vivent enchaînés dans des résidences secondaires occupées uniquement le week end. Pour eux cela veut dire ne manger que le week end et personne pour venir les secourir quand une catastrophe de cette ampleur met leur vie en danger.
 
 
Mourir enfermés et brûlés vifs ... tel a été le destin de centaines de chiens vivant incarcérés dans des coins perdus d'une région à l'heure actuelle totalement calcinée.
En premier vient cette odeur de cramé accompagnée de la fumée et les chiens commencent à mordre leur chaînes, ces chaînes qui seront complices d'un feu dont les flammes consumeront  ces pauvres corps jusqu'à ce que l'odeur de fumée soit remplacée par une odeur de chair brûlée. Les cris que doivent pousser ces animaux dans les derniers instants d'un combat qui est vain d'avance .... l'horreur!
Quelques chiens ont pu être libérés de leur prison par les pompiers, par des bénévoles mais pratiquement jamais par leurs propres maîtres plantés probablement devant la télé pendant que leurs chiens se consumaient dans d'atroces souffrances.
Normal tout ça quand on sait qu'en espagnol on dit "un perro muerto, perro puesto - un chien mort, chien remplacé"
On n'a jamais rien fait pour ces pauvres chiens que l'on sait enfermés et enchaînés à longueur de vie et rien ne se fera mais le pire étant qu'ils seront tous remplacés dans la semaine qui suit, d'autres petites victimes qui seront enchaînées aux mêmes chaînes récupérées sur les corps carbonisés.

fuego3.jpg
Repost 0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 14:43

Galga Cristina, c'est le nom que je lui ai donné en lisant l'email de Cristina, la présidente de l'ARCA DE NOE, à Albacete.

Encore un galguero épris de traditions qui a eu une velléité de bonne action mais qui voyant le refuge fermé ne s'est pas donné la peine de revenir le lendemain. Il a tiré Galga Cristina derrière le refuge, un coup de balle dans le coeur et c'était terminé. Pas besoin de revenir ! Mais ce criminel a pris la peine de faire sauter la puce. Au moins qu'il n'ait pas dépensé une cartouche pour rien, qu'il ne soit jamais retrouvé et qu'il continue de respirer en toute tranquillité !

 

galga-cristina-1.jpg

 

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE SUR LE BLOG UNANIMUS

http://unanimus.over-blog.com/article-galga-cristina-le-refuge-etait-ferme-son-galguerol-a-tiree-comme-un-lievre-108489009.html

Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 21:48
283598_465744486778689_1842440947_n.jpgC'est l'histoire d'une galga comme tant d'autres galgas et tant d'autres chiens jetés dans les containers poubelles. Pourquoi? .... Lola n'en sait rien, elle sait juste que son galguero l'a jetée là et que si c'était son bon vouloir cela suffisait à la convaincre que là était sa place.
C'est ainsi que Lola est restée là, dans la position où elle se trouvait au moment de son "largage", les déchets peu à peu la recouvrant au fur et à mesure que le container était utilisé par les usagers, des usagers qui ne feront pas cas de cette galga, un sac poubelle de plus parmi tous les autres ....

Etonnée, oui, elle sera étonnée, quand quelqu'un se préoccupera de sa présence en ce lieu, étonnée mais résignée dans son regard et son attitude, 283598_465744490112022_488703442_n.jpg persuadée qu'elle était que sa vie devait s'arrêter dans ce container .... normal puisque c'est son galguero qui l'avait décidé.
Il faudra un temps pour faire comprendre à Lola que sa place n'était pas là et qu'il pouvait y avoir une autre vie et une autre fin derrière ce container d'ordures.
283598_465744503445354_1661415231_n.jpg

295394_466914919994979_28410889_n.jpg
Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 22:58
Paroles de la chanson "Despues" du groupe LOS DELINQUENTES
 

 
 
Esta vida no es para mi, yo quiero vivir
Cette vie n'est pas pour moi, je veux profiter de la vie
Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 22:53
La Guardia Civil de Avila a  récupéré dernièrement quelques 6 galgos qui avaient été volés dans deux bâtiments agricoles de Fuentesauco.
Les galgos ont été interceptés dans un véhicule roulant sur l'autoroute probablement pour les déplacer vers une autre Communauté. Un de ces galgos était un étalon appartenant à la Federation Espagnole de Galgos et l'autre était un finaliste de championnat, deux galgos hors de prix mais que l'on fait vivre dans un chenil dans une ferme, un peu comme si vous laissiez votre carte bancaire devant votre porte.
Les trois voleurs sont de Madrid.
 

zamora.jpg 
 
Un agente sujeta uno de los galgos que había sido robado.  
Foto cedida por la Guardia Civil
Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 22:48
P17-44977.jpgEn 2010 le PACMA avait déposé une plainte contre un individu de Torre Val de San Pedro (Segovia) qui tenait ses chiens dans des conditions désastreuses. Une décision de justice lui avait enlevé ces animaux confiés à un refuge mais la plupart d'entre eux étaient morts et avaient servi de nourriture aux survivants. Le jugement, deux ans après, non seulement n'a toujours pas eu lieu mais cette même personne a recommencé la même chose avec quatre autres chiens qui vivaient enfermés dans une remorque sans nourriture ni eau. Un de ces chiens est mort et les trois autres ont été euthanasiés sur ordre municipal.
 
Finalement les autorités espagnoles semblent trouver plus normal d'euthanasier les animaux maltraités plutôt que de juger leurs maîtres.
 
Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 21:30
..... à savoir que les plaignants ont été jugés (???) mais pas les responsables de cette perrera à savoir la directrice, le responsable et les vétérinaires.
Je rappelle les faits très rapidement: un couple d'italiens ont été dans l'obligation de laisser leurs trois chiens dans une soit disant "résidence canine" qui n'était autre qu'une perrera qui en plus se faisait appeler El Refugio-Le Refuge. Les italiens avaient placé là leurs chiens en attendant de trouver sur le secteur un camping acceptant les animaux. A leur retour au bout de trois jours, deux des chiens avaient disparu, le troisième trouvé dans un congélateur, l'autopsie révélant qu'il avait été euthanasié avec un produit interdit faisant mourir les animaux lentement par paralysie progressive de tous les muscles. Le couple avait déposé une plainte, une grande manifestation avait été organisée au cours de laquelle l'italien avait été arrêté et incarcéré.
 
Une pétition est en ligne réclamant que les responsables de cette perrera soient enfin jugés car, pour l'heure, rien ne leur interdit de continuer à travailler et probablement de continuer à tuer d'autres animaux.
 
L'affaire remonte à 5 ans !!!!! et vous pouvez lire tout ce qui concerne ce scandale depuis 2007 en cliquant sur le lien suivant:

 
PETITION A SIGNER ET A FAIRE CIRCULER SVP

 
Repost 0
Published by LN Verdier - dans AFFAIRE CADIZ
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 21:26
1332885898_184671_1332922315_noticia_normal.jpgPauvres galgos qui, dans la Communauté de Madrid, devront chasser toute l'année sur décision d'Esperanza Aguirre, conseillère de l'environnement.
C'est ainsi qu'Aguirre a décidé d'en finir avec l'épidémie de leishmaniose qui sévit dans le secteur de Fuenlabrada et ce en passant par l'extermination de tout lièvre ou lapin considéré comme vecteurs de la maladie.
 
 
L'épidémie touche à l'heure actuelle 240 personnes ce qui a amené Aguirre à distribuer quelques 14.000 feuillets d'information destinés notamment aux propriétaires de chiens considérés eux aussi comme vecteurs de la maladie.
 
Dans un premier temps les mesures prises concerneront les lièvres et les lapins dont la forte densité de population favoriserait le développement de la leishmaniose. Sur 138 lièvres capturés, 40 étaient positifs à la leihmaniose. C'est donc pour combattre le fléau que la chasse avec des galgos et chiens de meutes est autorisée hors saison et si cela ne suffit pas, on fera appel aux faucons......
 
.... et pourquoi pas la bombe atomique?
Un article pareil fait froid dans le dos car après les lièvres et les lapins, les prochains dans le colimateur d'Aguirre seront probablement les chiens et notamment tous ces chiens abandonnés ou maintenus dans des taudis et qui meurent de leishmaniose sans que personne ne se préoccupe d'eux. Personne? ..... ce n'est pas sûr, car il n'est pas dit que la prochaine éradication programmée par Aguirre ne soit pas tous ces pauvres animaux.
L'Espagne sans tous ces animaux maltraités, non soignés et maintenus dans des conditions d'hygiène déplorables ne serait pas exposée au pire d'un point de vue  salubrité publique mais pour cela la vraie solution serait la mise en place d'une véritable politique de protection animale.
Au lieu de traiter le problème de fond Mme Aguirre préfère s'attaquer à ses conséquences avec un "tuez-les tous et Dieu reconnaîtra les siens". Peu importe les dégâts collatéraux et s'il faut en tuer 100 pour en avoir 50 qui avaient la leishmaniose, l'essentiel reste que la fin justifie les moyens.
Quand nous aurons fini de parler lièvres et lapins c'est probablement vers les chiens que se tournera Mme Aguirre et ce jour là je suppose qu'elle autorisera n'importe quel quidam à tirer à vu sur tous les chiens errants constituant un risque sanitaire pour la population.
 
L'Espagne est un vaste camp de vermine mais ce ne sont pas les animaux qui en sont responsables mais l'irresponsabilité des autorités qui ne font rien pour imposer à leurs administrés les règles du respect et des soins qui se doivent à tout animal de compagnie.
Aucun chien en Espagne n'est secouru sans qu'il ne soit blessé grièvement, bouffé par l'infection, parvovirose, Maladie de Carré, infection pulmonaires, gastro entérites, leishmaniose, filariose, erlichiose, maladie de foie, gale etc ......
La solution n'est pas d'exterminer tous ces animaux mais de faire en sorte que leurs conditions de vie soient assez décentes pour leur éviter de développer des maladies et leur permettre ainsi de vivre en harmonie avec les hommes.
Quand les animaux sont soignés ils ne sont pas un danger de salubrité publique mais Mme Aguirre, comme l'ensemble des autorités espagnoles, semble penser que le meilleur remède serait la mort systématique plutôt que d'obliger ses citoyens à un meilleur respect des animaux.
Pour en arriver là, c'est des humains dont il faut s'occuper en premier et ne pas prendre le problème à l'envers en rendant les animaux responsables de nos propres erreurs.
 
Autre article sur le sujet:
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page