Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 22:52
DES ACTES HORRIBLES OU DES INDIVIDUS QUI NE PEUVENT PORTER LE NOM D'HOMME PENETRENT DANS LES REFUGES POUR TORTURER LES ANIMAUX !!!!!! L'ASSOCIATION NE SE PRONONCE PAS SUR CE QUI A PU SE PASSER MAIS NE PAS OUBLIER MAIS CES CHIENS ONT ETE DECHIQUETES, MORDUS, ECORCHES VIFS .....................

L'ESPAGNE EST UN RAMASSIS DE MALADES MENTAUX ET LES ANIMAUX SUBISSENT LE  "NON ASSISTANCE A ANIMAUX EN DANGER "

CES CHIENS QUE VOUS VOYEZ ONT ETE TORTURES DANS LA NUIT !!!

Les bénévoles n'ont pu que constater qu'encore une fois on peut fracturer une porte d'une association de protection animale sans que la chose ne soit considérée comme un délit ni par la justice ni par les pouvoirs politiques
Pauvres espagnols qui aiment les animaux et qui doivent vivre avec 90% de dégénérés mentaux !!!! Ces bénévoles sont désespérés de voir leur travail régulièrement anéanti par quelques forcenés anti-animalistes. Ce sont des gens qui ont une famille, consacrent tout leur temps libre à essayer d'aider tous ces animaux en détresse. Si vous pouvez les aider

Teléfono de la protectora 685905777
http://cuencanimal2.blogspot.com
cuenpuri@telefonica.net

Asociación Protectora de Animales de Cuenca Cuencanimal
La Caixa
2100 2358 37 0200190046
IBAN ES91 2100 2358 3702 00190046
BIC/CODIGO SWIFT CAIXESBBXXX

Rocky-1-1.jpgherida-de-Juca-1--.-1.jpgjuca-1--1-2.jpg



http://cuencanimal2.blogspot.com/
Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 22:40
UNE DES OCCUPATIONS FAVORITES DES SADIQUES ESPAGNOLS  >>>> fracturer les portes des refuges dans la nuit pour y massacrer les occupants 4 pattes qui s'y trouvent !!!!
Et que fait la guardia civil >>>> QUEDALE !!!!
Et que font les pouvoirs politiques >>>> QUEDALE !!!!
Imaginez ces pauvres bénévoles qui déjà se démênent sans aucun moyen financier, juste avec leur coeur sur la main et qui arrivent sur les lieux pour découvrir ça ....
Un vrai carnage, d'une sauvagerie imonde ...
Et ne croyez pas que ce soient des cas isolés, tous les refuges vous le diront en Espagne >>> un animal dehors est un animal en danger et un animal en refuge l'est tout autant >>> le seul moyen pour ces animaux de s'en sortir c'est de quitter l'Espagne !!!! 
3.jpg4.jpg5.jpg6.jpg8.jpg

Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 22:34
Une nouvelle pétition lancée par les espagnols eux-mêmes qui demandent que les animaux de compagnie soient acceptés dans les lieux publics. 
Ils considèrent que le fait n'étant pas encore dans les moeurs espagnoles est un fait de ségrégation et pour les espagnols qui aiment leur animal et pour les étrangers en transit en Espagne
A signer SVP
https://www.firmasonline.com/1Firmas/camp1.asp?C=748
N'oubliez pas de confirmer votre signature sur le mail que vous recevrez en cliquant sur le lien qui suivra cette phrase en espagnol >>>>
Para confirmar su firma pulse en el siguiente enlace o copie y pegue la siguiente direccion en la barra de navegacion de su navegador:                                                 
Pour confirmer sa signature cliquer sur le lien suivant ou copiez le dans la barre de votre navigateur:

 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans PETITIONS
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 13:13

CONTRE LA CORRIDA

Il faut cocher "SI".
http://www.lavanguardia.es/lv24h/20070501/51339613851.htm
vous pouvez voter 1 fois par jour pour l'interdiction des corridas.


A DIFFUSER LARGEMENT..
http://www.elmundo.es/elmundo/debate/2007/08/822/prevotaciones822.html
Il faut cocher "SI".
Merci de diffuser au maximum puisqu'on est en train de perdre!
traduction : Après 51 ans de diffusion de corridas dans RTVE, la chaine publique ne va diffuser aucune fête taurine (corrida). Ëtes vous d'accord avec cette mesure?

POUR LES LEVRIERS

http://www.mesopinions.com/Contre-la-maltraitance-des-levriers-galgos-et-des-podencos-en-Espagne-F-E-UK-D-NL-IT-PT--petition-petitions-07edca0576139f6a873635237be9bbd6.html
cette pétition peut s'imprimer et circuler sur le site http://www.sos-levriers.org/


http://www.asanda.org/index.php?module=Peticiones&func=sign&id=6&catid=-1

>>> pour que les subventions des villes faites aux chasseurs cessent


http://firmas.amnistianimalmadrid.org/
 
>>> pour une interdiction de la chasse aux lévriers en Espagne


Le site Arcadys, Association espagnole de protection des animaux domestiques et sauvages met en ligne une pétition pour une modification de la loi 4/94 qui, sous couvert de protection animale banalise l'euthanasie. L'action est pour la province de Valencia sachant que l'effet de cette pétition pourrait se généraliser
http://www.arcadys.org/ley4_94.htm
Il vous sufit de cliquer ici: Tu firma a través de internet


Le "sport" qui tue.
Il faut interdire les cynodromes commerciaux aux USA !
Environ 20,000 Greyhounds issues de l'industrie des courses sont tués chaque année aux Etats-Unis.
http://www.thepetitionsite.com/takeaction/226603898?z00m=99055&ltl=117594615


Pétition lévriers de course anglais
http://www.petitiononline.com/3400/petition.html


Pour une loi nationale de protection animale en Espagne
http://firmas.amnistianimalmadrid.org/ley/gracias.php


Le Ministre de la culture et la conseillère de l'éducation sont en train de mettre un projet en cours pour promouvoir à l'intérieur des écoles la tauromachie dans la province de Castille et Leon
Pour signer aller sur ce site:
http://www.violenciacero.es/
cliquez sur "unete" >>>> remplir et "enviar"


http://www.asanda.org/index.php?module=Peticiones&func=sign&id=6&catid=-1

Signez pour faire cesser les subventions de la ville de Séville à la fédération de chasse

Repost 0
Published by LN Verdier - dans PETITIONS
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 22:44
Une lettre écrite par Amparo Martinez, grande combattante à la cause animale en Espagne, au Senor Zapatero. 
Lettre diffusée notamment sur un site espagnol
http://sevilla.loquo.com/ps/comunidad/mascotas-animales/esto-pasa-en-las-perreras-en-espana-por-si-no-lo-sabe-senor-presidente-etc-etc/108097

Traduction française ci-dessous:

Jeudi 9 Août 2007.
 
Monsieur le Président du Gouvernement Espagnol, MM. les Ministres, Casa Real, MM. les Présidents des Communautés Autonomes:
Ceci se passe dans les perreras en Espagne, pour le cas où vous ne le sauriez pas, M. le Président.
 
Désolée de vous écrire tout du long en majuscules, la raison en est que je suis en train de hurler car je suis FATIGUEE. TRES FATIGUEE de souffrir tant pour ceux qui ne peuvent se défendre: LES SANS VOIX. CET ANIMAL (UNE FEMELLE AVEC SES PETITS) EST DANS UNE PERRERA. ELLE EST BLESSEE, AVEC UNE FRACTURE DE LA PATTE. SAVEZ-VOUS, M. LE PRESIDENT DU GOUVERNEMENT, COMBIEN UNE FRACTURE PEUT ETRE DOULOUREUSE? ENORMEMENT !
                                                                      
VOUS VOYEZ, M. LE PRESIDENT, DANS QUELLE CONDITION ELLE SE TROUVE, ELLE ET SES PETITS? VOUS LE VOYEZ, M. LE PRESIDENT? EH BIEN, C'EST AINSI QUE SONT TOUS LES ANIMAUX DANS LES PERRERAS QUE NOUS PAYONS TOUS.
AVEZ VOUS REGARDE LES YEUX DE CETTE CHIENNE, M. LE PRESIDENT? QU'AVEZ-VOUS VU?  
ET MAINTENANT, M. LE PRESIDENT DU GOUVERNEMENT ESPAGNOL, DJL RODRIGUEZ ZAPATERO? JE VAIS VOUS DIRE CERTAINES CHOSES POUR VOUS INFORMER:  
 
- LES MAL NOMMEES "SOCIETES PROTECTRICES DES ANIMAUX ET DES PLANTES", VULGAIREMENT CONNUES COMME PERRERAS , SONT D' AUTHENTIQUES CAMPS D'EXTERMINATION. M. LE PRESIDENT NE LE SAIT PAS? EH BIEN, QUE M. LE PRESIDENT S’INFORME.                                                              
 
- CES PERRERAS, M. LE PRESIDENT, SONT GEREES DANS LEUR MAJORITE -MOI J'AURAIS TENDANCE A DIRE DANS LEUR TOTALITE- PAR DE LA "RACAILLE", DES "MAL NES", DES "INDESIRABLES", DES "FILS DE MAUVAISE MERE", ET EN PLUS J'AJOUTERAI PAR DES FASCISTES ( JE VAIS VOUS ENVOYER UNE VIDEO QUE J'AI RECUE POUR QUE VOUS PUISSIEZ EN JUGER PAR VOUS-MEME) ET QUE LA DERNIERE CHOSE QU'AIMENT CES INDESIRABLES CE SONT LES ANIMAUX.  
 
- PARCE QUE, M. LE PRESIDENT, CES PERRERAS ET CAMPS D'EXTERMINATION SONT UNE AUTHENTIQUE "MINE D'OR" POUR CEUX QUI LES GERENT.
VOUS NE LE SAVIEZ PAS NON PLUS, M. LE PRESIDENT?
INFORMEZ-VOUS.                                                                           
 
- SAVEZ- VOUS, M. LE PRESIDENT, COMBIEN D'ARGENT GAGNENT LES PERRERAS SUR LA SOUFFRANCE DES ANIMAUX ?
INFORMEZ-VOUS.                                                                                                                            
 
- SAVEZ-VOUS COMBIEN ILS TOUCHENT POUR CHAQUE ANIMAL QU'ILS RECUPERENT?
INFORMEZ-VOUS.                                                                         
 
- SAVEZ VOUS COMBIEN ILS TOUCHENT POUR CHAQUE CHIEN QUE LEUR AMENENT LES FILS DE ....? LES MAITRES POUR SE DEFAIRE D'EUX ET LES LAISSER LA?
INFORMEZ-VOUS.                                                                          
 
- SAVEZ VOUS COMBIEN ILS TOUCHENT POUR "EUTHANASIER" – TERME INCORRECT CAR CECI C'EST ASSASSINER -  LES CHIENS QUE LES FILS DE ... QUI N’EN VEULENT PLUS LEUR ONT AMENES ?
INFORMEZ-VOUS.    
                                                                                  
- SAVEZ-VOUS, M. LE PRESIDENT, COMBIEN LEUR DONNENT LES MUNICIPALITES EN SUBVENTION, SELON LA PROVINCE, ANNUELLEMENT, POUR FAIRE TOUTES CES ATROCITES?
INFORMEZ-VOUS.   
                                                                                                                         
- SAVEZ-VOUS, M. LE PRESIDENT, QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR SORTIR CES ANIMAUX (CHIENS ET CHATS EN MAJORITE) QUAND UNE AME COMPATISSANTE VA LA-BAS POUR EN ADOPTER UN?
INFORMEZ-VOUS.       
                                                                                     
- M. LE PRESIDENT EN RAPPORT AVEC CE QUE JE VIENS DE DIRE, SAVEZ VOUS QUE PERSONNE NE PEUT ENTRER DANS CES PERRERAS POUR CHOISIR UN CHIEN?
INFORMEZ-VOUS.   
 
- SAVEZ VOUS, M. LE PRESIDENT,  QU' IL NE NOUS EST PAS PERMIS, A NOUS QUI AIMONS LES ANIMAUX, D' AIDER A L' INTERIEUR DE CES PERRERAS ET QUE NOUS DEVONS LE FAIRE EN ALLANT LA-BAS COMME SI NOUS ETIONS DES ADOPTANTS POUR POUVOIR AINSI LES SORTIR ET LEUR TROUVER DES FAMILLES POUR LES ADOPTER? AH, ET EN ETANT SUPPOSES PAYER ! PAYANT TOUJOURS POUR RIEN. ILS NE SONT MEME PAS DEPARASITES,  NI VACCINES, NI PUCES... ET BEAUCOUP D' ENTRE EUX  ET PLUS QUE CA MEURENT DANS NOS MAISONS A CAUSE DES CONDITIONS VECUES DANS CES PERRERAS. LE SEUL VETERINAIRE QUE VOIENT CES CHIENS C'EST LE "BOURREAU" QUI VA LES TUER ET CA S'ILS ONT DE LA CHANCE. SOUVENT CEUX QUI LES TUENT NE SONT MEME PAS VETERINAIRES.  CA AUSSI VOUS NE LE SAVEZ PAS, M. LE PRESIDENT?
INFORMEZ-VOUS!   
                                                                                      
- SAVEZ-VOUS, M. LE PRESIIDENT, QUE CES MAUDITES PERRERAS N' ONT PAS DE PROGRAMME D'ADOPTION ? QU' ELLES DONNENT L’ANIMAL AU PREMIER QUI PASSE.... POUR CA OUI QU'IL A DES C.... M. LE PRESIDENT! AVEC TOUT CE QU'ONT SOUFFERT CES PAUVRES ANIMAUX ... ZOU ! AU PREMIER VENU QUI ARRIVE AVEC L'ARGENT QUE L'ON DONNE PAR DEVANT.  LE RESULTAT EST LE MEME QUE SI ON LE TUAIT A LA MEME PORTE COMME  LORSQUE LE JOUR SUIVANT ON L'ABANDONNE PARCE QUE C'EST UN MAUVAIS CHASSEUR, COMME SI ON LE LAISSAIT GRANDIR POUR LE LAISSER FINIR COMME UNE PELUCHE : "LA PETITE FILLE NE LE VEUT PLUS " ET UNE INFINITE DE CHOSES  DE PLUS QUE NOUS SAVONS ... ALORS INFORMEZ-VOUS DE CELA AUSSI, M. LE PRESIDENT.        
 
- ET POUR FINIR, M. LE PRESIDENT DU GOUVERNEMENT,  SAVEZ-VOUS QUE CES PERRERAS (MINES D'OR), VOS COMPLICES (LOS POLITICOS) EN FONT CADEAU A LEURS PETITS COPAINS, CONNUS,  ETC... PAREIL TOUT PAREIL QU'A L'EPOQUE DE FRANCO! CELLE OU "D FRANCISCO" FAISAIT "DE PETITES FAVEURS" DE CE STYLE A SES "PETITS AMIS" POUR QU'ILS DEVIENNENT RICHES...                                                        
 
CELA AUSSI VOUS NE LE SAVEZ PAS, M. LE PRESIDENT? INFORMEZ-VOUS.
 
Comme ce courrier sera lu par la Secrétaire du Secrétaire de la Secrétaire du Secrétaire de .... Je vous demande à vous, D.José Enrique Serrano Martinez Directeur du cabinet de la Présidence du Gouvernement, vous qui êtes celui qui me répond tout le temps, SVP donnez à lire au Président... et à toutes ces personnes qui sont compétentes en la matière, pour voir, si une bonne fois pour toutes, se règle le problème si terrible que nous avons en Espagne (je le sens, mais je dois le mettre en minuscules) concernant la maltraitance des animaux.   
 
NOUS SOMMES LA HONTE DE L'Espagne, Monsieur ZAPATERO !
Mes salutations distinguées
Amparo Martinez fernandez   
P.S.: Comme je vous l'ai promis, je vous envoie la vidéo que j'ai reçue d'une des pires perreras qui soient en Espagne et qui se trouve dans la province de Valencia, son nom est "LA PINEDE". J'espère que je n’aurai ni visite ni convocation du responsable de la gestion. L'ARCHIVE S'APPELLE " UN ASSASSINAT QUI RAPPORTE DE L'ARGENT". Il semblerait- pour le peu que j'ai entendu et "à ce qu'on suppose" que ce personnage n'a aucun problème à ce jour pour faire des choses identiques à celles que je vous ai commentées.
 
Si un homme aspire à une vie correcte, sa première décision sera de s'abstenir à faire du mal aux animaux. "Les progrès d'une nation se jugent par la façon dont elle traite ses animaux" Gandhi
Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 22:30
Une sénatrice espagnole m'a répondu me confirmant reconnaitre qu'il y avait un gros problème de maltraitance sur les animaux en Espagne
Elle m'a même donné l'adresse de son blog où elle traite de thèmes animalistes ce qui d'après ce que m'ont dit les espagnols est très mal vu dans les hautes sphères de la politique !!!  Je taierai donc le nom de cette sénatrice qui, malgré tout, a eu le courage de me répondre d'une part et de deux m'a clairement donné sa position sur le sujet.
Ce qui ne m'a pas empêché de lui répondre juste pour enfoncer un peu plus le clou car la maltraitance des animaux en Espagne et plus particulièrement celle des Galgos semble cacher un autre problème bien plus grave celui-là >>>> celui d'un vaste trafic de chien renouvelé chaque année par des crias (élevages) inondant le pays de chiens qui devront être euthanasiés dans l'année même et ce pour alimenter un vaste réseau d'intermédiaires qui des crias en passant par les chasseurs, les municipalités, les perreras (refuges exterminatreurs), les vétos etc .... s'en mettent pleins les poches >>>>> UNE HONTE !!!!!! On appelle ça des subventions ..... des subventions créées sur des monticules de cadavres de chiens !!!!

Je vous mets ci-dessous la traduction française du courrier:

Merci beaucoup Madame la Sénatrice
pour votre réponse, la seule à ce jour.
Le problème de maltraitance et mort horrible des animaux en Espagne et surtout concernant les galgos m'amène à m'informer sur le net
Beaucoup de témoignages de personnalités de la défense animale me laissent supposer que le problème des galgos et chasseurs ne serait que la partie visible d'un iceberg. L'autre partie serait un énorme trafic de chiens qui depuis la naissance (élevages) jusqu'à la mort (perreras) alimentent la bourse de quelques intermédiaires.
Quand je vois Madame que ceci est un élevage
et pour finir ceci un  refuge (camp de la mort)
je ne peux pas faire autrement que de les croire.
En faisant mon mailing des politiques femmes, j'ai vu que beaucoup étaient jeunes et donc mères: comment peut-on imaginer que des enfants puissent vivre dans un pays où les animaux de compagnie (les galgos sont considérés comme tels chez nous) ne sont considérés que comme un commerce illegal? Comment une telle chose peut-elle rester impunie? Il n'y a aucune traçabilité de ces chiens qui meurent chaque année. Dans les perreras on voit beaucoup de pitbulls.... est ce à dire qu'à l'heure actuelle ce commerce a trouvé un nouveau filon de maitres susceptibles d'abandons massifs et ceci toujours pour plus de profits?
Les pitbulls abandonnés dans la campagne espagnole sont beaucoup plus dangereux que des  galgos! Mais jusqu'où ira une telle énormité?
Ceci n'est pas le courrier d'une femme aggressive mais plutot abasourdie face à un pays sans aucune compassion devant tant de misère animale.
Pour finir, comment puis-je aider tous ces espagnols qui disent Assez? Et vous même comment pouvez-vous les aider?
Je suis en train de créer un site activiste concernant la défense des animaux et ceci avec une page consacrée au problème espagnol des galgos. Si vous le permettez je peux y mettre le lien de votre blog
Merci beaucoup pour votre réponse et recevez mes salutations distinguées

Un site auquel je suis associée et qui défend la cause des galgos et de tous les animaux qui en ont besoin
Votre souris a du pouvoir, utilisez-le au service des plus faibles >>> les animaux
http://www.unanimus.fr/index.htm
Bientôt un site spécialement tourné vers le problème espagnol vous sera annoncé >>> ce site sera jumelé avec Unanimus
Repost 0
Published by LN Verdier - dans COURRIERS
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 20:49
VOUS POUVEZ VOUS AUSSI ENVOYER CE COURRIER, IL FAUT QU'EN ESPAGNE  DE TELLES CRUAUTES CESSENT SUR DES ANIMAUX QUE NOUS CONSIDERONS ICI COMME ETANT DE COMPAGNIE ET NON DES SOUFFRE DOULEURS DE MALADES MENTAUX !!!

En espagnol avec traduction française ci-dessous:

Senora y Senor ___________,

Le escribe para comunicarle la indignacion que comparto con muchos ciudadanos europeanos tratando del maltrato de los Galgos y Podencos en España. Maltrato? Pero de tal dimension se puede hablar de un verdadero genocidio que cada año se repite con l'ayuda de crias intensivas, no controladas y esto en condiciones completamente inaceptables. Eso es intolerable y tales arcaicas prácticas no se pueden concebirse dentro de una Europa moderna

Numerosas asociaciones denuncian en Europa este holocausto impune. Algunas personalidades en los medios de comunicacion empezan con dar su posicion tratando d'eso problema , algunos reportajes (television) dan pruebas de estas costumbres crueles de matanza, sin hablar de los vídeos y sus imágenes insoportables circulando sobre interneto. Se realizan algunas acciones benevolas como algunas campañas de informacion y distribución de prospectos en la frontera del Perthus eso para informar a los veraneantes : los que van a España como los que vuelven de Espana. ¿Cuando sera el tiempo en que los poderes políticos asumirán su responsabilidad y adoptaran medidas de urgencia?:

- 1 prohibir la caza con Galgos y Podencos (como en todos los otros países de Europa)

- 2 prohibir las crias intensivas de esos perros, controlar el número de nacimientos, lo que limitaría considerablemente los abusos

Por fin se debe considerar el problema de manera mas general y asi pues Espana debe IMPERIOSAMENTE, para adherir a una Europa moderna, hacer aceptar y respetar el convenio europeo para la protección de los animales dichos de compañía.

Ningún animal, que sea perro o otro merece ser maltratado y atormentado! ¡Ningún perro que sea Galgo o otro, merece ser maltratado y atormentado! Ahora urge imponer y hacer respetar a los cazadores espanoles las leyes quienes protegen los animales domesticos, leyes a respetar y que harían de ellos, finalmente, hombres y no los salvajes que son actualmente.

El Galgo que debría ser el emblema de Espana se hace su vergüenza!!!

No conozco las fórmulas de cortesía española pero, Senor o Senora Deputido, reciba mi cordiales saludos. Por lo que se refiere a mi consideración, la reservo a estos hombres y estas mujeres demasiado raras en España que hacen lo que pueden para la defensa de los Galgos y eso sin ninguna ayuda de los poderes políticos.

(Votre nom svp!)______________________________

TRADUCTION FRANCAISE

Madame et Mr___________________,

Je vous écris pour vous faire par de l'indignation que je partage avec nombre de citoyens européens concernant la maltraitance des Galgos et Podencos en Espagne. Maltraitance? D'une telle ampleur on peut parler d'un véritable génocide se répétant chaque année avec l'aide d'élevages intensifs, non contrôlés et ceci dans des conditions complètement inacceptables. Ceci est intolérable et de telles pratiques archaïques ne peuvent s'accepter au sein d'une Europe moderne.

De nombreuses associations dénoncent en Europe cet holocauste impuni. Certaines personnalités médiatiques commencent à émettre leur avis concernant ce problème, certains reportages (télévision) apportent des témoignages sur ce problème, sans parler des vidéos et leurs images insupportables circulant sur le net. Il s'organise quelques actions bénévoles comme la distribution de tracts à la frontière du Perthus et ceci dans le but d'informer les estivants: ceux qui vont en Espagne comme ceux qui en reviennent. Quand viendra le moment où les pouvoirs politiques assumeront leur responsabilité et adopteront les mesures d'urgence? 
-1 interdire la chasse avec des Galgos et des Podencos (comme dans tous les autres pays d'Europe) 
-2 interdire les élevages intensifs de ces chiens, contrôler les naissances, ce qui limiterait considérablement les abus

Pour finir, on doit considérer le problème de manière plus globaliste et ainsi l'Espagne se doit IMPERATIVEMENT, pour adhérer à une Europe moderne, de faire accepter et respecter la convention européenne concernant la protection des animaux dits de compagnie

Aucun animal, qu'il soit chien ou autre, ne mérite d'être maltraité et torturé! Aucun chien, qu'il soit Galgo ou autre, ne mérite d'être maltraité et torturé! Il est maintenant urgent d'imposer et faire respecter par les chasseurs les lois protégeant les animaux domestiques, lois à respecter et qui feraient d'eux, pour finir, des hommes et non les animaux sauvages qu'ils sont actuellement.

Le Galgo qui se devrait d'être l'emblème de l'Espagne est en train de devenir sa honte!!!

Je ne connais pas les formules de politesse espagnoles, mais Madame et Mr le Député veuillez recevoir mes cordiales salutations. Pour ce qui est de ma considération, je la réserve à ces hommes et femmes trop rares en Espagne qui font leur possible pour la défense des Galgos et ceci sans aucune aide des pouvoirs publics

(Votre nom!)___


MAILING POLITIQUE: fractionner les envois pour ne pas bloquer sa messagerie:

fatima.aburto@diputada.congreso.es;jose.acosta@diputado.congreso.es;juan.albendea@diputado.congreso.es;
carmen.alborch@diputada.congreso.es;aalonso@diputado.congreso.es;magdalena.alvarez@diputada.congreso.es;
eloisa@diputada.congreso.es;emilio.amuedo@diputado.congreso.es;jandreu@diputado.congreso.es; c.aragones@diputado.congreso.es;elviro.aranda@diputado.congreso.es;miguel.arias@diputado.congreso.es;
gustavo.aristegui@diputado.congreso.es;erasmo@diputado.congreso.es;maarmengol@diputada.congreso.es;
mar.arnaiz@diputada.congreso.es;alfredo.arola@diputado.congreso.es;elias.arribas@diputado.congreso.es;
marisa.arrue@diputada.congreso.es;ignacio.astarloa@diputado.congreso.es;andres.ayala@diputado.congreso.es;
jlayllon@diputado.congreso.es;alejandro.ballestero@diputado.congreso.es;fatima.banez@diputada.congreso.es;
rogelio.baon@diputado.congreso.es;ismael.bardisa@diputado.congreso.es;uxue.barkos@diputada.congreso.es;
javier.barrero@diputado.congreso.es;jabarrio@diputado.congreso.es;meritxell.batet@diputada.congreso.es;
jm.becana@diputado.congreso.es;mario.bedera@diputado.congreso.es;jose.benegas@diputado.congreso.es;
ernest.benito@diputado.congreso.es;raimundo.benzal@diputado.congreso.es;jose.bermejo@diputado.congreso.es;
jabermudez@diputado.congreso.es;leopoldo.bertrand@diputado.congreso.es;jblanco@diputado.congreso.es;
delia.blanco@diputada.congreso.es;rm.bonas@diputada.congreso.es;tomas.burgos@diputado.congreso.es;
mercedes.cabrera@diputada.congreso.es;carlos_cabrera@diputado.congreso.es;jesus.caldera@diputado.congreso.es;
joaquin.calomarde@diputado.congreso.es;jose.calpe@diputado.congreso.es;susana.camarero@diputada.congreso.es;
herick.campos@diputado.congreso.es;miguel.campoy@diputado.congreso.es;carles.campuzano@diputado.congreso.es;
laia.canigueral@diputada.congreso.es;maria.caracuel@diputada.congreso.es;xavier.carro@diputado.congreso.es; xavier.carro@diputado.congreso.es;ycasaus@diputada.congreso.es;fcastello2@diputado.congreso.es;
carolina.castillejo@diputada.congreso.es;castro.masaveu@diputada.congreso.es;agustic.argent@diputado.congreso.es; carme.chacon@diputada.congreso.es;cipria.ciscar@diputado.congreso.es;mercedes.coello@diputada.congreso.es;
mcolldeforns@diputada.congreso.es;francisco.contreras@diputado.congreso.es;ccorcuera@diputado.congreso.es;
lucilaco@diputada.congreso.es;elvira.cortajarena@diputada.congreso.es;macortes@diputado.congreso.es;
esthercouto@diputada.congreso.es;raquel.cruz@diputada.congreso.es;jesus.cuadrado@diputado.congreso.es;
alvaro.cuesta@diputado.congreso.es;antonio.cuevas@diputado.congreso.es;teresa.cunillera@diputada.congreso.es;
celso.delgado@diputado.congreso.es;manuel.diaz@diputado.congreso.es;susana.diaz@diputada.congreso.es;
jaduran@diputado.congreso.es;reme.elias@diputada.congreso.es;gelorriaga@diputado.congreso.es;
salvador.encina@diputado.congreso.es;antonio.erias@diputado.congreso.es;maria.escudero@diputada.congreso.es;
hector.esteve@diputado.congreso.es;eesteve@diputada.congreso.es;efajarnes@diputado.congreso.es;
espefarrera@diputada.congreso.es;adolfo.fernandez@diputado.congreso.es;ofdavila@diputada.congreso.es;
teresa.fernandezvega@diputada.congreso.es;dfernandez@diputado.congreso.es;isidro.fernandez@diputado.congreso.es; jfolgado@diputado.congreso.es;angeles.font@diputada.congreso.es;juanbfuentes@diputado.congreso.es;
isafugon@diputada.congreso.es;sfuentes@diputado.congreso.es;anafupa@diputada.congreso.es;
jlgalache@diputado.congreso.es;joaquingd@diputado.congreso.es;carme.garcia@diputada.congreso.es;
antogarcia@diputada.congreso.es;egarciaalcaniz@diputada.congreso.es;dolores.garcia@diputada.congreso.es;
verdes@diputado.congreso.es;ignacio.gil@diputado.congreso.es;javier.darmendrail@diputado.congreso.es;
gloria.gomez@diputada.congreso.es;concepcion.gonzalez@diputada.congreso.es;armando.gonzalez@diputado.congreso.es; jgonzm5@diputado.congreso.es;francisco.gonzalez@diputado.congreso.es;pilargonzalez@diputada.congreso.es;
carlosgonzalez@diputado.congreso.es;sgvazquez@diputado.congreso.es;pilargrande@diputada.congreso.es;
pere.grau@diputado.congreso.es;alfonso.guerra@diputado.congreso.es;jm.guinart@diputado.congreso.es;
antonio.gutierrez@diputado.congreso.es;antonio.gutierrezv@diputado.congreso.es;miguel.heredia@diputado.congreso.es;
carmen.bono@diputada.congreso.es;rhernando@diputado.congreso.es;antonio.hernando@diputado.congreso.es;
joan.herrera@diputado.congreso.es;lhierro@diputado.congreso.es;mholgado@diputada.congreso.es;
huertas@diputado.congreso.es;jordi.jane@diputado.congreso.es;ramon.jauregui@diputado.congreso.es;
agustin.jimenez@diputado.congreso.es;maria.juaneda@diputada.congreso.es;carmen.juanes@diputada.congreso.es;
jose.labordeta@diputado.congreso.es;maria.lara@diputada.congreso.es;bego.lasagabaster@diputada.congreso.es;
lassalle@diputado.congreso.es;joaquin.leguina@diputado.congreso.es;mlizarra@diputada.congreso.es;
gaspar.llamazares@diputado.congreso.es;veronica.lope@diputada.congreso.es;olopez@diputado.congreso.es;
diegolgarrido@diputado.congreso.es;lopez.chamosa@diputada.congreso.es;german.lopez@diputado.congreso.es;
plopez@diputada.congreso.es;carmelo.lopez@diputado.congreso.es;j.lopez_m@diputado.congreso.es;
antonio.louro@diputado.congreso.es;jose.madero@diputado.congreso.es;eduardo.madina@diputado.congreso.es;
anamadrazo@diputada.congreso.es;elisenda.malaret@diputada.congreso.es;josep.maldonado@diputado.congreso.es;
jesusmancha@diputado.congreso.es;carlos.mantilla@diputado.congreso.es;luis.mardones@diputado.congreso.es;
manuel.marin@diputado.congreso.es;guillermomariscal@diputado.congreso.es;carmen.maron@diputada.congreso.es;
luis.marquinez@diputado.congreso.es;marsal.jordi@diputado.congreso.es;rmartel@diputada.congreso.es;
meugenia.martin@diputada.congreso.es;miguel.martin@diputado.congreso.es;tonimg@diputada.congreso.es;
angel.martinez@diputado.congreso.es;prospero@diputado.congreso.es;vicente.pujalte@diputado.congreso.es;
manuel.mas@diputado.congreso.es;carmen.matador@diputada.congreso.es;jmatari@diputado.congreso.es;
joseramon.mateos@diputado.congreso.es;pmatos@diputado.congreso.es;victorino.mayoral@diputado.congreso.es;
jmembrado@diputado.congreso.es;lourdesmendez@diputada.congreso.es;jmerino@diputado.congreso.es;
arantza.mendizabal@diputada.congreso.es;mario.mingo@diputado.congreso.es;marivi.monteserin@diputada.congreso.es; mmontesinos@diputada.congreso.es;carmen.monton@diputada.congreso.es;jmoragas@diputado.congreso.es;
juan.morano@diputado.congreso.es;miguelangelmoratinos@hotmail.com;juanma.moreno@diputado.congreso.es;
ramon.moreno@diputado.congreso.es;jmoscoso@diputado.congreso.es;montse.md@diputada.congreso.es;
pedromg@diputado.congreso.es;miriam.munoz@diputada.congreso.es;gracia@diputada.congreso.es;
lourdes.munoz@diputada.congreso.es;angeles.munoz@diputada.congreso.es;fm@diputado.congreso.es;
mdolorsnadal@diputada.congreso.es;eugenio.nasarre@diputado.congreso.es;isaura.navarro@diputada.congreso.es;
encarnanr@diputada.congreso.es;daniel.nuevo@diputado.congreso.es;delojo@diputado.congreso.es;
emilio.olabarria@diputado.congreso.es;georgina.oliva@diputada.congreso.es;isabeloliver@diputada.congreso.es;
maria.oltra@diputada.congreso.es;joanoms.verds@diputado.congreso.es;ana.oramas@diputada.congreso.es;
oreiro@diputado.congreso.es;jose.oria@diputado.congreso.es;carmen.ortiz@diputada.congreso.es;
padilla@diputado.congreso.es;montserrat.palma@diputada.congreso.es;dolores.pan@diputada.congreso.es;
a.pastor@diputada.congreso.es;jordi.pedret@diputado.congreso.es;lola.perez@diputada.congreso.es;
maria.perez@diputada.congreso.es;pio.perez@diputado.congreso.es;alfredo.rubalcaba@diputado.congreso.es;
jap.tapias@diputado.congreso.es;merce.pigem@diputada.congreso.es;marga.pin@diputada.congreso.es;
angel.pintado@diputado.congreso.es;josepliego@diputado.congreso.es;mjosefa.ponce@diputada.congreso.es;
mxporteiro@diputada.congreso.es;gabino.puche@diputado.congreso.es;jpuig@diputado.congreso.es;
dolores.puig@diputada.congreso.es;carmen.quintanilla@diputada.congreso.es;sebastian.quiros@diputado.congreso.es;
jordi.ramon@diputado.congreso.es;juanluis.rascon@diputado.congreso.es;candido.reguera@diputado.congreso.es;
cesar.rico@diputado.congreso.es;francisco.ricoma@diputado.congreso.es;gloria.rivero@diputada.congreso.es;
gonzalo.robles@diputado.congreso.es;msoraya@diputada.congreso.es;roman.rodriguez@diputado.congreso.es;
jose.rodriguez@diputado.congreso.es;beatriz.rsalmones@diputada.congreso.es;rafroman@diputado.congreso.es;
madelarosa@diputado.congreso.es;sorayasaenz@diputada.congreso.es;evasaenz@diputada.congreso.es;
alexsaez@diputado.congreso.es;maria.sainz@diputada.congreso.es;mi.salazar@diputada.congreso.es;
maria.salom@diputada.congreso.es;juan.salord@diputado.congreso.es;carlos.salvador@diputado.congreso.es;
mamen.sanchez@diputada.congreso.es;pia.sanchez@diputada.congreso.es;celinda.sanchez@diputada.congreso.es;
jsanchez@unio.org;marisol.sanchez@diputada.congreso.es;aurelio.sanchez@diputado.congreso.es;
mariajosesanchez@diputada.congreso.es;alicia.sanchez@diputada.congreso.es;jusanpo@diputado.congreso.es;
josep.santamaria@diputado.congreso.es;gustavo.santana@diputado.congreso.es;seller@diputada.congreso.es;
juana.serna@diputada.congreso.es;jordi.sevilla@diputado.congreso.es;julian.simon@diputado.congreso.es;
federico.souviron@diputado.congreso.es;celestino.suarez@diputado.congreso.es;domingotabuyo@diputado.congreso.es; luistomas@diputado.congreso.es;baudilio.tome@diputado.congreso.es;ana.torme@diputada.congreso.es;
clemen.torrado@diputada.congreso.es;ricard.torres@diputado.congreso.es;l.detorres@diputado.congreso.es
jandres@diputado.congreso.es;gerardo.torres@diputado.congreso.es;jtorresvela@diputado.congreso.es;
agustin.turiel@diputado.congreso.es;itxueka.isasti@diputado.congreso.es;pilar.unzalu@diputada.congreso.es
francisco.utrera@diputado.congreso.es;felix.vadillo@diputado.congreso.es;francesc.valles@diputado.congreso.es;
fvano@diputado.congreso.es;ana.vazquez@diputada.congreso.es;charovelasco@diputada.congreso.es;
elvira.velasco@diputada.congreso.es;juan.vera@diputado.congreso.es;jordi.vilajoana@diputado.congreso.es;
teresavillagrasa@diputada.congreso.es;celia.villalobos@diputada.congreso.es;julio.villarrubia@diputado.congreso.es;
jordi.xucla@diputado.congreso.es

 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans COURRIERS
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 19:47

Connaissez-vous le sort réservé par les chasseurs espagnols à ces MILLIERS de Galgos et Podencos chaque année en Espagne? Torturés et tués dans des conditions effroyables dans un pays d'Europe où les lévriers n'ont même pas le satut d'animal de compagnie ce qui est désastreux pour eux ( ils sont considérés comme chiens de travail et donc éliminés pour la plupart en fin de chasse dans des conditions atroces)
Un massacre, chaque année renouvelé et entretenu grâce à des élevages (crias) qui réalimentent un marché réservé à ces "malades mentaux" que sont pour beaucoup d'entre eux les chasseurs espagnols.
Selon une coutume archaique, ces derniers se prétendent liés à leur chien par un code d'honneur qui les autorise, si leur chien les déçoit dans ses fonctions de chien de chasse, à laver leur honneur en les torturant ! >>> pendus à un arbre quand ce n'est pas sur la façade de leur maison, brûlés vifs à l'acide, jetés au font d'un puit sec, écorchés vifs trainés derrière une voiture, les pattes ou la truffe coupées au sécateur etc .... quand on sait que ces chiens attachés court en plein soleil ou dans le noir d'une cave ne sont nourris (pain et eau) et abreuvés que tous les 3 jours on comprend qu'ils puissent ne plus être performants pour la chasse en très peu de temps.
On ne parle pas de cas isolés mais de MILLIERS de chiens ainsi sacrifiés chaque année.
Quelques vidéos à voir (certaines images sont dures mais il faut avoir le courage de les voir)

Arlo Galgo adopté   http://www.youtube.com/watch?v=gBsJsfvjCfk
Holocaust    http://www.youtube.com/watch?v=yPQ_7sp95U8
 
Que deviennent les autres, ceux qui en fin de période de chasse sont abandonnés? Ils seront "acheminés" vers des perreras.  Les perreras sont des refuges municipaux que l'on pourrait qualifier de couloirs de la mort puisque la seule issue des Galgos et de leurs compagnons d'infortune est l'euthanasie, à peu près sous 2 à 3 semaines, et ce sans aucune démarche d'encouragement à l'adoption. Il va sans dire que vu ce qui les attend on ne va pas se donner la peine de soulager leurs derniers instants de vie: ils seront maltraités, mal nourris, vivant dans leurs excréments, quelquefois même dans certaines perreras pourra-t-on voir des pitbull mélangés aux Galgos ou autre petit chien, un moyen peut-être d'économiser quelques euthanasies.

Une perrera, celle de San Lorenzo de El Escorial  
http://www.youtube.com/watch?v=JFyZ_QflBTo&eurl=http%3A%2F%2Fwww%2Eelrefugio%2Eorg%2FNoticiaLeerMas%2Easpx%3FId%3D544

Des milliers de chiens, chaque année, dont les Galgos constituent le plus grand nombre, qui meurent gazés ou euthanasiés par piqure.... une programmation de mort dès la naissance. Un marché de la mort renouvelé chaque année, sans autre alternative, et ce en se refusant totalement à un contrôle des naissances ajouté à ça des pouvoirs politiques pratiquement totalement absents du débat. Pourquoi? Le crime profiterait-il? Et à qui? Il parait que le poste de responsable de perrera est très prisé entre autre ...Un crime qui se perpétuera à nouveau l'année suivante par l'injection, dans le système, de milliers de nouveaux Galgos issus de l'usine à fric que sont les crias (élevage). Je vous mets ci-dessous une vidéo de sauvetage de deux Galgos dans une cria: je sais, on peut être choqué, mais les espagnols conçoivent les élevages ainsi !
Vous verrez à moment donné dans la vidéo apparaître le texte "zulos de crianza" qui peut se traduire par "fosses d'élevage", c'est là que sont consignées les femelles et les petits. Quant aux sacs poubelle qui jonchent le sol, on peut supposer que c'est là la pitance jetée par les geoliers.

Sauvetage de deux Galgos à Burgos
http://fr.youtube.com/watch?v=q9eExIQJZ1w

.... no comment si ce n'est d'ajouter quand même que ces élevages ne sont en aucun cas ni contrôlés ni pénalement poursuivis!
 
Une Espagne qui prétend partager les mêmes valeurs que les français ...
Une Espagne qui se dit moderne ....
Une Espagne qui se dit humaniste ...
Bref ... une Espagne qui se croit européenne mais qui continue à prôner le
" tuez-les tous et Dieu reconnaîtra les siens ".
 

Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page