Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 17:00

GetAttachment2-4.jpg

 

L'ONG Refugiocan dénonce les conditions à l'intérieur des perreras au travers d'une exposition photographique
 
Cette exposition sera inaugurée le 5 Novembre au lieu dit Mercado de Colon. Cette exposition s'appelle " Entre des Barreaux" et dénoncera la situation que vivent de nombreux animaux dans la Communauté de Valencia
 
L'abandon se solde systématiquement par l'euthanasie alors que la solution serait de stériliser les animaux
 
Duirant les mois d'été ont été abandonné juste pour Valencia 374 chiens, 31% de plus que l'année dernière et seulement 2,5% trouveront un adoptant
 
5000 sacrifices par an pour les municipalités privées ou municipales  de ce secteur
 
DIARIO EL MUNDO /VALENCIA
JESSICA ESCABIAS.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 15:50
DE RECUPERATION DES ANIMAUX ABANDONNES

http://www.diariodecadiz.com/192303_ESN_HTML.htm

Les trois groupes politiques représentés à la Municipalité de Cadiz PP, PSOE et IU ont approuvé hier à l'unanimité le projet présenté pour qu'il soit étudié, analysé de manière à être réalisé par les municipalités absentes de la Mancomunidad.

Un service qui jusque là était réservé à la perrera de Puertio Real avec concession administrative de la municipalité de Cadiz et celle de 16 autres municipalités
 
Mais en plus de se mettre d'accord sur le projet, ils ont également apoprouvé le fait qu'il fallait évaluer la situation provoquée dernièrement avec l'affaire de la perrera de Puerto Real.

Le porte parole de IU a qualifié de "lamentable" le rôle de toutes les municipalités "sans distinction politique" à commencer par la municipalité de Puerto Real qui était la première concernée du fait que la perrera était sur son territoire. Il a ajoutré que déjà en 1997 il avait été déjà souhaité que la Mancomunidad se charge de ce travail sans que personne n'en tienne cas." Maintenant, ajouta-t-il, tout le monde veut prendre le train". 

Pour sa part la socialiste signala que "l'unique responsable des maltraitances aux animaux était  le propriétaire"
 

La patate chaude a encore de bons jours devant elle >>> dans quelle main finira-t-elle ??? 

Un autre article qui relate les mêmes faits:

http://www.lavozdigital.es/cadiz/20071103/cadiz/piden-mancomunidad-haga-cargo-20071103.html
Partager cet article
Repost0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 15:00
Pour ses nombreux articles bien documentés et ses actions à mener que vous retrouverez sur le blog
http://unanimus.over-blog.com/

et la charte Unanimus à signer sur le site
http://www.unanimus.fr/signer-charte.htm

LE DERNIER ARTICLE DU BLOG UNANIMUS:

LES CHIENS DANGEREUX
RAPPORT DE DEANNA MARTIN,
Présidente de APPA-Equidés
Le Hameau
65140 Escondeaux
(05 62 96 57 64
 
Le chien agressif n’existent pas par nature.
Si, depuis la naissance, le chiot fréquente des humains qui le traitent bien, il va aimer l’Homme, rechercher sa compagnie, être gentil, et même supporter beaucoup de choses.
Cela s’appelle la sociabilisation, et c’est la base de tout le reste de sa vie.
Assorti à cela de lui offrir un vécu normal, c’est-à-dire voir autre chose, fréquenter d’autres chiens et d’autres humains, explorer le monde.
La mère du chiot a un rôle incontournable
Elle va lui enseigner des bases aussi importantes que vous…
Exemple : ce qui lui fait peur è, sa mère n’ayant pas peur, il calquera sur elle.
Le plus important de tout, c’est qu’elle va lui enseigner aussi « la morsure d’inhibition » : à savoir, ne pas mordre ! Le chiot n’a pas toute sa coordination, et ne contrôle pas sa force naissante. En jouant, il mordille, s’énerve, et mordille alors beaucoup trop fort. C’est ici que la mère intervient (ou d’autre chiens de l’entourage éventuellement) : elle va le punir quand il fait mal ou quand il s’énerve trop. Elle le mord aussi, le gronde en grognant, etc. etc. Ainsi, il fait la relation de cause à effet et apprend toutes les limites de ce qui est permis ou interdit.
L’humain doit participer à ce travail, et pénaliser aussi : ça s’appelle… l’éducation !!!…
Le chiot peureux, ou non éduqué ainsi, ne sera pas bien dans sa tête, cela peut aller jusqu’à des angoisses.
C’est celui-là qui sera potentiellement « agressif », le plus souvent en simple défense, mais hélas peut-être aussi en développant cette défense un peu trop loin.
Les élevages en nombre
Dans ces élevages, on constate que ces chiots ne peuvent pas explorer le monde extérieur, ni ne sont constamment en présence de l’Homme et manipulés par lui. Il va donc leur manquer des bases d’apprentissage et d’évolution. Le pire, c’est que beaucoup naissent dans des tout petits modules, voire des cages, alors imaginez !
La plupart sont vendus très jeunes. Donc, alors, balancés dans le monde extérieur sans ces bases ! le bon maître va y pallier : pas sa présence, par l’entourage, le jardin, les promenades, et par l’éducation dans le bons sens. Malheureusement, beaucoup ne sauront nullement le faire !!
Quant à l’âge où on les vend ou donne, la Loi stipulant 8 semaines, nous avons là un autre problème ! En effet, selon leur taille, les chiots n’ont pas les mêmes capacités. Plus il est grand, plus sa maturité est lente.
Pour faire simple : un chiot ratier ou un chiot dogue allemand n’ont pas la même évolution. A 8 semaines, un chiot ratier est déjà bien tourné vers le monde extérieur, un dogue allemand est encore un bébé en bas âge !
Les chiots de grande taille doivent rester plus longtemps avec la mère et la fratrie.
Or, puisque ce sont les grandes tailles qui pourront poser problème plus tard si leur vécu est mauvais, il serait donc nécessaire de changer l’âge minimum de vente pour eux. Et d’en interdire l’élevage en nombre ! Dans un élevage en nombre, l’Homme ne sociabilise pas du tout les chiots !!!
 
Nous voulons tout industrialiser pour des raisons de rendement financier ! Les concentrations des animaux de consommation sont déjà assez horribles…
Premièrement et de plus en plus, on concentre des chiens et des chiots !!! Si on remonte dans le temps, cela n’existait pas. Généralement, il n’y avait que des « élevages amateurs » , c’est-à-dire des gens aimant et connaissant telle ou telle race. Voilà qui change tout, puisque alors les chiots sont bien sociabilisés, donc ne présenteront pas de risque futur.
 
L’abomination de l’importation des « chiots de l’Est »
Massivement, on a là ouvert la porte à des chiens à potentiel peut-être dangereux è ils sont là bas « élevés » dans des conditions effrayantes : cages ou caves, aucun contact avec l’Homme ou le monde extérieur, et nés de parents eux-mêmes énervés et angoissés, et non attirés par l’Homme, et souvent aussi brutalisés.
On les arrache au peu qu’ils connaissent et les  rassure – mère et fratrie – et les voilà transportés dans des cages et ensuite re-confinés dans des cages !! Autour d’eux, d’autres cages, des cris, de l’angoisse ambiante, et une vie d’autistes !!
Il ne leur reste qu’une « chance » devant eux : tomber sur un bon maître !… et il va y avoir du boulot, vu comme il est démarré « énervé » !!
Imaginez la « loterie » que nous avons là, et le nombre de chiots « sacrifiés » !!!
La confiance et l’équilibre sont les maîtres mots
Le traitement que va connaître le chien en grandissant, mêmes paramètres : bien traité et bien éduqué, il oubliera son mauvais démarrage, et se construira dans la confiance et l’équilibre.L’équilibre évitera les comportements aberrants, la confiance en fera un chien aimant l’Homme, et sûr dans toutes ses réactions.
C’est donc SI SIMPLE !!!.
Hélas, les amateurs et acheteurs de races puissantes et « de garde » sont trop souvent soit des jeunes – qui n’y connaissent rien, ou ont eux-mêmes des problèmes – soit des individus tordus ou agressifs qui vont vouloir, justement un chien qui fait peur… Je ne me lancerai pas dans le chapitre social tant que psychologique…
En tout cas, les maîtres, qui gueulent ou tapent le chien, il ne faudra pas s’étonner que le chien soit alors en profonde insécurité affective envers l’Homme, ou se mette en défense… Même pour l’Homme, le maltraité devient souvent maltraitant !…
 
Les chiens de vigile ou gardiennage
La plus grande dangerosité potentielle est là , Je crains que les vigiles qui travaillent le chien dans le bons sens ne soient qu’un faible pourcentage !… Les reportages télévisés qui ont traité ce sujet nous ont montré des chiens non aimés, totalement réduits au statut d’outils, et qui vivent dans des cages de transport, des placards, des caves noires ! L’autisme s’installe, l’insécurité, le désespoir, la rage impuissante ! Autisme, le mot n’est pas trop fort : pas de contacts sociaux hommes ou autres animaux, pas de possibilité de se mouvoir et se détendre, d’entendre ou de sentir, d’identifier…
C’est donc être coupé du monde, et même du monde des sens : or, ce sont bien les sens et le vécu qui permettent de se construire et d’être bien dans sa tête…
Ces chiens, au fil du temps, n’ont plus aucun repère ; il n’est pas trop de dire qu’on les amène à la « folie »…

Comment gérer tout ça ?

 
L’Etat peut beaucoup mais certainement pas avec des lois répressives et démagogiques en aval !!! la première sonnette d’alarme avait été sonnée depuis une dizaine d’années… Alors, encore des lois répressives, mais ne traitant nullement le fond du problème ni ne redressant la barre !
On dit faire disparaître telle ou telle race et c’est grotesque è émergeront alors d’autres races qui pourront être aussi déformés, etc. C’est le tonneau des Danaïdes et le serpent qui se mord la queue.
 
Proposons quelques suggestions
 
Les éleveurs
Plus d’élevage en grand nombre. Pour les races genre Rottweiller, etc. des éleveurs avec diplômes spéciaux, et des contrôles fréquents pour les conditions d’élevage et de sociabilisation.
Sachant qu’en plus les éleveurs vendent ensuite à n’importe qui, puisque seul l’argent les motive…

Changer
l’âge de vente pour les grandes races ou les races à potentiel.
 
Campagne d’information/éducation :
les gens buvant ce qu’a dit la télé comme les évangiles, une campagne éducative bien menée changerait bien des choses…
 Interdire les vente libres
Trop de gens vendent ou donnent des chiots, dont beaucoup non sociabilisés. Cela permettra aussi de réduire le  surnombre de chiens en France !!!.
Catégorie « chiens dangereux », ou puissants, il ne faut plus tolérer de commerce non contrôlé !

  Interdire l’importation des chiots de l’Est
Les raisons en ont été développés plus haut. Sans compter que des animaleries trichent allègrement sur l’âge ; l’affaire Duprat l’avait bien démontré !….
 
Répression pénale très lourde pour les propriétaires de chiens amenés à attaquer voire tuer, avec de la prison ferme, et des amendes très élevées.
Quelques-unes en rafale et bien médiatisées auraient un énorme effet préventif !! ceux qui se foutent des lois et laissent leur chien circuler sans laisse, etc. y regarderont à deux fois et le surveilleront beaucoup plus !
Ceux qui avaient envie d’en acheter y regarderont aussi à deux fois.
 
 Chasse aux combats et élevages clandestins
Les premières apparitions de chiens type « Pitbull » (encore que « Pitbull » n’est pas  une race) se sont produites dans des milieux humains aussi douteux que dangereux. Ils en ont allégrement distribués !!…
Entrant là dans les catégories humaines hors la loi et très parallèles, si on n’éradique pas ce problème, il circulera encore et toujours des chiens rendus dangereux !
Les futurs chiens de combat sont dressés à devenir fous et méchants : enlevés à la mère très tôt, enfermés, maltraités, excités, ils pètent les plombs…
J’ajouterai que le milieu de combats de chiens n’est jamais  contrôlé, que les interventions policières sont quasiment inexistantes, alors que ces  pratiques sont illégales !! Nous savions que l’état français se préoccupe peu de la souffrance animale…
Cependant, fermer les yeux sur l’atrocité des combats de chiens et par là même accepter l’illégalité, c’est un peu fort !!! et ne fait pas honneur à notre pays…
Vu la crise actuelle, il serait grand temps de se soucier enfin de ce problème majeur… a fortiori dans la mesure où on prétend vouloir faire disparaître les chiens dangereux !!!
 
Ce n’est pas devant la catastrophe qu’il faut réagir, c’est en gérant préventivement avant la catastrophe ! Ce que ne fait pas l’Etat !
Je voudrais faire remarquer, à propos des Rottweillers (très diabolisés ces temps-ci) que, si on remonte quelques années en arrière, on n’avait jamais entendu parler d’eux. Ils étaient acquis par des amateurs/connaisseurs, éduquer, etc., et ne posaient aucun problème !
On peut dire qu’il ont été victimes de « l’effet de mode », toujours pernicieux pour les animaux… Amstaff et consorts aussi !

Internet

Un particulier, un refuge, un éleveur, sont tenus à la légalité, pour l’identification en particulier.
Sur Internet, la législation disparaît !!! Tout chien se vend sans rien le cas échéant, et hors contrôles sus-mentionnés. Voilà donc deux poids et deux mesures, et encore une tolérance de l’illégalité.
 
Chiens de SDF
Beaucoup ont des chiens de ce type et reproduisent, y compris dans de mauvaises conditions sanitaires. Ils donnent ou vendent les chiots, trop jeunes en général, et à n’importe qui ! Là aussi, deux poids/deux mesures !!! Est-ce à dire que seul le citoyen « normal » supportera contrôles, obligations légales, et pénalisations ???
Un exemple très récent : des SDF ont croisé « Dogue argentin » et « Berger allemand », et ont distribué 7 chiots de ce type ! Je ne parle donc pas en l’air !….
 
Eradiquer des races ne sert à rien. Ce sera reporté sur d’autres ! On peut « rendre fou » toutes sortes de chiens !.
Sachez aussi que les hors la loi volent les chiens catégorie 1 et 2 chez des particuliers, pour s’en procurer !!! Ils disparaissent alors dans les caves, et iront aux combats !!
Un simple Labrit dressé dans une cave par ce genre d’individus deviendra lui aussi un danger équivalent !
La loi proposée n’est pas bonne. Elle a trop de limites, et ne sera pas efficace. Elle ne traite pas le problème à sa source, et est responsable d’une vague d’abandons sans précédent, pour avoir alimenté une psychose grotesque…
L’holocauste-euthanasie sera une belle honte pour ce pays, des milliers de chiens très braves vont être mis à mort !.
Nous récusons aussi les pouvoirs donnés aux maires, qui n’ont aucune compétence en la matière. C’est ouvrir la porte à des aberrations inacceptables !
Nous allons là tomber dans l’abus de pouvoir pur et simple !
 
CONCLUSION
Arrêtons immédiatement de diaboliser les chiens.
Eteignons la psychose.
Mettons en place une étude réelle et compétente.
Stoppons les humains responsables de tout cela.
Traitons ce problème grave en amont.
Il existe des lois de protection animale. Revoyons-les pour qu’elles soient plus efficaces et assurons leur application pour qu’elles soient véritablement respectées.
 
 
Deanna
Présidente de l’association APPA EQUIDES
http://www.appa-equides.org/

imuna10col-copie-1.jpg
Mon avis : je souscris à ce que pointe Deanna en donnant des solutions positives, mais c'est tout l'environnement psychologique de notre pays qu'il faut revoir. Nous sommes devenus globalement une nation malsaine, malade, psychosée et névrosée, premier consommateur européen de psychotropes, antidépresseurs, etc., trop bien placé au niveau mondial dans la pédophilie, où le sort des animaux est honteux, violente à l'image des films et feuilletons tv américains qui ont envahi la planète et inévitablement ont les répercussions que l'on voit. Effets pervers qui s'impriment sur les problèmes sociaux graves que l'on connaît. C'est tout l'ensemble qu'il faut avoir le courage de voir en face. Les animaux dits "molosses" n'en sont que le reflet. Plusieurs pages de ce blog sont consacrées à ce sujet. Comme les pages sur la corrida. On ne peut subventionner le zoosadisme de la corrida sans en libérer les effets cachés... Tout est lié. Le web est également un instrument de la violence, de la maltraitance sous toutes ses formes qu'il faut savoir contrôler. La liberté des uns s'arrête là où commence la vie de l'autre. Les vidéos et sites sur la zoopsychopathie sexuelle sont légion sur le web. Imanquablement les effets se retournent un jour sur tous, les enfants en premier. Voir sur ce blog un courrier à un juge des tutelles : les animaux violentés et violés sont encore, malgré les preuves accumulées, chez leurs maîtres. De la Justice ça ? NON, j'ose accuser cette indifférence là !
 Voir également http://www.unanimus.fr
et tous les sites consacrés aux galgos car l'Espagne c'est l'Europe, c'est nous aussi car tout est lié:
http://www.galgos.fr
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com
 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 12:36
LES  ESPAGNOLS MONTRENT LA VOIE A SUIVRE POUR LA PROTECTION DES ENFANTS
Le 5 novembre certaines associations espagnoles vont déposer un manifeste auprès du consulat de France à Barcelone demandant l'interdiction d'entrée aux corridas aux moins de 16 ans
 


BARCELONA
5 NOV 11 H. ACTO FRENTE AL CONSULADO DE FRANCIA
PEDIMOS LEY QUE PROTEJA LA INFANCIA
PEDIMOS QUE EN FRANCIA SE PROHÍBA LA ENTRADA A
MENORES DE 16 AÑOS A LAS CORRIDAS DE TOROS
 
El próximo lunes 5 de noviembre, activistas de la Asociación Animalista LIBERA!, ACTYMA y FAADA harán un acto frente al Consulado de Francia en Barcelona para pedir que se prohíba la entrada a los menores de 16 años a las plazas de toros de ese país. Se entregará un manifiesto y un "obsequio especial" al cónsul de Francia.
 
Si bien nuestro objetivo es conseguir la abolición de la tauromaquia en nuestro país y en todos aquellos países donde aún se llevan a cabo, creemos que un paso muy importante para conseguir esta meta es la prohibición de la entrada de menores de edad a las plazas de toros; no se puede consentir que un espectáculo tan violento y cruel como el de las corridas sea visto por los niños como algo normal y natural. No podemos consentir que los jóvenes sean educados en valores que dejan de lado el respeto por la vida y la empatía hacia los seres que sufren.
 
Por todo ello, las Asociaciones españolas se unen a la protesta que con la misma finalidad se llevará a cabo en Francia organizada por la Société Protectrice des Animaux, SPA; tanto en Francia como en Barcelona, se entregará a las autoridades competentes un manifiesto en el que se pide la prohibición de la entrada de menores de 16 años en las plazas de toros de Francia.
 
campaña de la Sociedad Protectora de Animales en Francia
 
 
La cita del acto en Barcelona es:
LUNES 5 DE NOVIEMBRE
DESDE LAS 11:00 A LAS 12 HS
CONSULADO DE FRANCIA: RONDA UNIVERSITAT 22
 
Para más información podéis contactar con:
Alejandra García
Prensa Asociación Animalista LIBERA!
607 26 48 49
ale@liberaong.org
 
 
Asociación Animalista Libera -  C/ Jaume Fabra 3-5 Entlo-D 08004 Barcelona
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 21:00
et apparemment en Espagne on connait bien !!!

http://www.lavozdigital.es/cadiz/20071102/ciudadanos/ayuntamientos-bahia-pagan-coste-20071102.html


Un article qui en dit long sur le courage d'assumer ses responsabilités des divers protagonistes de ce scandale

Voilà que maintenant on  nous dit que la plupart des municipalités qui avaient des contrats avec la perrera ne payaient que 30% de ce que coûte l'euthanasie d'un chien. Les perreras ne sont pas pauvres loin de là et je me suis laissée dire que la place de responsable de perrera était très prisée et était souvent le cadeau que certains politiques accordaient à leurs amis. Voir sur ce blog même la première intervention de Amparo à ce sujet
http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com/article-11953903.html
une lettre d'Amparo écrite al Senor Zapatero en personne et où il est dit en toute lettre

-
ET POUR FINIR, M. LE PRESIDENT DU GOUVERNEMENT,  SAVEZ-VOUS QUE CES PERRERAS (MINES D'OR), VOS COMPLICES (LOS POLITICOS) EN FONT CADEAU A LEURS PETITS COPAINS, CONNUS,  ETC... PAREIL TOUT PAREIL QU'A L'EPOQUE DE FRANCO! CELLE OU "D FRANCISCO" FAISAIT "DE PETITES FAVEURS" DE CE STYLE A SES "PETITS AMIS" POUR QU'ILS DEVIENNENT RICHES...       

Amparo ne fait pas de diffamation dans ses courriers, Amparo est tout simplement épuisée par toutes ces batailles  et on le comprend bien au vu de toutes les atrocités que l'on peut lire tous les jours dans les journaux : maltraitance des perreras, maltraitance des chasseurs, maltraitance des particuliers et même souvent maltraitance de la part d'enfants sur les animaux ... atrocités qu'elle touche du doigt allant souvent elle-même sortir ces chiens des mains de leurs bourreaux et dans ces cas là vous prenez un risque car voyez-vous en Espagne, sortir un chien des mains d'un maltraiteur c'est  le voler du point de vue de la loi
Les espagnols en ont marre de toutes ces atrocités: une petite liste pour vous de ce qui se lit tous les jours dans la presse: 
Cette petite chienne maltraitée et tombée dans cet état du balcon où elle était séquestrée dans la rue. Elle aurait une dizaine d'année (quel calvaire) encore que vu son état il soit difficile de lui donner un âge

DSC01745.JPG

Un chien mort par manque de soins élémentaires
http://www.santanderciudadviva.com/noticia.asp?Id=21855

Un autre cas de chien, il est mort peu après, son état était désespéré
http://www.lne.es/secciones/noticia.jsp?pRef=1807_32_572550__Siero-y-Norena-abandono-final-feliz

Un autre chien ... regardez la photo de l'article, elle a été trouvée en l'état dans la rue complètement choquée, ne se laissant approcher de personne, la seprona a fait appel à une association pour la capturer, certaines blessures étaient gangrénées et le propriétaire prétend que cette chienne ne lui appartenait plus mais qu'il ne sait plus à qui il l'avait donnée, encore une histoire de patate chaude !!!
http://www.equanimal.org/noticias/vela-una-historia-de-horror.html

Mais le pire reste encore ce camp de la mort où à l'heure actuelle tous les chiens ont été sauvés  >>> Caceres ça s'appelle

Diapositiva12-copie-1.JPGDiapositiva14-copie-1.JPG
Diapositiva16.JPG

Pourquoi un camp de la mort ??? parce qu'il y avait en plus un arbre des exécutions sommaires .........

Diapositiva4-copie-1.JPG






Partager cet article
Repost0
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 12:36
Mr le President du Gouvernement Espagnol Jose Luis Rodriguez Zapatero:
 
Je ne sais pas comment vous demander comment les politiques pensent prendre une position tranchante et entière sur ce qui est en train de se passer dans toutes les Perreras Municipales de ce pays.
 
Chaque jour ce sont des centaines d'animaux qui meurent en espagne dans toutes les Perreras Municipales subventionnées par les Municipalités et Députations de manière totalement LEGALE ...et en plus avec notre argent Mr Le Président
 
Ca aussi Mr Rodriguez Zapatero ça s'appelle du TERRORISME, bien qu'à vous, les vôtres et tous les autres partis cela sonne comme une plaisanterie et ce jusqu'à initier un sourire quand vous le lisez ... mais vous ne me surprenez pas ... car ceci est l'attitude typique d'un pays qui bien qu'il soit dans la Communauté Economique Européenne ressemble davantage à une république bananière
 
Et puisqu'on parle de république bananière, parlons de l'attitude qu'a eu la Mairesse de Cadiz teofila Martinez envers un sujet italien lequel a été mis en prison
Informez-vous Mr Le Président! Et demandez-lui à "cette"" Mme" la Mairesse qu'est ce qui justifiait de le mettre en prison. Ca fait maintenant un mois qu'il est en prison ce Monsieur.
 
Pour tous ces jours où l'on nous parle de terrorisme concernant le 11M... je voudrais vous rappeler Mr Le Président que les animaux souffrent beaucoup également et en plus venant de vous les politiques et de manière totalement légale.
 
Et pour parler de république bananière un autre cas également celui de Badajoz....
A un Mr de cette ville, la police locale va lui retirer ses trois chiens d'un chalet où il vit avec 2000m2 le 8 de ce mois (08/11/2007) sur ordre de la Municipalité de Badajoz, bien que le juge soit pour le 13 et tout ça parce que sa voisine et son voisin l'ont dans le nez ...
 
Nous savons tous que concernant le Maire de Badajoz en plus d'avoir un foi déficient ... il n'aime pas les animaux et encore moins les chiens, mais je me demande Mr Le Président: qu'est ce qui se passe dans ce pays où maintenant on ne peut détenir des chiens ou autres animaux domestiques et tout ça parce ça déplaît à un Maire et un voisin ? Mais qu'est ce que c'est ça Mr Le Président, une chantier où chacun fait ce qui lui plaît? Ceci Mr Le Président c'est ce que vous appelez un pays démocratique.
 
De plus Mr le Président, il me plairait de savoir- voyons si vous me ferez la faveur de m'éclairer- OU IRONT CES ANIMAUX PUISQUE LA PERRERA DE BADAJOZ EST EN TRAVAUX MOTIF POUR LEQUEL D'AILLEURS ILS ONT ASSASSINES ENTRE 18 ET 20 CHIENS IL Y A PEU?. Depuis Mr Le Président on ne recueille plus les animaux dans la ville de Badajoz, et sans doute, on va enlever à cette famille les chiens de leur vie, etien plus ce sont des personnes âgées.
 
J'ai toujours su que l'Espagne était un pays inculte, analphabète mais ce qui est en train de se passer me rappelle la meilleure période du fascisme et les meilleurs attitudes fascistes.
 
J'espère que vous ne me mettrez pas dans la prison de la Mairesse de Cadiz ( Teofila Martinez) ou celle du Maire de Badajoz (Miguel Angel Celdran Matute) ou quelque autre pour me subtiliser mon droit à m'exprimer librement
 
Amparo Martínez Fernández
28402777P
Sevilla (españa).
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 19:50
http://www.20minutos.es/noticia/299515/l/#comentarios


L'affaire est entrée au Parlement italien où l'on enquête pour connaître les circonstances de cette affaire sachant que l'on commence à y considérer que cette incarcération manque de fondements concernant les faits et le droit

C'est le sénateur vert Mauro Bullgarelli qui a informé le Ministre de l'Extérieur des faits de cette affaire

Il insiste sur le fait que le citoyen italien ait été détenu et menotté de manière violente durant l'altercation qui laissa perplexe tant de témoins de Cadiz

Mauro se réfère également aux bandes enregistrées durant la soi-disant aggression et qui ne montrent aucune preuve qui puisse incriminer Simon et donc il exige la mise en liberté immédiate car son incarcération viole tous les droits

Le consul honoraire italien posté à Séville a rendu visite ces derniers jours à Righi dans sa prison

Cette affaire pourrait largement dépasser les frontières du Parlement Italien pour finir devant la Commission européenne où là aussi on commence à se questionner

L'appui des espagnols verts et des italiens a été important

Le Parlement espagnol  également  pourrait bien préparer une intervention de questions parlementaires qui viendront certainement du député vert Francisco Garrido qui aurait l'intention de s'informer auprès du Ministère de l'Intérieur
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 19:20
 
Les écologistes demandent la mise en liberté immédiate de Simon Righi.

Dans un communiqué l'organisation a dénoncé la conduite intolérable de cruauté et de maltraitance animale de la perrera de Puerto Real

Les écologistes ont qualifié la perrera de "camp d'extermination animal" et ont rappelé les nombreuses dénonces qu'avaient déjà réalisé les organisations animalistes et écologiques contre la même perrera "soutenue par des fonds publics des municipalités de Bahia de Cadiz".

C'est ainsi qu'ils demandent la libération immédiate de Simon dont on rappelle qu'il est incarcéré pour une "supposée" aggression sur un élu de la municipalité

C'est en ce sens qu'ils affirment que la prison sans garantie de ce propriétaire et victime de la mort de ses chiens est "complètement disproportionnée" bien qu'ils précisent rejeter toute manifestation de violence.

L'éclaicissement des faits survenus lors de la manifestation doivent atteindre selon eux les véritables responsables de la torture animale

Ils considèrent que ce n'est qu'en éradicant les comportements de "dédain, cruauté et torture" des animaux et en punissant ceux qui "les pratiquent et les encouragent" que l'on arrivera à ce que des individus et des animaux puissent vivre "sans développer des comportements qui fassent souffrir les animaux "
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 18:35
http://www.20minutos.es/noticia/113904/0/maltrato/vaquilla/refugio/


Ce n'est pas récent, cela date de l'an dernier mais ça nous donne quand même une petite idée de jusqu'où l'Espagne peut aller en laxisme en la matière

Une petite annonce a été mise sur le web: dans cette petite annonce on recrutait des jeunes filles disposées à martyriser une vachette. Le profil demandé spécifiait des jeunes filles n'aimant pas les animaux et qui durant la réalisation du reportage devraient bandériller l'animal une bonne vingtaine de fois

A signaler que ce reportage devait servir à promouvoir la tauromachie hors d'Espagne (...)

Les faits ont été immédiatement dénoncés par le président de l'Association El Refugio qui a  porté l'affaire devant la justice

La petite annonce qui apparaissait sur ce site
http://www.computrabajo.es/bt-ofrd-publisun-0.htm
et qui a été éliminé de la base de donnée

mais vous pouvez la retrouver telle qu'elle se présentait sur cette page
http://www.letra.org/spip/article.php?id_article=1120






Partager cet article
Repost0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 17:45
 
RTVE la chaîne espagnole dépense 50 millions d'euros depuis ces six dernières années en retransmissions de spectacles et programmes taurins

Les Verts considèrent ce budget abusif qui met en évidence le soutien de l'administration publique à ce spectacle dénigrant où un animal est maltraité à mort alors que d'autres activités culturelles comme le théâre ou l'opéra reçoivent bien moins d'aide

D'autre part Les Verts dénoncent le fait que la majorité des retransmissions de corridas se font à des horaires où les enfants ont accès aux programmes violant ainsi le code déontologique de bonnes pratiques recommandé par le Comité des sages de RTVE

Ces chiffres mettent en évidence la nécessité de voir toute subvention publique disparaître pour ce type de spectacles comme cela a été demandé dans le manifeste ce 18 octobre signé pendant la Journée  Parlementaire contre la Maltraitance Animale et la Tauromachie et ce appuyée par des personnalités du monde de la culture, de l'art, la sciences et du sport le tout organisé par Les Verts (voir sur ce même blog)
 


Cartel-Jornada-DFS.jpg
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page