Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 22:54
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 20:45

 

Qui mieux que Maria Daines  dans sa chanson pouvait décrire cet amour qui lie à l'heure actuelle Ray et Anja?
Sauver n'est pas gagner ..... car le véritable challenge, celui qui permettra réellement de dire "on a gagné", c'est celui de cette chaîne de solidarité qui du départ à la fin n'aura qu'un seul but, celui de trouver l'écrin adapté à cette joya-bijoux qu'est le Galgo



 


PUBLIE LE 4/07/2009

Merci, gracias, thanks, danke  .... à tous ceux qui ont permis que Ray puisse enfin vivre la vie qu'il méritait

 

 

 


 

 

 

 

PUBLIE LE 20/06/2009

Les premiers pas de Ray sur le sol hollandais

Du pur bonheur, 4 minutes d'émotion à l'état pur. Il n'y a pas de paroles pour décrire ça, juste quelques larmes de joie pour accompagner Ray vers sa nouvelle vie

 

 

 

 


 

 

 

 

POSTE LE 17/06/2009

RAY DANS SA NOUVELLE FAMILLE EN HOLLANDE
 
Une grande surprise car j'étais toujours dans l'attente de savoir s'il devait être opéré ou pas sachant qu'il avait beaucoup de mal à récupérer du poids et que l'opération n'était pas envisageable tant qu'il n'avait pas atteint un certain poids
Le vétérinaire a tenté un traitement par infiltrations et il semble que ces dernières aient eu raison de cette douleur qui le faisait tant souffrir .... au point maintenant que notre Ray semble récupérer plus de mobilité et même commence à vouloir jouer avec ses frères galgos
Sa maîtresse hollandaise a fait le voyage jusqu'en Espagne pour pouvoir être assurée que tout se passe au mieux, un voyage qui aura été lm'occasion d'apporter de Hollande des tas de gourmandises pour tous les autres chiens du refuge qui n'auront pas encore la chance de faire un si beau voyage
Tu peux être heureux Ray, tu l'as bien mérité

 

 

 

 

 

PUBLIE LE 21/05/2009

Pour commencer El Refugio Escuela remercie tous les donateurs car la somme qui a permis de payer son hospitalisation et celle qui devrait permettre de l'opérer a été réunie. sans vous tous cela n'aurait pas été possible
Ray n'a pas encore été opéré car sa récupération et très lente mais surtout il reprend du poids très très lentement, à se demander s'il n'a pas passé sa vie à mourir de faim. C'est très important qu'il récupère du poids compte tenu de l'opération lourde qui l'attend
Vous avez ci-dessous le devis de la future opération de Ray

 

 

 

 

PUBLIE LE 29/04/2009

 

 

 

Des nouvelles de Ray en photos et en vidéo
La facture de son hospitalisation  
réglée et Carolina nous envoie également le devis de ce que sera son opération, un montant
qui s'élèvera à 520  euros, reste que le document est en PDF et que je ne peux pas publier
de PDF sur le blog. Je vais demander à Carolina qu'elle m'envoie ça sous un autre format
mais ceux qui veulent voir le devis peuvent, en attendant, me le demander
De toute façon il ne sera pas encore opéré tant que son état ne sera pas jugé assez
satisfaisant pour dire de supporter l'intervention

 

 

 

 





POSTE LE 20/04/2009
Ray vous présente sa future famille: celle qui l'attend là-bas en Hollande







POSTE LE 18/04/2009
Vous avez vraiment beaucoup de chance car voilà d'autres nouvelles de Ray et je crois que l'on peut être tous contents


 
Queridos/as amigos/as:
Chers amis/amies:
 
La verdad es que no sé cómo empezar esta carta, llevamos unos días muy emocionadas porque son muchas, muchísimas las respuestas de ayuda, de colaboración, de apoyo que estamos recibiendo. Muchas respuestas, que, pueden parecer insignificantes pero que, en estos momentos son las que nos hacen reforzar las ganas y la ilusión para seguir luchando por nuestra causa.
Son muchas las llamadas y los emails que estamos recibiendo de vosotros que estais ahí, al otro lado, siempre dispuestos a hacer algo, lo que sea, para ayudar a un animal que lo necesita.
La vérité c'est que je ne sais pas comment commencer cette lettre, depuis quelques jours nous sommes très émues car vous avez été très, très nombreux à nous proposer votre aide, de collaboration, de soutien. Beaucoup de témoignages qui peuvent paraître insignifiants mais qui, dans ces moments là, sont ceux qui nous donnent des forces et l'envie de continuer à lutter pour notre cause.
Ils sont nombreux les appels et les mails que nous recevons de vous tous qui êtes là-bas, de l'autre côté, toujours disposés à faire quelque chose, quoique ce soit, pour aider un animal dans le besoin
 
RAY ESTÁ MEJOR, este niño tiene muchas ganas de vivir, de tirar pa'lante como sea, los mimos y cuidados de Helena y su familia y esa cama calentita están haciendo efecto, sin olvidarnos de esos platos con pienso especial para 'canijitos' y esos platos de 'capricho' que Helena le prepara,... está como UN REY!
...(Supongo que creerá que se ha muerto y está en el paraíso)...
RAY EST BIEN MIEUX, ce garçon a très envie de vivre, d'aller de l'avant comme il peut, les caresses et les soins d'Helena et de sa famille et cette corbeille bien chaude font leur effet, sans oublier ces repas de nourriture spéciale pour "les petits malingres" et les plats "fantaisie" qu'Helena lui prepare .... il est comme un ROI!
.... (Je suppose qu'il doit penser qu'il est mort et qu'il s'est réveillé dans le paradis)...
 
Bien! Otra batalla ganada! Ray ha visitado al veterinario, y aunque estamos a la espera de recibir el informe, con los presupuestos y el diagnostico definitivo junto con las posibles soluciones a 'su problema', en un primer estudio de las radiografías, el traumatólogo nos dice que tiene LUXACIÓN de cadera, algo muy doloroso -nos dice- ya que le comprime los nervios, y además tiene una antigua y SOLDADA ya, FRACTURA de cadera, que es lo que le produce una cojera IRREVERSIBLE.
La operación o el posible tratamiento con filtraciones, será para quitar el dolor de la fisura, y si se interviene tendríamos que esperar porque el perro aún está muy debil para aguantar la anestesia y la operación.
Super! Une autre bataille gagnée! Ray est allé chez le vétérinaire et bien que nous soyons dans l'attente des résultats et d'un diagnostic définitif ajouté aux possibles solutions à "son problème", une première étude radiographique fait valoir qu'il a une LUXATION de la hanche, quelque chose de très douloureux- nous dit-on - car il y a compression des nerfs et en plus il a une ancienne SOUDEE maintenant FRACTURE de la hanche qui est ce qui lui occasionne cette boîterie IRREVERSIBLE.
L'opération ou le possible traitement par infiltrations aura pour but de lui enlever la douleur de la fissure et si l'on doit opérer il faudra attendre car le chien est encore trop faible pour supporter l'anesthésie et l'opération
 
Y mas noticias... RAY ESTÁ ADOPTADO! Sí, al final, el galgo cojito hablará varios idiomas, se nos va para Holanda. Una familia lo espera junto con sus otros galgos adoptados aquí, todos rescatados de sus particulares infiernos, como Ray.
Et encore d'autres nouvelles ... RAY EST ADOPTE! Eh oui, pour finir, le galgo boiteux parlera plusieurs langues, il s'en ira en Hollande. Une famille l'attend avec leurs autres galgos adoptés d'ici, tous sauvés de leurs enfers personnels, comme Ray
 
Bacanal de buenas noticias, ya os lo he dicho, no podía ser de otra manera, otro final no hubiese sido justo para el pobre RAY.
Une montagne de bonnes nouvelles, comme je vous l'ai dit, il ne pouvait en être autrement, car une autre fin n'aurait pas été juste pour le pauvre RAY.
 
Sólo quiero, y esto ya os lo escribo con lágrimas en los ojos y una inmensa emoción, os lo digo de verdad, que TODO esto, T-O-D-O es gracias a vosotros y vosotras, por cada dedo que moveis para escribirnos y apoyarnos, por cada donativo aportado para ayudarnos con sus gastos, por cada foro en el que entro y veo que habeis publicado la historia, por todo... es que SOIS ÚNICOS, GRACIAS, DE VERDAD, MUCHISIMAS GRACIAS... no tengo mas palabras.
Tout ce que je peux dire, et ça je l'ai déjà écrit avec des larmes dans les yeux et une immense émotion, oui je vous le dis vraiment, que TOUT ceci, T-O-U-T est grâce à vous tous, grâce à chque doigt que vous avez bougé pour nous écrire, chaque don apporté pour aider pour ses soins, pour chaque forum qui a parlé de lui et je vois que vous avez publié son histoire, pout tout .... car VOUS ETES UNIQUES, MERCI, VRAIMENT, MERCI BEAUCOUP ... je ne trouve pas d'autres mots
 
 
Os envío desde Sevilla un fuerte abrazo de parte mía y mis compañeras del Refugio Escuela..., y un lametazo de Ray.
Je vous envoie depuis Seville des baisers ainsi que de la part de mes compagnes du Refugio Escuela .... et  un lèchement de la part de Ray
 
Adjunto varios enlaces a sus videos:
J'ajoute des liens de ses vidéos
 
Espero escribiros pronto con un video de Ray mas gordito, andando mas ágil... y nosotras, seguro que dandoos de nuevo las GRACIAS.
J'espère vous écrire bientôt avec une autre vidéo de Ray un peu gros, marchant plus facilement ... et nous autres vous REMERCIANT encore

Ray se promene



Ray réclame des caresses





POSTE LE 16/04/2009
Des nouvelles de Ray

Vous avez été quelques uns soit en commentaire soit sur ma bal à me demander des nouvelles de Ray alors ..... je me suis adressée à celle qui ne peut être que la mieux placée pour nous en donner à savoir Helena celle qui l'a en accueil et voilà ce qu'elle me dit:
" Ray est de plus en plus fort chaque jour et maintenant il se lève et se couche sans être aidé. Quelquefois il a mal et il pleure mais chaque fois un peu moins. Je suis contente de son évolution et très émue par la quantité de personnes qui veulent aider.
Remercie les tous de ma part et dis leur que leurs messages nous aident à tenir le coup car dans la majorité des cas c'est très dur
J'ai reçu un courrier de Michèle (lectrice du blog) et dès que je peux je lui réponds
Je voudrais te remercier toi aussi pour l'intérêt que tu portes à Ray et pour ta diffusion pour que tout le monde soit informé des barbarités qui se commettent ici contre les animaux mais surtout contre les galgos
J'ai eu beaucoup de galgos en accueil et en plus de leur soigner les blessures du corps, j'essaie de soigner les blessures de l'âme qui sont plus difficiles à guérir mais je peux t'assurer qu'on y arrive avec beaucoup de patience et d'affection
Je vous embrasse tous et mille fois merci"
 
> Message du 16/04/09 21:37
> De : "Helena"
> A : "marie-helene verdier"
> Copie à :
> Objet : Re:  Hola Helena
>
> 
Ray esta cada dia mas fuerte, come muchísimo y ya se levanta y se acuesta por si mismo. A veces tiene dolor y llora pero cada vez menos. Estoy muy contenta por como va evolucionando y muy emocionada por la cantidad de personas que quiere ayudarlo.
Dales a todos las gracias de mi parte y diles que con sus mensajes de apoyo nos ayudan a seguir en esto que la mayoría de las veces es muy duro.
He recibido una carta de Dña. Barbagianni Michele, en cuanto tenga un ratito le contesto.
También quiero darte las gracias a ti por como te has preocupado de Ray y como lo difundes para que todo el mundo se entere de las barbaridades que aquí se cometen contra los animales pero sobre todo contra los galgos.
He tenido muchos galgos en acogida y a parte de curarle las heridas del cuerpo, intento curarle las heridas del alma que son mas difíciles pero te aseguro que se consigue con mucha paciencia y muchísimo cariño.
Besos para todos y mil gracias

SOFIA EL Refugio Escuela
La Caixa 2100 2622 5402 1004 4530 
IBAN: ES14 2100 2622 5402 1004 4530 
SWIFT: CAIXESBBXXX




PUBLIE LE 7/04/2009
DE BONNES NOUVELLES DE RAY


Queridos amigos y amigas! Muchas, muchísimas gracias por todos esos mensajes de apoyo, las llamadas de teléfono, la colaboración en la difusión, la ayuda económica... GRACIAS, DE VERDAD, MUCHAS GRACIAS, CON TODO NUESTRO CORAZÓN, es que no me sale otra cosa que deciros GRACIAS, GRACIAS Y GRACIAS.
Chers amis et amies! Merci, merci beaucoup pour tous vos messages de soutien, vos appels téléphoniques, votre collaboration à diffuser, votre aide financière .... MERCI VRAIMENT, MERDI BEAUCOUP, AVEC TOUT NOTRE COEUR, je ne trouve rien d'autre à dire si ce n'est MERCI, MERCI ET MERCI
 
RAY ESTÁ MEJOR, aunque aún siente mucho dolor, necesita ayuda para levantarse y acostarse, llora mucho pq está muy dolorido, pero YA NO TIENE FIEBRE, YA PIDE COMER, BEBER, PIPI, Y CARICIAS.... es un mimosón... RAY ESTÁ ACOGIDO POR NUESTRA COMPAÑERA Y AMIGA HELENA, a la que desde aquí le doy mil gracias tambien por ser un ángel.
RAY EST MIEUX, bien qu'il souffre beaucoup, il faut l'aider à se lever et se coucher, il pleure beaucoup car il a mal, mais CA Y EST IL N'A PLUS DE FIEVRE, IL DEMANDE A MANGER, A BOIRE, PIPI ET DES CARESSES ... c'est un bonbon ... RAY EST EN ACCUEIL CHEZ NOTRE BENEVOLE ET AMIE HELENA, que nous remercions également mille fois pour être un ange
 
Aún queda un largo camino, pero poco a poco lo conseguirá, porque ¡nuestro niño tiene muchas ganas de vivir!
Bien sûr il reste un long chemin à faire, mais peu à peu nous y arriverons, car notre petit a très envie de vivre!
 
Todavía tiene que reponerse antes de intervenirlo, porque está en los puros huesos y pellejo.
Il doit encore se remettre avant que l'on puisse l'opérer, car il n'a que les os et la peau sur le dos
 
Os envío unas imágenes y os pongo el enlace a los vídeos de RAY:
Je vous envoie des images et vous donne le lien pour la vidéo
 
Seguiré informando de su evolución, y de nuevo, GRACIAS, por estar ahí, PORQUE GRANITO A GRANITO se hace una playa.
Je continuerai à vous informer de son évolution, et encore, MERCI, pour être présents, CAR GRAINS DE SABLE A GRAINS DE SABLE on fait une plage
 
Un fuerte abrazo,
Je vous embrasse très fort
 
Carolina

POUR TOUS CEUX QUI VEULENT AIDER Y COMPRIS LES ASSOCIATIONS PAR DES APPELS A DONS SUR LEUR SITE

SOFIA EL Refugio Escuela
La Caixa 2100 2622 5402 1004 4530 
IBAN: ES14 2100 2622 5402 1004 4530 
SWIFT: CAIXESBBXXX




GALGO PLEURE .........




POSTE LE 4/04/2009
Carolina de El Refugio Escuela nous donne les dernières nouvelles de Ray
 
Avant toute chose je voudrais vous remercier pour vos messages de soutien, vos paroles, vos offres d'aide. Merci de tout Coeur!
 
Ray est maintenant hospitalisé depuis deux jours avec perfusion et médicaments, avec 41 de fièvre, il était très mal.... il est resté sans manger, avec de la diarrhée, sans force pour se lever, il y a eu des moments où l'on a pensé qu'il se mourait
 
Pour toutes ces raisons nous n'avons pas pu encore lui faire de radio car il était trop mal et souffrait trop et que la priorité première est qu'il retrouve un peu de force car à certains moments il ne tient même pas sur ses pattes et s'affale. Mais la vétérinaire nous confirme bien qu'il doit sûrement avoir une fracture de hanche
 
Il a passé la nuit tranquille, mais il devra rester hospitalisé car il est encore très mal
 
Malgré toute la quantité de tiques qu'il avait il est négatif erlichiose
 
Nous vous disons que nous allons lutter pour lui jusqu'au bout par tous les moyens pour sortir de là cette créature, et vous dire également que même en n'ayant aucune idée encore du coût des soins ni rien on peut envisager à l'avance que la note sera lourde et que l'on aura besoin d'aide
 
La femme qui nous avait donné l'alerte, malheureusement, vient de nous dire que l'on ne peut pas compter sur elle ni pour le garder en accueil, ni pour aider financièrement .... tout simplement parce que "elle ne peut pas" ... on avait cru au fait que pour finir quelqu'un de ce village nous aiderait .... mais dun coup on se trouve face au mur ... mais comment aurait-il pu en être autrement .... à Marchena(Seville)
 
Je continuerai à vous informer
 
En un mot: pour l'instant on ne se prononce pas, Ray se bat, il nous reste à attendre encore un peu de voir s'il aura assez de force et de réserve en lui pour s'en sortir


 

 

 



POSTE LE 3/04/2009
C'était hier ....
Les filles d'El Refugio Escuela recevront un appel concernant un Galgo agonisant. Rayna et Carolina se mettront en route pour trouver un Galgo dans un parc public en train d'agoniser sous le regard des gens et des enfants qui passaient et repassaient ..... et rien que de d'indifférence pour lui.
A leur arrivée et devant le tableau pathétique de ce Galgo au plus mal, elles n'ont pas pensé qu'il puisse y avoir d'autre solution que de le faire euthanasier
Sur place, elles l'entoureront, lui donneront à boire, un peu à manger et elles commenceront à le nettoyer, lui enlever toutes les bestioles qui le bouffaient et tout ça entourées de gens qui les regardaient comme si elles commettaient un délit en faisant ça publiquement, sans compter de sales mioches qui de loin se fichaient d'elles .... les bestioles .... il devait avoir au moins 200 tiques, sans exagérer, qui étaient en train de le saigner complètement ... de toute façon il vous suffit de regarder les photos et vous les verrez ...
Ces premiers soins sur place dureront deux heures y compris le caresser pour le rassurer, après quoi le plus dur sera d'essayer de le mettre debout et de le sortir de ce lieu qu'il avait choisi pour venir mourir
Il est totalement dénutri, boîte d'une patte, il semblerait qu'il s'agisse de la hanche car il a une blesure ouverte à cet endroit
Galgo Ray passera la nuit chez Rayna et aujourd'hui il devrait avoir vu le vétérinaire. j'attends confirmation de Carolina pour savoir si ce Galgo ..... est toujours en vie
C'est un mâle qui doit avoir dans les 3 ans, superbe et d'une douceur .... mais également triste, très triste, affamé, cassé, au bout du rouleau et squelettique ....
 
Les filles d'El Refugio Escuela vont encore avoir besoin de l'aide de nous tous pour faire encore une fois face à ce cas extrême en espérant que pour Ray tout ceci finisse bien
Sitôt que j'aurai confirmation que ce Galgo est toujours envie, je lancerai un appel à dons pour lui avec les renseignements bancaires

 

 

http://elrefugioescuela.com/

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 19:59
Après les chevaux abandonnés à leur triste sort 

c'est le cas maintenant d'un pauvre chien sauvé de l'horreur
Comme dit la bénévole, c'est dur de trouver dans cette ville qui se prétend Patrimoine de l'Humanité une seule once de ce concept.
Ca s'est encore passé à Caceres et ça se passe de commentaire!

Les dernières nouvelles nous disent que l'état de peau est un cas de gale quant à l'énorme blessure de cou, il faudra opérer, elle est récente, ce qui nous démontre que quelqu'un sans neurone mais avec beaucoup de méchanceté a essayé de le pendre et l'a laissé ainsi

Un courrier s'impose .... en préparation
 
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 19:11
Mambo .... un des procès a eu lieu à savoir celui de la fille qui a écopé de un an de prison dont 6 mois ferme + interdiction de détenir un animal pendant 5 ans + dommages et intérêts  à verser à chaque partie civile + 300 euros de frais de justice.
Un jugement bien évidemment très important car il pourra faire jurisprudence
 
Mambo, bien sûr, a assisté au procès quant à la fille, elle a été incapable à l'audience de justifier son geste

tribudumarais



PUBLIE LE 15/09/2009
Des nouvelles du chien Mambo brûlé vif dans un village des Pyrénées Orientales
 
 
11661 signatures pour la pétition clôturée à ce jour





PUBLIE LE 26/08/2009



Finalement un destin en France pour Mambo proche de celui qu'il aurait eu en Espagne

Mambo est un pauvre chien abandonné comme nous en voyons chaque année aborder nos villages dès lors où leurs maîtres les abandonnent sur la route

Mambo arrivera ainsi dans le charmant village de Espira  en Catalogne française, pas loin de chez moi.
Les faits se dérouleront le 10 août où un témoin se précipitera dans la maison d'une proche de la SPA. Il est minuit et demie et un chien vient d'être brûlé vif à l'acool à brûler par deux jeunes dont un mineur. Il faudra attendre le lendemain matin pour le récupérer et le mener entre la vie et la mort au refuge SPA.
Diagnostic: brûlé sur au moins 30% de son corps au deuxième et troisième degré
Ce petit village si "tranquille" se plaignait déjà depuis longtemps d'actes de vandalisme (le feu dans la salle de danse, les bancs publics déboulonnés et démantelés etc .....)

Jusque là les autorités s'en sortaient toujours en disant "c'est pas nos jeunes, ce sont ceux de la commune voisine" et Mambo aurait pu avoir droit au même traitement si ce n'était cette proche de la SPA qui alertera l'opinion publique en organisant une manifestation qui réunira au bas mot quelques 200 personnes pour dire que NON ce n'est pas normal qu'un chien soit brûlé vif par amusement et ce même si comme le dit Mr le Maire " il faut que jeunesse se passe" car cela commence par le feu dans une salle de danse et devant l'inertie générale celà va forcément plus loin au bout de quelques temps

Espérons qu'avec cet avertissement et un  jugement pour le mois de décembre concernant les deux intéressés, les autorités locales se sentent plus responsables concernant la protection des biens, des personnes..... et des animaux.
Mr Le Maire ne veut pas admettre qu'il puisse y avoir un problème dans sa commune mais à trop se voiler la face surgissent quelquefois des solutions extrêmes qui, malheureusement, peuvent déboucher sur des situations tout aussi extrêmes. C'est ainsi que l'on apprend que cette dame proche de la SPA et son mari retraité de la brigade criminelle de Perpignan ont décidé de créer une association de défense des habitants
Source : le journal L'Indépendant du 11 et 19 août
 
 
 
Les dernières nouvelles de Mambo

J'allais oublier ... pour ceux qui voudraient contacter Mr le Maire : contact@espira.com
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 18:57

CHAQUE ANNEE SE REPETE EN ESPAGNE LA MEME HONTE, LA MEME BARBARIE ET LE PIRE DE TOUT ......
C'EST QUE C'EST PERMIS !
 
CERTAINS ONT DE LA CHANCE, MAIS BEAUCOUP TROP D'ENTRE EUX NON
TU PEUX AIDER A CE QUE TOUT CELA CHANGE
 
ADOPTE

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 22:22


Kenia
, toute une vie  à n'être considérée que comme un ventre avec les dégâts que cela impose, une tumeur monstrueuse, un pyomètre .... tant de douleur mais tant d'amour malgré tout.
 



Tellement d'amour que au-delà de sa souffrance, elle n'aura de cesse de bien s'occuper de ses portées successives .... et même si les dernières portées ont été une souffrance que l'on peut imaginer lorsqu'au moins sept chiots voraces vous dévorent le ventre, un ventre déjà dévoré lui-même par une énorme tumeur, ces dernières portées ... oui, Kenia tu peux être fière de toi, parce qu'ils sont magnifiques ces petits galguitos que tu as mené jusqu'au bout de toi même
 

Ne t'inquiète pas pour eux Kenia, ils sont en de bonnes mains, au chaud dans une famille d'accueil où eux aussi ils surmontent les épreuves vécues .... déjà si jeunes
El Refugio Escuela souhaiterait que ces galguitos soient adoptés sur le sol espagnol pour qu'il soit dit qu'ils ne fassent pas parti du lot de tant de galgos obligés de fuir leur pays
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 20:32
Organisée par Plataforma Zaragoza Antitaurina 
Date : le 11 Octobre à 16H30
RV : sur la Plaza del Portillo
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 19:35
 
 
RECU IL Y A PEU :
Merci à Christine pour la traduction de ce très long texte

ENFIN LE MOMENT EST VENU
 
Le Parti au pouvoir est conscient des difficultés qu’il aura à affronter s’il veut obtenir un nouveau mandat et il sait qu’il doit commencer à donner des réponses aux collectifs de citoyens qui, pour une raison ou une autre, ont été ignorés depuis le début de cette législature. Ils ont bien compris que s’ils veulent obtenir les 600 000 votes nécessaires pour pouvoir parler d’égal à égal avec le Parti Populaire, ils doivent commencer à exécuter leur promesses électorales et se tenir prêts à répondre aux aspirations de leurs électeurs.
 
Leire Pajin a déclaré, il y a quelques jours, dans une entrevue à la Télévision Publique, que son parti avait pris note des résultats des dernières élections européennes  et qu’ils vont prendre en compte ce que leurs électeurs ont voulu dire en ne se rendant pas aux urnes ou en modifiant leurs votes ; il a mentionné plusieurs groupes sociaux avec lesquels, selon ses dires, ils établirait des discussions pour la réalisation d’un agenda de travail du parti en vue des prochaines élections (il semble, heureusement, que cela inclue aussi les citoyens préoccupés par les questions relatives à l’environnement et aux animaux.)
 
La preuve en est donnée par le simple fait que l’on a obtenu le maintien d’une première réunion entre la Plateforme « des lois pour les animaux maintenant » et les personnes en charge  de l’Environnement  au sein de la commission Exécutive Fédérale du PSOE au siège de Ferraz à Madrid. Ont assisté à cette réunion, en plus des 5 représentants de la Plateforme, Hugo Moran, qui travaille au Secrétariat de l’environnement de la  commission Exécutive Fédérale et Alvaro Abril, coordonnateur pour l’Environnement.
 
Après une si longue attente, nous avons enfin la possibilité d’obtenir de substantielles avancées tant dans le domaine légal que dans le domaine pénal, et en aucun cas, nous  ne pouvons nous permettre d’échouer dans cette tentative car, comme nous le savons tous, ce sont de nombreuses vies et beaucoup de souffrance qui sont en jeu.
 
Nous avons besoin de récolter les fruits de nos efforts pour continuer « la Lutte » et pour cela nous devons faire table rase d’un passé inutile et  d’aspirations maximalistes qui mettent en péril l’obtention d’avancées apparemment insuffisantes mais nécessaires pour forger les bases d’un engagement animaliste réaliste dans ce pays ; il est indispensable d’arriver à des accords minimum et se donner des objectifs clairs et réalisables pour focaliser le projecteur dessus.
 
La diversité écologique est grande et se reflète dans les légitimes revendications de chacun des groupes qui composent le Mouvement de Libération Animale (anti-corridas, animaux de compagnie, animaux utilitaires, végétariens, etc). Mais il nous faut dépasser ces clivages pour nous retrouver sur des questions communes. N’importe lequel d’entre nous, ne sauterait-il pas de joie si les euthanasies sans réflexion étaient interdites dans les centres d’accueil des animaux abandonnés ? Ne nous féliciterions-nous pas si nous pouvions obtenir que le psychopathe de service soit emprisonné pour avoir lancé une chèvre ou une oie du haut d’un clocher ? Ne nous congratulerions-nous pas les uns les autres si les pauvres animaux d’élevage, que nous les mangions ou pas, soient à l’abri de leurs misérables conditions d’existence jusqu’au moment de leur sacrifice ? Les étapes intermédiaires sont nécessaires pour arriver à quelque chose, la politique du « tout » ou « rien » ne nous mènera nulle part.
 
Il faut admettre que nous participons tous à poursuivre ce chemin difficile que nous avons choisi de suivre. Tous les efforts réalisés sont cruciaux et indispensables et nous devons les percevoir comme tels. Nous avons besoin des  actions «coups de poing » réalisées par certaines associations pour attirer l’attention  des médias parce que c’est une façon de faire passer le message au plus profond de la société et provoquer ainsi le débat social nécessaire. Nous avons besoin des infatigables volontaires qui, malgré la souffrance et l’épuisement émotionnel qui vont de pair avec   l’assistance aux animaux dans la rue ou dans les fourrières, atténuent les souffrances  des victimes jusqu’à l’obtention de lois effectives ; nous avons besoin   des politiciens qui, loin des feux de la rampe, se chargent du patient travail de négocier dans l’ombre et qui ont le « self control » nécessaire pour s’asseoir face à un bourreau sans perdre leur calme, ils jouent un rôle essentiel ; nous avons besoin également de ceux qui se chargent de  la diffusion des messages et qui font le  nécessaire pour dynamiser la poursuite de la Lutte, nous avons besoin de ceux qui font des dons ou qui aident à leur manière. Nous avons en commun  bien plus de choses  que nous le pensons
 
Le moment est arrivé de réunir nos forces  et de donner le grand coup de pouce politique en appuyant la Plateforme «Enfin Des lois pour les animaux » face à des politiciens qui ont un grand besoin de notre bien le plus cher « à leurs yeux », je veux parler du bulletin de vote.
 
Le moment est arrivé pour les groupes  existant, quelque soit leur idéal, de s’unir dans ce grand projet qui, bien sûr, ne résoudra pas tous les problèmes, mais qui proposera un scénario sur lequel nous pourrons tous travailler d’une manière beaucoup plus performante que ce que nous avons réalisé jusqu’à maintenant.
 
Ci-dessous un courrier envoyé il y a quelques jours par la PLATAFORMA "LEYES ANIMALES YA"

Chers camarades animalistes, tous les jours sont diffusés des douzaines de messages en provenance de personnes animalistes terriblement angoissées et désespérées demandant de l’aide d’urgence pour l’un ou l’autre de ces milliers de cas terribles qu’elles ont eu la « malchance » de rencontrer.


De plus, compte tenu des lois actuelles, presque toutes les fourrières tuent les animaux si personne ne vient les chercher avant les délais. Et malgré tous nos efforts NOUS NE POUVONS PAS TOUS LES SAUVER, même pas une petite partie. Et toutes les personnes impliquées vivent une vie pleine de souffrances et d'amertumes, en arrivant même à avoir des problèmes professionnels ou familiaux
 NOUS NE POUVONS PAS CONTINUER DE CETTE FACON, parce que c’est comme essayer de vider la mer avec un seau et de plus nous nous épuiserions en essayant.

Et pendant ce temps es mairies et gouvernements autonomes se fichent pas mal du sujet, s’essuient les pieds sur notre sensibilité et considérent les animaux comme des ordures qu’il suffit de ramasser et s’en débarrasser dans les décharges ou les crématorium, en oubliant tout simplement le petit « détail » qu’il ne s’agit pas d’ordures mais d’êtres vivants qu’il faut au préalable assassiner de la manière la plus facile et la moins onéreuse.

Et en plus nous avons le très grand problème de la faune urbaine, chats et  pigeons qui sont directement considérés comme des  nuisibles par presque toutes les mairies et traités comme tels, c'est-à-dire en faisant appel à des entreprises de dératisation qui se chargent de leur  capture et extermination sans aucun contrôle d’un traitement humanitaire mais n’hésitant pas à criminaliser et à couvrir d’amendes les personnes compatissantes qui leur donnent à manger.

Et bien que des personnes aient laissé leur peau en stérilisant et controlant une colonie bien déterminée de chats, il suffit d’une seule réclamation d’un quelconque voisin intransigeant pour que les services de la mairie envoient rapidement leurs sbires avec des cages pour amener à l’abattoir ces pauvres chats devant l’impuissance et le désespoir des personnes qui s’en occupaient.

QUE POUVONS-NOUS FAIRE POUR QUE CELA CHANGE ?
OBTENIR ENFIN UNE LOI NATIONALE DE PROTECTION ANIMALE

qui affronte courageusement ces problèmes et d’autres qui peuvent survenir.

Mais attention !nous ne voulons pas d’un texte légal qui soit une simple « harmonisation «  des 17 lois de protection animale autonomes parce que cette harmonisation se ferait  par le bas, de telle sorte que la pire d’entre elles serait prédominante sans avoir à changer une virgule.


Ce dont  nous avons besoin, c’est d’une harmonisation par le haut, prenant le meilleur des fourrières  les plus avancées (comme le O sacrifice de la loi catalane ou l’interdiction de la commercialisation et de la détention d’animaux exotiques de la loi andalouse) et de plus, nous y ajouterions des points d’une importance capitale comme l’interdiction d’utiliser des animaux dans les cirques ou la régularisation légale des colonies de chats et de pigeons qui sont sous contrôle de leur reproduction.

 
Nous devons faire aussi pression jusqu’à épuisement pour obtenir un changement du code pénal, en introduisant un article spécial intitulé « mauvais traitements aux animaux » et avec des peines de un à trois ans  de prison.
 
Et de plus, il y a  la proposition de loi N° sur le Projet Grand Singe (PGS), présenté par IU-ICV et appuyé par le Parti Socialiste du Congrès à la Commission « Environnement » ; cette proposition a été approuvée avec des dates butoirs d’exécution qui n’ont pas été respectées.
 
Et à ce sujet aussi nous devons donc leur mettre la pression pour qu’ils se bougent les fesses et accomplissent leurs promesses.
 
En ce qui concerne la loi, NOUS EXIGERONS UNE LOI NATIONALE DE PROTECTION ANIMALE qui remplisse 4 points capitaux :
 
1 – Interdiction du sacrifice des animaux dans les fourrières comme forme de contrôle de la  natalité ;
 
Le contrôle des populations de chiens et de chats devra se faire à travers des campagnes de promotion de stérilisation des animaux ; ces campagnes devront être financées en  partie ou en totalité par les administrations incriminées.
 
La gestion des fourrières sera assurée uniquement par  des organismes de protection animale et les subventions devront être en rapport avec le travail à effectuer qui n’a rien à avoir avec ce qui se pratique à  l’heure actuelle, à savoir « ramasser et tuer ».
Les ONG de protection animale devront pouvoir profiter du 0,7 % des ressources prévues au chapitre « autres financements sociaux »
 
2 – Reconnaissance explicite des chats de la rue et des pigeons urbains comme animaux domestiques protégés par la loi. Ce qui supposera le droit à la vie de ces animaux faisant partie de colonies dûment contrôles d’un point de vue des naissances et sur le  plan sanitaire. Ceci se fera à travers des accords de collaboration entre les administrations locales  et les associations de protection qui feront le lien entre les mairies et les personnes en charge de ces colonies.
 
Interdiction de la capture et de l’extermination systématique de ces animaux de la  part d’entreprises sous contrat ou par le personnel des mairies.
 
3 – Interdiction de l’usage des animaux dans les cirques et les ferias (carroussels de poneys).
 
4 – Interdiction de la vente  et de la détention d’animaux exotiques en tant qu’animal de compagnie, tout en autorisant les propriétaires actuels à garder les animaux en leur possession jusqu’à leur décés.
 

Afin  de travailler et faire  pression pour obtenir ce que nous voulons, nous avons créé la  PLATEFORME « ENFIN DES LOIS ANIMALES » qui prétend ouvrir le dialogue avec le gouvernement pour faire des propositions pertinentes et assurer le suivi  du projet, tout en faisant pression quand il le faut et en offrant notre collaboration et nos remerciements quand cela le mérite.
 
La plateforme est constituée du PACMA, DES VERTS, de la Fondation Altarriba CORA, du Groupe Animaliste de Madrid et le Projet Grand Singe qui, abandonnant toute querelle ou antagonisme dans ce projet fonctionnera uniquement en tant que PLATEFORME « ENFIN DES LOIS ANIMALES » et s’engage de manière ferme et honnête  à faire le maximum pour atteindre en partie ou en totalité les objectifs fixés.
 
Pour cela, nous demandons à toutes les associations et refuges qui sont d’accord avec nos propositions :
 
D’ADHERER A LA PLATEFORME pour que nous soyons leur voix en plus d’être celle des animaux, pour que, enfin, nous obtenions satisfaction.
 
Toutes les organisations adhérentes seront ponctuellement informées de tous les projets et de tout ce que nous avons réussi à obtenir et ainsi notre réussite sera la réussite de tous.
 
Et comme on le dit maintenant
 
YES WE CAN
 
TEXTE EN ESPAGNOL:
 
¡¡Por fin ha llegado el momento¡¡

El partido en el Gobierno es consciente de la dura situación que se la ha planteado si quiere revalidar su mandato y sabe que tiene que empezar a dar respuestas a los Colectivos de Ciudadanos que han sido, por una razón o por otra, ninguneados desde el comienzo de la actual legislatura. Tienen claro que si quieren  adjudicarse los seiscientos mil votos necesarios para hablar de tú a tú al Partido Popular han de empezar a cumplir promesas electorales y seguir avanzando en lo que sus posibles votantes les demanden.

Leire Pajín dijo hace unos días en una entrevista en la Televisión Pública, que en su partido se había tomado nota de los resultados en las pasadas elecciones europeas y que van a tener en cuenta lo que el electorado les ha querido decir al no asistir a las urnas o cambiando el signo de sus votos; mencionó a varios grupos sociales con los que según avanzaba, se entablarían conversaciones para la confección de la agenda de trabajo del partido de cara a los próximos comicios (parece ser que  afortunadamente  se incluyen a los ciudadanos preocupados por el medio ambiente y los animales).

Prueba de ello es que se ha conseguido mantener una primera reunión entre la  Plataforma “Leyes Animales Ya” y los responsables de Medio Ambiente de la Comisión Ejecutiva Federal del PSOE en la sede de Ferraz en Madrid. Han asistido, aparte de 5 personas de la Plataforma, Hugo Morán, que ocupa la Secretaría de Medio Ambiente de la Comisión Ejecutiva Federal y Álvaro Abril, coordinador de Medio Ambiente.

Se presenta ante nosotros tras mucho tiempo de espera, una ilusionante posibilidad de conseguir sustanciales avances tanto en lo legal como en los penal y de ninguna de las maneras nos podemos permitir fracasar en el intento porque como todos sabemos, van muchas vidas en ello y una ingente cantidad de sufrimiento inocente.

Necesitamos cosechar frutos para continuar  “La Lucha” y para ello es necesario vaciar el petate de pasados inútiles y de aspiraciones maximalistas que pongan en peligro logros aparentemente insuficientes pero necesarios para forjar los cimientos del Animalismo actual en este país; es imprescindible alcanzar acuerdos de mínimos y marcar objetivos claros y accesibles para situar el foco sobre ellos.

 Al margen de las legítimas reivindicaciones que desde la diversidad ideológica que conforma el Movimiento de Liberación Animal, cada grupo o asociación persiga (antitaurinos,  mascotistas, utilitaristas, veganos, bienestaristas…) debemos realizar un esfuerzo por sumarnos en las cuestiones comunes. ¿No saltaríamos de felicidad cualquiera de nosotros si se prohibiesen las eutanasias indiscriminadas en los centros de recogida de animales abandonados? ¿No nos felicitaríamos los unos a los otros si consiguiésemos que el psicópata de turno sea encarcelado por lanzar a una cabra o a una pava desde lo alto de un campanario? ¿No nos congratularíamos todos si los pobres animales de granja, los comamos o no, viesen eliminadas sus miserables  existencias hasta el momento del “sacrificio”?... Los estadios intermedios son necesarios para consecuciones posteriores; movernos entre el “todo” o la “nada” no nos reportará cambios importantes.

Es necesario entender que todos cabemos y todos sumamos en este fatigoso camino que hemos elegido seguir. Todos los esfuerzos realizados son cruciales e indispensables y así debemos percibirlo: necesitamos de las acciones contundentes que algunas organizaciones realizan con el fin de captar el interés de los medios porque eso hará llegar el mensaje al grueso de la sociedad y provocarán el debate social necesario; precisamos de los infatigables trabajadores que a pesar del sufrimiento y el agotamiento emocional que la atención a los animales abandonados en las calles o protectoras conlleva, mitigan el sufrimiento de las victimas hasta que se consigan leyes efectivas; son vitales los “políticos” que alejados de los focos desarrollan la paciente tarea de negociar en la sombra  y que tienen la templanza necesaria para sentarse frente a un maltratador sin perder las formas; de los que difunden para mantener el tono imprescindible para seguir en la lucha; de los que ayudan económicamente o por otras vías… Todos tenemos más cosas en común de lo que a veces queremos constatar.

Ha llegado el momento de aglutinar fuerzas y dar el gran empujón político apoyando a la plataforma “Leyes Animales Ya” frente a los políticos que tanto necesitan y desean nuestro mayor bien a su forma de ver, nuestra papeleta de voto.

Ha llegado el momento de que los grupos constituidos, sean del ideario que sean, se unan en este gran proyecto que aunque a buen seguro no saldará todas las demandas, si que propiciará un escenario sobre el que todos podremos trabajar más y mejor de cómo lo hacemos hoy en día.
Un ilusionado.
 
 A continuación incluyo un correo recibido hace unos días:

Querid@s compañer@s de fatigas animalistas, todos los días se difunden docenas de mensajes de gente animalista verdaderamente angustiada y desesperada pidiendo ayuda urgente para alguno de los miles de casos terribles con el que han tenido la "desgracia" de encontrarse.
Además, con las leyes actuales, casi todas las perreras matan a los animales si nadie se los lleva antes de que cumplan los plazos. Y, por muchos esfuerzos que se hagan NO PODEMOS SALVARLOS A TODOS, ni siquiera a una pequeña parte. 
 
Y toda la gente involucrada, vive una vida llena de sufrimientos y amarguras, llegando incluso a tener problemas laborales, o familiares.  NO PODEMOS SEGUIR ASÍ, porque es como intentar vaciar el mar a cubos y además reventaremos en el intento.    

Y, mientras tanto, los "malos" de rositas, y los ayuntamientos y gobiernos autonómicos pasando del asunto, pisoteando nuestra sensibilidad, y tratando a los animales como basura,  a la que simplemente hay que recoger  y deshacerse de ella en los vertederos o crematorios, sólo con el "detalle" adicional de que esa "basura" son seres vivos a los que hay previamente que matar de la forma más cómoda y barata posible.     

Y, además tenemos el grandísimo problema de la fauna urbana, gatos y palomas, que son considerados directamente como plagas por casi todos los ayuntamientos y tratados como tales, encargando a empresas desratizadoras que se encargen de su captura y exterminio sin ningún tipo de control de trato humanitario y criminalizando y cosiendo a multas a las personas compasivas que les dan de comer.

Y, por mucho que haya personas que se hayan dejado la piel  esterlilizando y controlando una determinada colonia de gatos, basta una sóla llamada de cualquier vecino  intransigente para que el ayuntamiento mande diligentemente a los laceros con sus jaulas para llevar al "matadero" a esos pobres gatos ante la impotencia y desesperación de sus cuidador@s.

Y, ¿QUE PODEMOS HACER PARA QUE ESTO CAMBIE?
CONSEGUIR YA UNA LEY NACIONAL DE PROTECCIÓN ANIMAL
que aborde de forma valiente estos y otros problemas.   

Pero, ¡cuidado! no nos vale un texto legal que sea una simple "harmonización" de las 17 leyes de protección animal autonómicas, porque esta harmonización sería por abajo, de forma que la peor de ellas encajara sin tener que cambiar una coma.

Lo que necesitamos es una harmonización por arriba, cogiendo las cosas mejores de las más avanzadas (como el sacrificio cero en las perreras de la ley catalana, o la prohibición de la comercialización y tenencia de mascotas exóticas de la ley andaluza) y que además añadiera cosas que son un clamor como la prohibición del uso de animales en los circos, o la regulación legal de las colonias controladas de gatos y palomas.   

También tenemos que presionar hasta la extenuación para CONSEGUIR QUE SE CAMBIE EL CÓDIGO PENAL, introduciendo un título especial de malos tratos animales  y con penas de uno a tres años.   
Y además está  La Proposición No de Ley sobre el Proyecto Gran Simio (PGS), presentada por IU-ICV y apoyada por el Partido Socialista en el Congreso en la Comisión de Medio Ambiente, que fue aprobada, poniendo unos plazos de ejecución que se han incumplido.

Y ahí también tenemos que presionar para que se pongan las pilas y hagan lo prometido.
  
En cuanto a la ley,  EXIGIREMOS UNA LEY NACIONAL DE PROTECCIÓN ANIMAL que cumpla  estos 4 punto básicos:

1.- Prohibición del sacrificio de animales en las perreras como forma de control poblacional.
El control de las poblaciones de perros y gatos habrá de hacerse a traves de campañas de promoción de las esterilizaciones de los animales que deberán ser financiadas en todo o en parte por las correspondientes administraciones.
La gestión de las perreras sólo la podrán hacer entidades de protección animal y las dotaciones económicas deberán de ser las adecuadas a la labor que habrán de hacer que no es la gestión actual de "recoger y matar".
Las ONGs de protección animal deberán poder beneficiarse también del reparto del 0,7% de la casilla de la renta "otros fines sociales"

2.- Reconocimiento explícito de los gatos de la calle y las palomas urbanas como animales domésticos protegidos por la ley. Esto deberá suponer el derecho a la vida de estos animales en colonias debidamente controladas poblacional y sanitariamente, y esto a través de acuerdos de colaboración de las administraciones locales con las protectoras, que harán de enlace entre los ayuntamientos y las personas cuidadoras de las colonias.
Prohibición de las capturas y exterminio sistemático de estos animales por parte de empresas contratadas o por personal de los propios ayuntamientos.

3.- Prohibición del uso de animales en los circos y en las ferias (carruseles de poneys)   

4.- Prohibición de la venta y tenencia de animales exóticos como mascotas, permitiendo que las mascotas exóticas que existen actualmente puedan ser conservadas  por sus propietarios hasta la muerte de las mismas

Y para trabajar y presionar para conseguirlo, se ha formado la PLATAFORMA "LEYES ANIMALES YA" que pretende abrir una vía de diálogo con el gobierno para hacer las pertinentes propuestas y el continuo seguimiento de la evolución del asunto, presionando cuando haya que presionar y ofreciendo colaboración y agradecimiento cuando sea conveniente.  
 
La plataforma está constituída por el PACMA, LOS VERDES, la Fundación Altarriba, CORA, el Grupo Animalista de Madrid y el Proyecto Gran Simio que, dejando atrás cualquier tipo de protagonismo, en este asunto, funcionará sólo como PLATAFORMA "LEYES ANIMALES YA" y adquiere el honesto y firme compromiso de conseguir en todo  o en parte los objetivos marcados.   
        
Para eso, pedimos a todas las asociaciones y refugios que estén de acuerdo con estas propuestas,
QUE SE ADHIERAN A LA PLATAFORMA (*) y que podamos ser su voz, además de la voz de los animales, para que, entre tod@s, lo consigamos.

Todas las organizaciones adheridas serán puntualmente informadas de todo lo que se vaya haciendo y los logros, si los hay, serán plenamente suyos.

Y, como tanto se dice ahora:     
YES, WE CAN !
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 20:37
Il est de ces personnes que l'on préfère ignorer pour ne pas leur accorder une importance qu'ils n'ont pas et puis il y a les autres .... ceux qui s'ignorent et à qui l'on voudrait donner l'importance qu'ils méritent

Patricia est de ces derniers et Patricia, la discrète, a accepté ENFIN que je publie un petit article sur son travail




Pat, pour les intimes, est bénévole de Levriers en Danger, notamment pour les contacts avec l'Espagne, puisqu'elle parle l'espagnol, et le placement de galgos .... jusque là rien d'exceptionnel me direz-vous. Mais Pat a deux grands amours dans sa vie ... les galgos et .... les chuchitos, ces petits toys abandonnés qui inondent l'Espagne et ce d'autant qu'ils font malheureusement partie de ces chiens très prisés mais abandonnés sitôt achetés. Imaginez un toy abandonné .... 3 à 4 kilos de misère qui ne peuvent pas se nourrir des poubelles même si la plupart du temps c'est là qu'ils aboutissent sans oublier pour certains de leur scotcher le museau pour camoufler leurs plaintes
 
   
 
Les refuges sont pleins de ces chuchitos et Patricia a décidé d'en sauver un maximum et elle fait un boulot formidable,entourée d'un petit groupe de gens qui ont décidé de l'aider notamment pour récolter des dons, car Patricia et ses amis  trouveront toujours un moyen pour acheminer régulièrement des aides à leurs amis espagnols.

Tout est fait professionnellement (si j'ose dire) avec une enquête concernant les adoptants, un suivi ensuite sur le sol français, des photos envoyées aux espagnols, l'identité des adoptants fournie ..... Patricia a tout d'une grande, toujours la première pour aider de ses propres deniers ses amis espagnols
Je suis contente de vous la présenter et de vous présenter les photos de son dernier sauvetage et vous remarquerez l'émotion chez ces adoptants qui ont fait le voyage avec elle jusqu'à Irun pour accueillir leurs petits protégés sur le sol français

Bravo Patricia pour ton travail

Si vous aussi vous habitez comme elle le sud-ouest de la France et si vous avez un coup de coeur pour un de ses chuchitos (je ne désespère pas de la voir accepter que je lui en diffuse quelques uns) il vous suffira de me le faire savoir à webmestre@galgos.fr

Patricia avait eu la gentillesse d'accepter de chercher une famille pour Raitan et continue à chercher pour Pelayo

Du nord au sud et d'est en ouest, les espagnols vous le diront .... Patricia, c'est un coeur sur deux pattes plein de générosité, de droiture et d'honnêteté, ce qui n'est pas forcément toujours le cas, les refuges vous le diront aussi.
 
Ci dessous le dernier sauvetage organisé par Patricia sur Irun. Toute la troupe des adoptants s'est rendue sur place .... de bien jolies photos pleines de joie de vivre
 
Sauvetage de Charlotte, Tomi, Skippy et Triana


Partager cet article
Repost0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 15:42
Des chevaux morts ... le quotidien en Extremadura avec la maltraitance générale des chiens et des Galgos!
Ca se passe a Caceres et cela dure depuis plusieurs mois
Des chevaux squelettiques, des chevaux morts sur un terrain du Poligono Ganadero de Caceres. On a déposé des plaintes concernant ces chevaux ... mais pas sur le fait qu'ils soient maltraités mais juste parce qu'ils vaquent quelquefois sur des terrains municipaux. Autant dire qu'en dehors de ça tout le monde se fiche des conditions de vies qui sont les leurs, sans eau, sans nourriture, sans soins vétérinaires ...
 
Mais ici, tout est permis. Nous sommes en Extremadura
 
Dans le secteur du Poligono Ganadero il y a des perreras illégales, des centaines de parcelles avec des animaux SURVIVANT toute leur chienne de vie. Qui est responsable? Qui doit veiller au respect des normes en rigueur? Qu'est-ce qu'ils attendent? De les voir mort, se gonfler de gaz de putréfaction, pourissant sur place avec tout ce que cela comporte de dangereux pour ce qui est de l'Environnement
 
Le SEPRONA a été appelé plusieurs fois .... RIEN!
Les médias ont été appelés ..... RIEN
 
La Mairesse vous salue et se vante que SA ville de Caceres appartienne depuis 1986 au Patrimoine de l'Humanité  ... et quelle humanité !!!!

Caceres ... visitez ses bidonvilles d'animaux ... mouroirs de chevaux .... camp d'exterminations d'animaux .... Caceres, la monstruosité à visage humain



Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page