Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 18:57
manteaux-.jpgL’hiver arrive et vos manteaux commencent à être envoyés en Espagne comme ceux de Ghislaine-Kata Click sur facebook envoyés au petit refuge Gran Familia qui, déjà l’an dernier, nous avait appelé au secours au moment du gros froid de l’hiver.
Cette année les galgos de ce refuge n’attendront pas les premiers frimats pour être équipés et ils adorent ça.
Sous peu, un autre transport de manteaux devrait partir en direction de Girona où Esther de galgos112 les récupèrera pour les distribuer ensuite dans toute l’Espagne lors des nombreuses manifestations quemanteaux-3.jpg cette association organise dans tout le pays. Merci à Christine, adoptante de Susti,  qui s’est à nouveau proposée pour aider notre association à acheminer vos manteaux vers l’Espagne mais pour cela il nous faut encore beaucoup de manteaux pour que Christine puisse partir avec un véhicule bondé de cartons.
Nous rappelons que vous pouvez envoyer vos manteaux à l’adresse de:
Association GEE
7 rue Tour de Ville
11120 – Bize Minervois
manteaux-4.jpg
manteaux-2.jpg
manteaux-6.jpg
Karen et Walter, notre couple adoptables ensemble
manteaux-7.jpg
Belle photo de vos manteaux hiver 2012/2013
 
Merci à vous toutes
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 21:31
img1135792s.jpgIl y a de cela quelques jours je publiais sur ce blog l’histoire de Lucky, un chien bien sous tout rapport, gentil avec tout le monde et surtout les enfants et qui sera assassiné par des policiers locaux alors qu’il s’était éloigné de son maître.
Nous connaissons maintenant le verdict de la justice, une affaire que l’association El Refugio de Madrid avait porté devant le Tribunal.
Je sais ...... il faut lire deux fois pour le croire: le propriétaire du chien a été condamné pour délit contre l’intérêt général ainsi que responsable pour troubles de l’ordre public. Il devra donc verser 400 euros d’amende considérant que l’animal constituait un danger notamment pour les employés de la police municipale.
No comment ....

PUBLIE LE 5/10/2013
lucky3.jpgZaragoza: Lucky était un chien heureux qui avait l’habitude de se rendre chaque jour avec son maître dans un parc fréquentés par d’autres chiens. C’était un chien tranquille et bien des gens fréquentant ce parc ont pu témoigner de sa gentillesse. Les enfants, compte tenu de sa grande taille et de sa force, aimaient monter sur son dos pour être pris en photo.
Lucky était toujours en laisse, jusqu’à ce jour où il a échappé à son maître aux abords du parc. Un témoin alors avisa la police locale qui tenta de l’attraper mais ne réussit qu’à lui faire peur. Lucky pensa alors à se réfugier dans le seul endroit qu’il connaissait .... le parc où de nombreuses personnes qui le connaissaient se sont offertes à essayer de lelucky.jpg neutraliser. La police refusa toute aide et préféra sortir une arme et le tuer en présence de nombreuses personnes dont des enfants.
Tous les gens présents ont été choqués et ne comprennent pas comment une telle chose a pu arriver.
L’association El Refugio de Madrid a entamé une procédure en justice demandant que le policier réponde de son acte.

 
 
Partager cet article
Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 18:11

RESERVATIONS TERMINEES MAIS SVP que tous ceux qui ont réservé un calendrier veuillent bien effectuer rapidement le paiement (par paypal, virement bancaire ou chèque bancaire) pour permettre que tous les envois soient effectués à partir de la semaine prochaine.
- Règlement par paypal : galgos-ethique-europe@orange.fr
- Règlement par CB à l'ordre de "association GEE" et expédié à l'adresse suivante:
association GEE 7 rue Tour de Ville 11120 - Bize-Minervois
- Règlement par virement bancaire:
IBAN : FR76 1348 5008 0008 9107 5474 938
BIC : CEPAFRPP348
Merci à vous

01-
Les 13 photos qui illustreront le prochain calendrier Galgos112 2014 ont enfin été choisies par les adhérents de l’association. Et c’est la photo de “El galgo volador- Le galgo volant” qui a remporté le plus de voix et fera la couverture de ce calendrier ( ça tombe bien, c'était ma photo préférée ....)
Cliquer sur le lien suivant pour voir les 12 autres photos qui illustreront chaque mois de l’année 2014:
 
Le calendrier va entrer maintenant dans sa phase de fabrication en Espagne mais vous pouvez d’ors et déjà le réserver pour 12 euros + 6.10 de port en envoyant un mail à galgos-ethique-europe@orange.fr.
Bien évidemment tous les bénéfices de cette vente seront reversés à notre association partenaire Galgos112.
Il faudra juste patienter jusqu’en décembre pour l’expédition des calendriers.
 
- Règlement par paypal : galgos-ethique-europe@orange.fr
- Règlement par CB à l'ordre de "association GEE" et expédié à l'adresse suivante:
association GEE 7 rue Tour de Ville 11120 - Bize-Minervois
- Règlement par virement bancaire:
IBAN : FR76 1348 5008 0008 9107 5474 938
BIC : CEPAFRPP348
La liste des réservations sera affichée sur le blog de GEE:

PUBLIE LE 2/09/2013
Il y a eu au total 279 photos retenues pour, éventuellement faire partie des 13 photos retenues pour illustrer le prochain calendrier de notre association partenaire.
C’est maintenant au tour des adhérents de Galgos112 de voter pour les photos de leur choix et déterminer celles qui complèteront les pages du calendrier.
Le thème choisi cette année est “ galgos et podencos et leurs amis”.
Chaque année, le calendrier Galgos112 emporte un franc succès et celui de l’an dernier était encore plus beau en noir et blanc avec des photos magnifiques:
 
Nous reste plus qu’à avoir un peu de patience avant que nous soient dévoilées les photos choisies par les adhérents.
En attendant vous pouvez consulter ci-dessous les 279 photos, chaque adhérent devant en choisir 13 en leur accordant à chacune de 1 à 10 points, les photos ayant le plus de points seront de VOTRE prochain calendrier.
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 21:34
814 358280114318434 545481509 nOn en apprend un peu plus sur cette vétérinaire dont l’identité maintenant est rendue publique ce qui va permettre une enquête réalisée par les brigades de Tarracosbul pour corroborer toutes les infos diffusées ci-dessous et fournies par des personnes qui veulent rester anonyme car c’est bien de trafic de galgos dont il s’agit, un trafic juteux et risqué pour toute personne qui se met en travers du chemin de cette mafia.
Dans ce trafic de galgos entre l’Espagne et l’Allemagne sont impliqués la vétérinaire , une autre femme qui est à la tête de ce trafic ainsi qu’un homme chargé des transports.
Aux alentours de la clinique vétérinaire se trouvent des taudis cachés de tous où sont entassés les galgos supportant des températures très élevées en été, sans aucune lumière ni aération, des taudis répartis sur une petite montagne.
Ces taudis sont gérés par des gitans et ce sont eux qui fournissent en galgos la vétérinaire et la trafiquante pour l’organisation des transports.
 
Ci-dessous la traduction française du courrier envoyé par ces deux personnes qui veulent rester anonymes et qui ont envoyé à Anonymous des preuves photos de leurs affirmations:
 
“ J’ai des photos .... et toute la description du lieu .... une série de taudis dans une montagne ou se trouvent des centaines de galgos enfermés qui ne voient pas la lumière du jour, quant à la nourriture, comme on peut l’imaginer, elle est pratiquement nulle .... des gitans qui ensuite fournissent une trafiquante .... mon identité ne doit pas être dévoilée .... mon nom, qu’il ne ressorte nulle part OK ??
Bientôt je te passerai l’adresse du dépôt de la vétérinaire où les galgos sont amenés pour fournir la trafiquante ... plus ou moins 70 chiens .....  ensuite ils sont déplacés tu sais où bien sûr .... non? .... on parle d’Almeria .... mais on doit commencer par les taudis et discrètement pour ne pas qu’ils soient avertis car ils nettoieraient rapidement le dépôt de la vétérinaire. Chaque semaine il y a un voyage vers l’Allemagne et j’ai le nom et la photo de celui qui organise les voyages... Derrière la clinique vétérinaire il y a une espèce de terrain cloturé poussiéreux et dégoûtant où elle détient les galgos .... peu d’eau, une chaleur torride et la nourriture pratiquement inexistante et jetée au sol comme pour les poules ... il faut commencer par ces deux endroits et ensuite aller dans les taudis ...[....]
 
S’en suit une série d’explication pour indiquer le lieu où se trouvent les taudis séquestrant des centaines de galgos tenus par les gitans:
Le panneau à trouver en premier pour s’orienter:
 
La montagne où se trouvent les taudis:
 
L’accès aux taudis:
 
La vétérinaire impliquée:
 
Son dépôt où elle place les galgos:
 
Des galgos:
 
Le galguero chargé des transports:
 
Source de l’article:
Traduction Marie-Helene Verdier
Trésorière et co-fondatrice de GEE


PUBLIE LE 2/11/2013
 
.... et tout ça bien sûr sur le dos des animaux et plus particulièrement celui des galgos.
 
almeria.jpgCette fois c’est une clinique vétérinaire clandestine tenue par une véto qui a connu une descente de la police à Almeria:
La police a mis la main sur des médicaments périmés ou retirés de la vente et ce pour une valeur de 10.000 euros. La vétérinaire âgée de 0 ans a été arrêtée pour escroquerie et falsification de documents.
L’enquête a démarré sur une plainte déposée par une femme qui avait fait le voyage depuis Puerto Rico pour adopter 4 galgos après avoir contacté la vétérinaire par le biais de facebook. Après plusieurs contacts la femme décidée à adopter ces 4 galgos s’est trouvée face à des animaux  sans aucun doute malade et sans aucune hygiène.
Outre le fait que ces galgos présentaient des blessures et des parasites, les papiers et les analyses présentaient de nombreuses anomalies ce qui amena la personne à annuler son adoption.
Dans sa plaine, “l’adoptante” explique qu’en plus des 2700 euros dépensés pour le voyage ajoutés à 835 euros supplémentaires, les frais d’adoption s’élevaient à 570 euros .
De fait cette vétérinaire était, depuis 2008, interdite d’accès au système d’identification et interdite d’établir des documents d’identification.
Pour couronner le tout cette “véto” n’avait pas obtenu d’autorisation pour monter sa clinique.
 
La clinique était dans un état de saleté extrême: poussière, défécations de rongeurs et poils dans tout l’établissement y compris le matériel vétérinaire qui n’était pas désinfecté.
Dans une grande cage la police a trouvé également un chiot mort dans ses déjections et vomissures.
Les produits d’euthanasie n’était même pas enfermés dans un placard et jonchaient au milieu de toute sorte d’autres médicaments y compris les produits tels que lessive et autres produits.
En plus de tout ceci la police a fait main basse sur toutes sortes de documents, photocopies et originaux de passeports de toute évidence falsifiés.
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 19:30
Les faits se sont passé en pleine Andalousie où la Guardia Civil a découvert dans un centre équestre 12 chevaux enterrés après avoir été tués et quelques 12 autres chevaux dans un état critique et dans des conditions d’hygiène catastrophiques.
Aucun des chevaux n’était identifié ni enregistré dans le registre officiel andalous.
 
Les chevaux en Espagne sont les grandes victimes de la crise avec des cas d’abandon et de maltraitance sans cesse croissant d’année en année.
Ce ne sont pas moins de 80.000 chevaux qui dans toute l’Andalousie ont été euthanasiés et les abattoirs sont débordés avec un nombre de chevaux abattus bien au-dessus du quota permis, jusqu’à 500 chevaux par semaine.
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 19:25
30898_570x360.jpg16 galgos, 16 athlètes de haut niveau dont un seul ressortira vainqueur et atteindra la valeur de plusieurs milliers d’euros sans compter les portées qui se vendront à prix d’or.
16 galgos considérés comme un placement financier mais n’en gardent pas moins la queue entre les pattes car non sociabilisés.
Les galgueros devraient plutôt dire qu’ils considèrent leurs galgos comme de bons placements financiers plutôt que dire qu’ils les considèrent comme des membres de leur famille car tous ces lévriers de concours ne connaissent rien d’autre que le terrain de chasse et le bunker . Aucun contact avec l’humain si ce n’est pendant les entraînements et la course.

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 19:19
Castilla de la Mancha : un nouveau vol de 2 galgos avec l’arrestation de 4 individus âgés de 26 à 52 ans.
C’est une patrouille de la Guardia Civil qui a intercepté une fourgonnette suspecte pour constater après contrôle des papiers que ces 4 individus avaient déjà eu des antécédents avec la police.
En fouillant le fourgon ils ont découvert deux galgos dont les puces d’identification laissaient supposer qu’ils venaient de la Communauté de Madrid.
Le propriétaire des galgos qui n’avait pas encore constaté le vol a pu les récupérer.
 
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 18:06

76461_570x382.jpg

Nous connaissons tous le refrain habituel de ces galgueros fédérés qui prétendent aimer leurs galgos comme un membre de leur propre famille, qui avancent que ce ne sont pas eux qui maltraitent leurs galgos mais les voleurs qui les exploitent ensuite comme de la vulgaire marchandise de trafic. Et bien sûr quand on parle de voleurs, on parle de gitans.
Ce qu’ils oublient de dire c’est que souvent certains galgueros placés à des postes à responsabilité au sein de fédérations de galgueros seraient impliqués dans le vol et le trafic de galgos.
Mais bien sûr on parle des gitans, des gitans près, probablement moyennant argent, à endosser la responsabilité de vols probablement pour protéger les vrais responsables.
Souvenez-vous cet article que j’avais publié en 2008 lors de l’opération Harry et Clavijo
OPERATION HARRY Y CLAVIJO :
 
Nous sommes en 2013 et un autre réseau de trafic de galgos a  été démantelé en début d’année par la Guardia Civil lors d’une opération nommée “opération Duplicado”.
 
 
Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, les galgos volés, tous des champions, étaient détenus dans des conditions affreuses. L’affaire a commencé quand il a été fait un rapprochement entre un galgo inscrit à un concours avec un autre qui avait été volé quelques temps auparavant.
Ce galgo s’appelait Chapalote et avait cumulé d’importantes victoires jusqu’à ce jour où croisant le chemin d’un réseau de trafic il a vu ses papiers et son identité changer pour devenir un étalon dont la saillie rapportait entre 600 et 1000 euros.
A noter que ce réseau pratiquait également des rapts de galgos, à savoir que ces derniers pouvaient être rendus à leurs galgueros moyennant une rançon.
Cette enquête menée sur les secteurs de Sevilla, Badajoz, Jaen, Madrid et Tolède a permis de neutraliser près de 40 personnes accusées de manipulation de compétition, maltraitance animale, falsification de documents et vol. Le profit de ce trafic s’élèverait à plus de 500.000 euros gagnés avec les vols et les saillies.
Les galgueros qui payaient ces saillies connaissaient très bien la lignée de ces étalons car dans le cas contraire ils n’auraient pas engagé de telles sommes pour avoir une portée douteuse.
Il faut savoir que de tels réseaux demandent de nombreux complices car les galgos sont déplacés sans arrêt à travers toute l’Espagne pour brouiller les pistes d’une part et, d’autre part, les faire participer à des compétitions. Une autre partie du réseau s’occupait quant à elle de cibler les galgos performants dans les concours et mettre sur pied la meilleure stratégie pour ensuite les subtiliser à leurs galgueros.
Quelques autres de ces complices trafiquaient les courses de manière à décider quel serait le ou les galgos gagnants lors des concours.
 
Et c’est là que je reviens à nos fameux gitans que l’on place toujours en avant dès l’instant où l’on parle de vols et trafic de galgos. Il semblerait, là encore avec cette dernière affaire, tout comme l’opération Harry et Clavijo que tout ne soit pas aussi simple.
 
Voilà un article qui nous apprend que le Président de la Fédération Andalouse de Galgos et son Vice Président sont exclus de toute participation en tant que juges, chronométreurs et directeurs de courses mais que toutefois on leur permettra d’être présents lors du prochain championnat  si toutefois ils envisageaient de faire participer leurs galgos à la compétition.
Tiens, tiens .......
On apprend plus loin que cette décision prise par la Fédération Espagnole de Galgos aurait un rapport avec le fait que ces deux personnalités du monde fédératif seraient impliquées dans l’enquête ouverte par l’Opération Duplicado et le vol et trafic d’identité du galgo Chapalote. Pour l’instant ils ne sont accusés de rien (ben voyons) mais leurs noms sont mentionnés dans le compte rendu d’enquête dans le cadre de falsification de courses.
Le journal ABC mentionne également que 6 techniciens des courses inscrits à la Fédération Andalouse de Galgos seraient impliqués dans ces falsifications: chronométreurs, juges, commissaires, directeur de courses ...... et qui sont relevés de leurs fonctions fédératives pour le championnat de 2014.
Il est bien évident que le Président andalous nie toute implication de sa fédération dans cette affaire et se refuse à démissionner de son poste.
 
Les galgueros, des gens qui adorent leurs galgos mais les “trafiquent”, les “maquillent”, les exploitent, les maltraitent  comme de vulgaires marchandises de trafic.
Ah oui c’est vrai, j’oubliais les gitans .......
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 21:19
Les chiens devront être tenus en laisse non extensible et être muselés. L’autorisation tombera lors des heures de pointe mais ne sera pas limitée pendant les week end et durant tout l’été.
D’autres animaux de compagnie seront tolérés à condition que le maître ne les porte pas sur lui ce qui suppose une cage pour ceux qui désireront voyager avec leur chat.
Les 6 premiers mois du fonctionnement de cette nouvelle législation seront analysés pour en tirer des conclusions.
Un sondage est offert au public avec, en ce moment même, plus de 70% des participants favorables à ces nouvelles mesures.
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 21:15
 
img_20131027_170849-300xXx80.jpgLe propriétaire de ces galgos a déposé une plainte pour la mort de 5 de ses galgos dont on a brûlé le local dans lequel ils vivaient aux alentours de Villafranca-Navarre.
Il y aurait deux survivants dont un aurait été embarqué par les malfaiteurs et un autre aurait été récupéré par son galguero.
Il faut savoir quand même que ces pauvres galgos qui vivaient dans un réduit difficile d’accès avaient déjà connu des tentatives d’intrusions et de vols.
L’article nous dit que de tels faits surviennent chaque année à la même période. Ce qui est quand même aberrant c’est que cela n’empêche pas les galgueros de laisser ces pauvres galgos toujours dans ce lieu sordide où la seule solution que l’on trouve pour les protéger est de les enfermer dans des endroits dont ils sont seuls à pouvoir y entrer et en sortir. Et c’est bien pour cela que les intrus ne trouvant pas de solution pour accéder au local ont décidé de mettre le feu pour obliger les galgos à en sortir.
L’article parle d’une mort cruelle. Il oublie de préciser que vu les conditions dans lesquelles se trouvaient ces galgos on peut également avancer que leur vie, enfermée nuit et jour dans un endroit sans lumière et pratiquement sans aération, aura été aussi cruelle que leur mort.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page