Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 21:18
carlota.jpgCarlota, encore une jeune et jolie galga qui a eu le malheur de naître en Espagne.
Carlota est une de celles si nombreuses qui “ elle ne me sert plus à rien ..... et pourquoi je voudrais d’une galga qui ne peut plus courir ..... celle-là je ne la garde même pas pour la reproduction .... etc ... etc .....”. Voilà le type de phrase qui accompagnent l’abandon. Carlota a été jetée par son galguero car elle s’est cassée la patte alors qu’elle courait vers lui.

Comme Carlota ils sont légion à mourir sous les coups, carlota2.jpgde faim ou écrasés sur les routes et pourtant  .... la majorité des gens ne les voient même pas ces galgos qui, par milliers, chaque année, inondent les villes et campagne d’Espagne: ils sont tout simplement invisibles aux yeux de tous sauf pour leurs défenseurs qui, eux, arrivent à les deviner où qu’ils soient dès l’instant où ils sont en danger.
Carlota a été recueillie par Galgos112.

carlota3.jpgcarlota4.jpg
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 21:07
La décision approuvée à l’unanimité par la municipalité permettra aux chiens de pouvoir se baigner et courir sur les plages pendant la période d’hiver.
 
 
Cela faisait des années maintenant que les nombreux propriétaires de chiens attendaient une telle décision.
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 20:59
 
1384861140.jpgIl s’agit du torero Jose Antonio Canales Riviera condamné pour avoir infligé des blessures à son cheval au niveau du museau et ce avec un dispositif punitif de pointes de fer.
C’est un dispositif très douloureux pour le cheval, les pointes de fer le blessant à chaque fois qu’il ne répond pas à la volonté du cavalier. Sachant que le museau du cheval est très riche en innervations nerveuses, je vous laisse imaginer la doulur qu’il peut ressentir à chaque fois que ces pointes acérées pénètrent ses chairs.
 
Julio Ortega a écrit un article condamnant le torero et la tauromachie en général pour ces actes d’un autre temps et empreinte de stupidité, de lâcheté et de cruauté et surtout de beaucoup de cynisme:

306_GPZJ_caballomaltratotorero.jpg
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 20:47
Souvenez-vous de cette affaire datant de janvier 2012 (voir plus bas)
 
La situation à ce jour:
 
1350489007812.jpgLa municipalité de Montcada i Reixac ajoutée au Ministère régional de l’Agriculture ont verbalisé le chasseur de trois amendes pour un total de 19.000 euros. De plus on lui impose 5 années d inhabilitation à posséder des animaux.
De tels cas sont loin d’être isolés comme l’explique la spécialiste juridique qui dénonce le fait que bien d’autres chasseurs continuent de maintenir leurs chiens dans des conditions affreuses, reclus dans des trous misérables, immondes avec des blessures infectées entraînant la mort.
Les associations et refuges se heurtent tout au long de l’année à de telles situations face à des chiens qui vivent toute l’année avec un minimum de nourriture, attachés court et se mourant de peine et de douleur. La plupart sont des chiens de sangliers.

PUBLIE LE 4/01/2012
La vidéo illustrant les faits relatés ci-dessous
Tous les chiens, une trentaine au total, ont été déplacés vers divers refuges. Les voyages ont été pris en charge gracieusement par l'entreprise spécialisée dans les transports d'animaux de compagnie TravelDog 
Sur la vidéo apparaît le charnier où l'on retrouvera les cadavres en putréfaction de plus de 50 chiens qui, arrivant blessés de la chasse au sanglier,
terminaient leur voyage ici.

 
PUBLIE LE 28/12/2011
La maltraitance des chiens de chasse ne se limite pas au sud de l'Espagne tout comme elle ne se limite pas à l'Espagne tout court.
L'affaire a eu lieu das la commpune de Montcada i Reixac où ont été découvert 50 cadavres de chiens dont certains, morts depuis 6 mois, étaient recouvert de sacs poubelles.
Le suspect expliquera lui-même à la porte parole de Asociacion Animal Rescue qu'il étranglait tous ses chiens revenus blessés de la chasse ou trop vieux pour servir davantage.
 
Le pire étant que près d'un secteur de jardins potager appartenant au suspect quelques autres 30 chiens ont été découverts, vivants ceux-là, mais dans des conditions terribles, certains présentant des blessures graves et bien sûr aucune identification.
 
Le chasseur s'expose à une condamnation pénale qui pourrait aller jusqu'à  un an de prison et interdiction de détenir d'autres animaux pendant 5 ans. Il pourrait également encourir une amende de quelques 20.000 euros pour ne pas avoir présenté les autorisations requises lui permettant de  détenir autant de chiens dans des conditions tolérables.
 
Malheureusement de tels cas ne sont pas des cas isolés et plus de 60% des chiens entrant dans les perreras espagnoles appartiennent à des chasseurs. La Fondation Altarriba et Animal Rescue attestent recevoir une moyenne de 7 dénonces par semaine et ont en ce moment même quelques 600 animaux hébergés chez eux.
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 18:25
1471903_10201693173025795_414869142_n.jpgPlus de deux ans se sont écoulés et Murdock est devenu un superbe galgo heureux de vivre.
Murdock, le galgo trauma a fait d’énormes progrès au point de pouvoir défiler, la queue battant l’air, avec un mannequin pour rejoindre ensuite, tranquillement, sa maman et ce sans se préoccuper ni de la musique forte, ni du bruit, ni de la foule présente. Super Murdock, tu t’es comporté très bien et as prouvé que galgo peut quelquefois rimer avec confiance en soi.


PUBLIE LE 26/09/2011
473a7775d0073c1af6940818b4455f78.jpg
A peine trois ans et jeté au mouroir de la perrera, Murdock faisait partie des victimes de la saison de chasse 2010.
Pris en charge par Galgos112 il rejoindra sa famille d'accueil pour être soigné d'une double fracture du radius et cubitus. Pendant combien de jours ce pauvre galgo a traîné sa fracture errant dans la campagne, combien de jours ce calvaire a-t-il continué dans une perrera où les seuls soins donnés sont l'attente de la piqûre "salvatrice".
Des mois d'errance et de souffrance d'un pauvre galgo qui, pourtant, n'avait que de l'amour à donner.
Murdock adore lécher les mains de ces humains qui lui ont pourtant fait tant de mal. Murdock adore aller vers ces gens qui pourtant l'ont souvent accueilli à coups de jets de pierre. Murdock adore tout le monde, que ce soit humains ou animaux et les chats ne font pas exception.
Murdock fait parti de ces galgos qui ont souffert mais n'ont jamais perdu confiance en eux et en l'humain.
C'est un galgo qui a toujours gardé espoir au fond de son coeur, un galgo qui était né pour être heureux ou qui sait peut-être tout simplement il était la personnification du bonheur lui-même.
Pour ces familles d'accueil qui gardent les galgos immobilisés par des soins de fractures très long, c'est toujours un grand moment d'émotion le jour où on lui dit " aujourd'hui est un grand jour pour toi, tu peux courir si tu le veux ". Au début le galgo hésitera, se demandant ce qu'on attend de lui, se demandant si il arrivera à faire ce qu'il espère tant depuis des mois ...... courir, REcourir ENFIN!
Et puis cet instant, ce déclic où le galgo comprend que c'est la fin de sa galère et qu'il peut enfin évacuer tout ce stress accumulé pendant de si long mois, courir, courir enfin, courir mais pas pour faire une performance, courir juste pour le plaisir.
La primera carrera de locura - la première course de folie, elle mettra un moment à venir mais  ce sera toujours un intense moment d'émotion autant pour le galgo que pour sa famille qui attendait ce moment depuis de si longs mois. L'émotion sera si grande pour Mara et Oscar qu'il n'arriveront pas à filmer, tant leurs yeux étaient embués de larmes mais peut-être est-ce mieux ainsi, que ce moment magique reste dans l'intimité partagée avec Murdock.

 
 
Murdock est toujours en attente d'une adoption
 
Pour ceux qui se souviennent encore du cas de Saeta diffusé en 2008
 
Ci-dessous une vidéo de ce que les espagnols appellent la carrera de locura, cette course de folie que connaissent les galgos quand ils comprennent qu'enfin ils sont guéris. Saeta avait été opérée trois fois
Séquence émotion pour vous:
Elle hésite malgré les encouragements, elle ne sait pas trop ce qu'on attend d'elle ou ce qu'elle doit attendre d'elle-même. Elle voudrait bien mais ne sait pas si elle doit ou si elle peut.
Elle remonte dans la voiture parce que c'est peut-être là qu'elle est le plus en sécurité car il se passe des choses ou il va se passer quelque chose qu'elle ne cerne pas.
Et pourtant ...... ce quelque chose, ce miracle va se réaliser pour le plus grand bonheur de Saeta et celui de ceux qui l'avaient soignée si longtemps.
Saeta redécouvre ce qu'est le plaisir de courir et ce 105 jours après son accident et là c'est la folie-la locura, 4 minutes de pur bonheur.

 
 
C'était en 2008, un accident qui laissait Saeta pour morte sur le bord d'une autoroute ..... 3 ans après ....
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 19:52

A VOS ORDIS POUR VOIR EN STREAMING L'INTEGRALITE DU REPORTAGE 30 MILLIONS D'AMIS CONSACRE AUX GALGOS AVEC LA PARTICIPATION DE MARITE DE GALGOS112

(déplacez-vous jusqu'à 11mn07)
http://pluzz.francetv.fr/videos/30_millions_d_amis.html


 

Certains d'entre vous peuvent pense que le reportage n'est pas assez percutant mais
il ne faut pas oublier que 30 Millions d'Amis est vu également par des enfants et une telle émission se doit de ne pas faire voir d'images qui puissent choquer leurs âmes sensibles et ce même si d'autres émissions ne s'en privent pas et si même certains parents laissent voir n'importe quoi à leurs enfants. Malgré tout, tout a été dit sur la situation générale des galgos en Espagne. D'autre part l'Esther de l'émission n'était pas CP Esther la présidente de l'association mais une autre Esther. A noter également le "fairplay" de la présidente de galgos112 qui sait quelquefois s'effacer pour mettre en avant les éléments de son asso et pour cause, ils sont tous formidables!

 

 

------------------------------------------

 

 

 

Avec la petite Espe en toile de fond du reportage

 

 

 


Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 21:35
izararx.jpgIzara a été opérée aujourd’hui même d’une fracture de la patte: c’est au cour d’une visite de contrôle que le vétérinaire a diagnostiqué cette fracture qui était passée inaperçue jusqu’à ce jour.
Elle est maintenant sous antibiotique pour enrayer son infection et devra être à nouveau opérée dans quelques temps pour lui enlever la plaque.

 

 

 

 

PUBLIE LE 11/11/2013

izara.jpgDeux années séparent le sauvetage d’Espe de celui d’Izara .....
....... mais en fait ce sont deux sauvetages tellement similaires en ce sens qu’en deux ans les mentalités n’ont toujours pas changé.
Il y a ceux qui décident de regarder de l’autre côté quand un galgo semble en danger et il y a ceux qui se contentent de faire un n° de téléphone, celui d’une asso dont le siège social est à l’autre bout de l’Espagne et en disant “démerdez-vous, nous on ne peut rien faire” .... Heureusement il y a ceux, mais tellement plus rares, qui commencent par mettre le galgo en danger à l’abri chez eux et appellent ensuite une association en posant la question “qu’est ce que je peux faire pour lui?”.
Cela faisait deux jours qu’Izara s’était réfugiée dans la cour d’un immeuble, sur un sac poubelle et sans que personne ne lève le petit doigt pour elle, même pas une couverture, même pas un bol d’eau ou de nourriture et tout un chacun l’entendait gémir sans aucune compassion.
Bien sûr, il y a eu cette personne qui a appelé galgos112 pour probablement soulager sa conscience non sans dire d’emblée “moi je ne peux rien faire, j’ai déjà un chien”, une phrase qui n’excuse nullement le fait que cette galga soit restée deux jours ainsi complètement seule et sans secours ou consolation de la part d’un humain.
Izara est maintenant dans sa famille d’accueil où elle s’est avérée une galga adorable.

 

 

Ci-dessous Chelsea, encore une galga jetée par son galguero, un véritable petit bijoux en accueil galgos112


Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 21:32
 
Cabecera Blog Apdda copia

L’APDDA (Asociacion Parlementaria en Defensa de los Animales) regroupe de nombreux parlementaires espagnols qui travaillent avec des agents sociaux sensibles à la cause animale et à la maltraitance et qui essaient de porter jusqu’au Congres des initiatives parlementaires dans le domaine de la défense animale.
Plusieurs articles ont été publiés sur ce blog concernant ce groupe:
 
LISTE DES PARLEMENTAIRES APPARTENANT A L’APDDA:
 
Cette association demande donc que la zoophilie soit considérée comme délit pénal avec condamnation  de 1 an à 3 ans de prison pour toute agression sexuelle “sur un animal par voie vaginale, buccale ou anale, par introduction de membre corporel ou objets dans les voies citées ci-dessus”.
 
De même l’association réclame 1 à 3 ans de prison (au lieu des 6 à 18 mois actuels) et ce surtout en cas de récidive sachant que dans le contexte actuel les peines de prison ne sont jamais réalisées si la peine est de moins de 2 ans, si le condamné n’a jamais eu d’antécédent pénal et si les responsabilités civiles ont été satisfaites (paiement d’indemnisation).
La situation actuelle fait que, pénalement, les peines de prison pour maltraitance animale ne sont jamais respectées et  donc ainsi, la société n’a aucune conscience de la gravité de ces actes.
 
Pour finir, le groupe propose que l’augmentation de la peine ne soit pas fonction de la mort de l’animal maltraité car, souvent, la mort devient un soulagement pour l‘animal et suppose que l’acte de maltraitance pénalement blâmable ne le soit que dans le cas où s’en suit la mort de l’animal.

 
PETITION EN LIGNE POUR SOUTENIR L’APDDA


XPhpbRQmoXeAtky-556x313-noPad.jpg
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 21:25
Partager cet article
Repost0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 19:44
abogado--478x270.jpgprésident de la Fédéracion de Castilla La Mancha de Caza con Galgos depuis le printemps 2012.
“Ahorcar un galgo es una salvajada y una practica minoritaria – Pendre un galgo est une barbarie et une pratique minoritaire”.
Le souci en ce qui me concerne c’est que ces gens, en mettant cette pratique en avant et la faisant passer pour minoritaire, occultent toutes les autres formes de barbarie qu’ont à connaître les galgos chaque année.
Et de nous refaire le couplet que l’on connait si bien, à savoir que les galgueros sont très attentionnés avec leurs galgos qu’ils aiment tant .... aiment tant mais .... hasta cuando- combien de temps? Le temps de quelques bonnes performances qui dureront 2/3 ans pour aboutir à l’abandon, la perrera, la pendaison et tant d’autres horreurs.
Bien sûr, ce monsieur, réfute totalement le chiffre de 50.000 galgos abandonnés chaque année se reportant aux dernières statistiques de la Gardia Civil que j’ai par ailleurs publié sur ce blog et faisant valoir (quelle honte !!!) que les plaintes concernant l’abandon ou la maltraitance de galgos sont bien inférieures en nombre de celles concernant les autres races de chiens.
A la question posée dans l’interview: que faites-vous de vos galgos quand ils ne vous servent plus? Réponse de Alberto de Lucas: je les offres à un ami qui chassera avec eux ou bien je les envoie à l’étranger par l’intermédiaire d’associations de galgueros pour qu’ils deviennent des animaux de compagnie (???)
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page