Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 22:02
634467591923607054-Tula_Alcaracejos.JPG
Le cas de Tula, cette chatte siamoise tirée au fusil dans son propre jardin et sous les yeux horrifiés de sa famille, n'est malheureusement pas un cas isolé.
Les faits se sont passés à Alcaracejos-Cordoba.
L'auteur du coup de fusil n'était autre qu'un voisin chasseur et, de toute évidence, n'aimant pas les chats et sûrement pour les mêmes raisons qui font qu'en France également les chasseurs n'aiment pas les chats .... ils chassent ...
Là encore l'association El Refugio a déposé une plainte et la Guardia Civil a réquisitionné au domicile du chasseur pas moins de 14 armes de feu.
La chatte portée d'urgence en clinique vétérinaire sera soignée mais on n'arrivera pas à lui conserver sa patte qui sera amputée.
 
Source : El Refugio
 

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 21:31
Etonnant quand même quand on sait combien on a vite fait de faire passer devant un juge des activistes de protection animale!
4 ans, cela fait 4 ans que cette affaire n'a toujours pas donné son jugement définitif mais ne nous plaignons pas car, au moins, l'affaire n'est pas archivée comme en général 99% des affaires de plainte pour maltraitance animale.
Il est vrai que dans le cas de la perrera de Puerto Real, il s'agit d'une première puisque, JAMAIS auparavant, aucune perrera n'avait été jugée au Pénal.
Pour ceux qui ne connaissent pas cette affaire il suffit de consulter toute l'affaire publiée (90 articles) jour après jour, mois après mois et année après année sur ce blog même dans la catégorie " AFFAIRE CADIZ " 
 
633270548006573247-cadiz2.jpgL'association El Refugio demande 18 mois de prison pour les quatre responsables de cette perrera à savoir le propriétaire, la directrice et les deux vétérinaires. Le Tribunal de Cadiz demande 1 an de prison mais cette affaire est un énorme progrès en matière de jugement pour un cas comme celui-ci sachant que le Tribunal reconnait les faits dont sont accusés les 4 inculpés à savoir:

- le fait que les inculpés savaient très bien qu'en euthanasiant les animaux avec un produit illicite ces derniers mouraient dans des conditions atroces et tout en restant conscients. Je rappelle qu'ils étaient euthanasiés avec un paralysant musculaire qui, donné à l'économie pour plus de profit, provoquait la paralysie progressive de tous les muscles et se concluait par la mort par asphyxie consécutive à la paralysie des muscles respiratoires.
- le Tribunal reconnait également le fait que les 2 personnes concernées ( le propriétaire et la directrice) aient donné l'ordre elles-mêmes d'utiliser le dit produit et ce par mesure d'économie
- s'en suit également la responsabilité des deux vétérinaires qui ont répondu aux ordres bafouant ainsi l'éthique de leur profession
- pour finir le Tribunal reconnaitra que les animaux recueillis après avoir été accidentés restaient la plupart sans soins et ce jusqu'au jour de leur euthanasie, si toutefois ils n'étaient pas morts avant.
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 21:27
Recursos_634446909036164945-alfonso_y_rastas_w.jpg
Il s'appelle Alfonso Bassave, un acteur très connu en Espagne
Son site:

 
Il avait auparavant déjà participé à la campagne lancée par El Refugio "Antes de comprarlo, piensa en adoptarlo - Avant de l'acheter, pense à l'adopter"
L'élue de son choix est une chienne qui se nomme Rasta, une croisée afghane (ce me semble) d'un an et demie. Un coup de foudre réciproque sitôt qu'ils se sont vus.
Ses paroles ont été les suivantes : Je suis heureux avec Rasta, cela faisait longtemps que je désirai adopter un chien et El Refugio m'en ont donné l'opportunité. Je suis très content et je vous encourage tous à adopter un chien car il y en a beaucoup qui attendent une famille

 

 
Source : El Refugio
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 12:09

Eh, oui même en France on est capable de ça

(et de plus en plus .....)


Ils étaient 60.000 à être abandonnés en 2006

Ils étaient 100.000 en 2010

 

Un abimal abandonné est un animal condamné

Reha Hutin

 

Un appel est lancé sur le blog GEE pour ces

deux lévriers attachés et abandonnés

http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/article-paris-2-levriers-trouves-attaches-urgence-famille-d-accueil-80088147.html

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 21:58

Sans commentaire

Ce galgo a trouvé un accueil mais combien sont-ils à croupir ainsi dans des taudis, bouffés par la vermine, nourris une fois tous les 10 jours, battus à chaque visite, galeux, malades .... et une espérance de vie de 3 ans qui finira au bout d'une corde ou au fond d'un puit


 

Nouvelle-image2.JPG

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 21:39
luz-adopt3-300x225.jpg
Il y a maintenant plus d'un mois que Luz a été adoptée en Hollande
Des nouvelles de LUZ sur le blog de GEE
PUBLIE LE 16/06/2011
luz.jpg
Luz à gauche sur la photo

Ca y est, cette fois elle est partie rejoindre sa famille en Hollande. Je parle de Luz, cette galga qui nous avait fait tant pleurer tant son cas était terrible
Luz a gardé encore quelques cicatrices de son passage en enfer mais gageons que tout sera vite oublié dans sa famille d'adoption, une famille qui a déjà de l'expérience en terme de galgos martyres puique c'est cette même famille qui a déjà adopté le galgo Baus, celui pour lequel vous aviez donné de votre amour solidaire sous forme de dons:
 
Du pur bonheur de les voir s'envoler ainsi vers une nouvelle vie et beaucoup de larmes de joie aussi
Merci encore à vous tous qui aviez aidé Luz tout comme vous aviez aidé également Baus, celui qui va devenir maintenant son frère de bonheur. Je pense que le galgo noir sur trois pattes que l'on voit en fin de vidéo doit être précisément Baus venu accueillir Luz à l'aéroport

 
PUBLIE LE 11/05/2011
luz3.jpg
Des nouvelles de Luz
Luz est totalement guérie maintenant. Dans l'immédiat elle est en chaleur et on attend pour pouvoir la stériliser
Luz a une famille qu'elle pourra rejoindre sous peu en Hollande
Sandra devrait nous envoyer quelques photos avant qu'elle ne fasse son voyage

PUBLIE LE 6/05/2011
Nouveaux dons
Anonyme : 200 euros
Anne M : 25 euros
reçu ci-dessous (désolée, je m'étais trompée de reçu)

luz2.png



Incroyable mais vrai ...
Comment pouvait-on imaginer il y a de cela quelques jours que Luz, cette galga qui vivait dans le noir, enfermée dans une cage, nourrie de pain rassis, sans jamais aucune sortie, condamnée à mourir dans l'ombre avec une infection énorme de la peau, un terrain immunitaire totalement effondré .... comment pouvait-on imaginer ce qui suit ..... je vous laisse savourer sa victoire, en remerciant tous ceux qui ont aidé à ce qu'il en soit ainsi
 
 
PUBLIE LE 15/04/2011
---- Message d'origine -----
De : "Sandra Rodríguez-Orta Rigo"
Date jeu. 14/04/2011 14:12
À : "marie-helene verdier"
Objet : Re: Luz
 
Hola Marie-Helene
 
Te mando fotos de la semana pasada y dos de su carita de hace un par de días. A ver si este fin de semana puedo hacerle fotos nuevas para que veas el cambio espectacular. Le está creciendo el pelo y cada día está más guapa. Fíjate en su cara, ya completamente cubierta de pelo. Te adjunto también el vídeo que le hice en casa jugando feliz. La verdad es que es un amor de perra, muy buena pero también muy divertida. Se porta como un cachorro: juega, roba todo lo que encuentra hahahahaha y de repente se queda dormida. Es un placer verla feliz.
 
 
Muchas gracias otra vez!
 
Y un abrazo cariñoso.
 
luz5.jpgluz8.jpg
Bonjour Marie-Helene
 
Je t'envoie des photos de la semaine dernière dont deux de sa petite tête d'il y a une paire de jours. Je vais voir si cette fin de semaine je peux la prendre à nouveau en photos pour que tu vois le changement spectaculaire. Son poil repousse et elle est chaque jour un peu plus jolie. Regarde sa tête, déjà recouverte de poils. Je t'envoie également la vidéo que je lui ai faite à la maison heureuse en train de jouer. La vérité c'est que c'est un amour de chienne, très gentille mais également très éveillée. Elle se comporte comme un chiot: elle joue, vole tout ce qu'elle trouve ahahahahah et ensuite épuise elle s'endort. C'est un plaisir de la voir si heureuse
 
 
Merci beaucoup encore une fois!
 
Je t'embrasse affectueusement

luz6.jpgluz7.jpg

PUBLIE LE 3/04/2011
luz10.jpg
Merci aux deux personnes qui se sont proposées pour
parrainer Luz qui en aura bien besoin

L'appel à dons pour Luz est clôturé
Transfert effectué
Merci à vous tous
luz.PNGLa brillance de Luz 
Luz sortie des Ténèbres pour mieux briller de mille feux, ceux de l'espérance et de la confiance retrouvée en l'homme
Luz, galga courage qui revendique sa liberté retrouvée en devenant activiste pour la défense des animaux. Luz a participé à la manifestation du 25 mars accompagnée de Sandra, sa famille d'accueil, elle a participé à la mesure de ce que lui permettait ses forces mais c'était du pur bonheur pour elle que de retrouver la lumière du jour et surtout cet air printanier que l'on peut respirer ENFIN LIBRE. Ell s'est juste approchée de la manifestation lors de son passage car, comme dit Sandra, il fallait que les gens voient et les gens ont vu et sont venus la caresser

luz2.jpgluz.jpg

Luz, qui a retrouvé l'envie de VIVRE tout simplement, c'est-à-dire profiter de chaque instant de vie comme un cadeau .... jouer, donner de l'amour, en recevoir ... Luz a tout appris en juste quelques jours. On peut parler de miracle mais on peut aussi parler de courage de tous ces galgos qui plongés dans les Ténèbres à deux doigts de la mort surmontent en quelques jours toute la noirceur de leur vie pour ouvrir leurs yeux et leur coeur sur un monde qu'ils n'auraient jamais imaginé aussi beau ... un monde où l'on vous accorde le droit de vivre
Au-delà des belles paroles il ya les images, les images de Luz tout simplement heureuse

 
 
Comme dit la chanson, le ciel est sur terre mais également quelquefois l'enfer mais pour Luz, à partir d'aujourd'hui son ciel à elle est d'un bleu d'azur dans lequel elle se sent des ailes
 
Ci-dessous la facture des soins effectués à ce jour. Les soins seront encore long mais d'ors et déjà Luz est sauvée

factura-luz.jpg


PUBLIE LE 22/03/2011
Les dernières nouvelles qui m'ont été communiquées par ElRefugioEscuela laissent entendre que la convalescence sera longue et coûteuse avec des soins en clinique tous les deux jours
Vous avez été nombreux à vous questionner tout comme moi sur ce qui avait pu arriver à Luz. L'explication permet de mieux comprendre le titre donné à l'article qui lui était dédié sur le site de l'association espagnole:
Luz entre Tinieblas
Lumière d'entre les Ténèbres

luz11.jpgluz12.jpg
luz13.jpgluz14.jpg
luz15.jpg

 
Luz appartenait à un galguero qui avait décidé de l'oublier au fond d'une cage dans le noir et dont elle ne sortait plus et nourrie de pain sec. Rapport aux conditions de vie terribles auxquelles elle était confrontée, son système immunitaire s'est effondré lui causant une terrible infection de la peau
Quand elle sera sauvée, c'est une galga qui était complètement inerte, qui ne répondait plus à aucun stimuli et n'ouvrait plus les yeux. Il y avait juste sa tête qui tremblait comme par un tic compulsif
 
Elle est maintenant en accueil et son cas évolue favorablement et assez rapidement ce qui semble un miracle pour tout le monde
Aujourd'hui elle a même essayé de jouer avec le chiot de la maison
Il lui reste de longs mois de soins, beaucoup de médicaments et des visites tous les deux jours en clinique
Quelques photos pour vous : à la clinique et dans sa famille d'accueil
L'appel à dons est toujours ouvert pour elle et merci d'avance à tous ceux qui voudront bien y répondre

luz16.jpg

 
Chèques à l'ordre de l'Association GALGOS ETHIQUE EUROPE
A envoyer à l'adresse suivante:

Association GALGOS ETHIQUE EUROPE
7 rue du Tour de Ville
11120 - BIZE-MINERVOIS

Mettre en objet derrière le chèque  : LUZ


IBAN : FR76 1348 5008 0008 9107 5474 938
BIC : CEPAFRPP348
IMPORTANT : CONCERNANT LES DONS PAR VIREMENTS BANCAIRES
 
Parainage Anne M : 25 euros
Danielle F : 30 euros
Pierrette R : 10 euros
Marie M : 100 euros
Parrainage Cretel L : 100 euros
Sabine F : 30 euros
Catherine B : 50 euros
Gloria C : 20 euros
Odile DB : 20 euros
Isabelle G : 50 euros
Anonyme : 40 euros


PUBLIE LE 19/03/2011
luz5-150x150
Les galgos continuent à être martyrisés, les politiques espagnols vous diront qu'il n'y a aucun probème,
l'Europe .... qu'elle n'est pas concernée

 
Il n'y a pas de mot pour décrire ça, juste la rage ressentie par ElRefugioEscuela, la rage et la haine ....
Les galgueros devant toutes ces images horribles continuent de nier, accusant les protecteurs d'animaux de montages, de mensonges. ElRefugioEscuela les invitent à venir affirmer de telles choses devant cette galga qui crie et tremble de douleur à chacun des soins donnés
Où va l'argent des subventions distribuées aux galgueros pendant que les protecteurs d'animaux se débattent au milieu des factures vétérinaires pour soigner LEURS galgos maltraités.

luz9-300x225
 
 
 
NON toutes ces photos ne sont pas des montages ou des trucages ou des cauchemars, ce sont des photos réelles de l'Espagne celle qui fait partie intégrante de l'Union Européenne, union qui s'arrête aux portes de la maltraitance des galgos avec cette réponse .... nous ne sommes pas concernés par le problème
La vidéo vous fait grâce des plaintes de cette galga dans sa souffrance, n'oubliez jamais qu'au delà des images qui nous sont insupportables, il y a les cris, les plaintes, les râles et les odeurs de mort que les bénévoles doivent subir chaque jour

Elle s'appelle LUZ
Son péché : les galgueros
Son malheur : les galgueros
Sa punition : les galgueros
Son délit : les galgueros
Son enfer : L'Espagne
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 21:33
203198_1526079138_5791952_n.jpg
ILS NOUS EXPULSENT
 
Une situation qui est courante en Espagne où la plupart des terrains où sont construits les refuges appartiennent à la municipalité, cette dernière n'hésitant pas pour une raison XY d'expulser quand bon lui semble les occupants du dit refuge à savoir les animaux et .... les bénévoles.
C'est le cas en ce moment du refuge de Arca de Noe de Cordoba qui devront reconstruire un autre refuge ailleurs s'ils ne veulent pas que leurs plus de 30 chiens finissent à la perrera.
Et pourtant, ce sont des centaines de chiens et chats qui ont trouvé un foyer ces dernières années et ce grâce à cette équipe jeune et sympathique qui dédie tout son temps libre à s'occuper des chiens et chenils du refuge.
L'équipe d'Arca de Noé ont trouvé un bon moyen pour médiatiser leur situation, et ce sans tomber dans le misérabilisme, en enregistrant un "lip-dub" : une vidéo musicale où les principaux protagonistes sont les bénévoles et surtout les animaux du refuge.
La chanson est "Mi primer dia - Mon premier jour" un titre du groupe de Cordoba Los Aslandticos  et toute l'équipe du refuge les remercient pour avoir collaboré à ce projet.

 

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:38

Careto appelé à l'heure actuelle Blaky est depuis plus d'un an maintenant

dans le refuge de Martos

Il pose la question : être né Xgalgo est-il un crime qui doive se payer par toute

une vie derrière les barreaux?

Blaky/Careto est un Xgalgo adorable, plein de vie mais complètement frustré de devoir vivre entre les quatre murs de sa cellule

 

blaky.jpg

 

PUBLIE 10/03/2011

careto-2-copie-1.jpg

http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/article-careto-galguito-fils-de-careta-canela-69044802.html

 

 

Careto est de taille moyenne, croisé galgo et labrador (supposé)
Il est négatif aux 3MM
Castré
N° de puce : 953000005264375
  
Formulaire de demande d'adoption:

GALGA-Y-CACHORRO--01-07-2010-007.jpg
Careto et sa maman Careta-Canela
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 22:23

Les bénévoles espagnols ont eux aussi besoin de vacances sauf que pour eux vacances ou pas ils continuent à sauver des chiens ........ sur la plage.

Voilà ce que l'on trouve sur les plages de Cadiz, des chiens faméliques et malades et .......  des touristes à la con qui ne seront même pas offusqués de voir un chien dans un tel état  sur leur plage de vacances.

Cette chienne, rassurez-vous, a été portée immediatement par la bénévole en clinique pour reprendre du poids certes mais également pour être opérée d'une tumeur anale.

Et que faisaient les touristes pendant ce temps ? .......... bronzette !


 

cadiz2.jpgcadiz.jpg

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 22:20
spanish-prisoners s
Les 3 activistes ont vu leur appel accepté :
Olaia, Eneko et Eladio ont été remis en liberté.

Tous ceux qui ont soutenu d'une manière ou d'une autre ces activistes en sont vivement remerciés
Malheureusement cela ne veut pas dire que l'affaire soit close pour autant car les charges continuent de peser sur eux avec à la clé un procès qui risque d'avoir de lourdes conséquences sur eux mais également sur tous les activistes de la cause animale en général.
Les médias ont participé à fortement diaboliser ce mouvement en mettant en avant une arrestation musclée et en pratiquant la manipulation d'information.

270748_118082031618929_110842922342840_140350_2407818_n.jpg
cabecera_unidos.png
PUBLIE LE 8/07/2011
Un grand merci à Christine, adhérente de GEE et qui nous a traduit
l'article de Ruth Toledano paru dans El Pais
Il était sept heures du matin.  Plusieurs véhicules blindés sont arrivés ;  ils étaient de la même unité de la Guardia Civil que celle qui poursuit et arrête, par exemple, des membres de  l'ETA accusés de délit de sang.  Ils sont intervenus à  Madrid, en Galice, dans les Asturies et à  Bilbao, où une voisine a enregistré la scène: les agents en question, armés de fusils et accompagnées par des chiens dressés pour détecter des explosifs, ont bouclé la zone, se sont positionnés derrière la porte d’entrée et ont fait irruption dans la demeure.  Les gens dormaient et se sont réveillés paniqués, panique due à la façon dont ils ont été sortis du lit.  Les commandos anti-terrorisme ont fouillé les maisons, c’est-à_dire ont tout mis sans dessus dessous.  Ils ont saisi des ordinateurs.  Il a également pris du matériel de travail à l’évidence suspect et « sensibles », tels que des épingles et des chemises de classement de dossiers.  Plus tard, ils ont fait sortir les prisonniers, les mains menottées derrière le dos, nous avons vu nos camarades.  Je suis  membre de Equanimal, une association légalement constituée sans but lucratif à laquelle je collabore activement.  C’est l’une des deux associations de défense des animaux à qui appartiennent les 12 personnes arrêtées l'autre jour.  Je connais aussi les membres de Igualdad Animal, association que je connais et  appuie depuis sa création 

 Oui il existe une violence terrible mais elle se trouve dans les nombreux endroits où se produit   l'exploitation animale
Que ces personnes soient accusées de terrorisme est la preuve d’un monde qui marche à l'envers, et d’un pays qui adopte une stratégie visant à discréditer les associations de défense des animaux à l’instar de ce qui a été fait dans d'autres pays européens et aux Etats-Unis (où on a découvert que certains actes de violence ayant eu lieu dans des laboratoires avaient été effectuées en réalité par des membres  infiltrés du FBI) : cette discrétisation consiste en  criminalisation d'un mouvement pacifique qui jouit d'un soutien social grandissant.  Les lobbies d'affaires se sentent menacés par la répulsion engendrée dans le public par la cruauté de leurs activités économiques et ils réagissent par la répression, en essayant de diaboliser le mouvement en montrant  des scènes médiatiques telles que cette arrestation: on met de la violence là où il n'y en avait pas.
 Oui il y a de la violence, et même une violence terrible, dans les  nombreux endroits où on pratique l'exploitation animale, là où Equanimal et Iguadad Animal  mènent leurs enquêtes et dénoncent: les élevages intensifs pour la consommation humaine, les laboratoires d'expérimentation, les arénes et autres lieux de festivités cruelles, les parcs zoologiques.  Si on considère seulement les élevages pour les peaux,  300 000  visons meurent chaque année d'une façon brutale.  C’est précisément dans un élevage situé en Gallice qu’a eu lieu en en 2006  la libération de plusieurs milliers de visons, action  qui a suscité l'ouverture d'une enquête qui a inculpé les animalistes, bien que ces derniers aient nié leur participation  et déjà à cette époque un activiste avait évoqué d'autres possibilités: l'auto-sabotage pour toucher l'assurance, une attaque de la concurrence; une offensive de groupes économiques contre l’avancement de la conscience animale, car à l’époque était pprouvée à Bruxelles, une série de lois de protection animale.  Ces lois bien qu’incomplètes étaient dans le collimateur de ces groupes économiques.

Les arguments présentés par les animalistes pour leur défense étaient fondés non seulement sur leur incapacité à libérer autant d'animaux, mais aussi sur le fait que les libérations effectuées par ces associations sont purement symbolique (un ou très peu d'animaux), à visage découvert et avec leurs logos visibles. Ce que Equanimal et Igualdad Animal ont réalisé ce sont des enregistrements mettant en évidence les conditions épouvantables dans lesquelles vivent les animaux dans les centres d'exploitation et d’extermination, l'enfer que leurs réservent la cupidité et la violence humaines.  Ce n’est pas une coïncidence que juste un jour avant les arrestations la chaîne Quatro ait diffusé un enregistrement d'un élevage porcin.  Compte tenu de l'impact de telles images, un militant a déclaré que «l’accusation réelle consiste en deux crimes beaucoup plus graves pour les pouvoirs économique et politique: révéler la vérité et faire réfléchir les gens (...) C’est l’occasion de voir si le Pouvoir Judiciare sert la Justice et l'éthique, ou bien est au service de ces autres pouvoirs. "
 Parce que, Messieurs les agents , les juges et les journalistes nous ne sommes pas des terroristes, vous essayez de tromper une opinion publique de moins en moins manipulable: vous avez accusé le Mouvement 15-M d’être violent quand la seule violence est venue de certaines interventions policières.  Nous ne sommes pas d'éco-terroristes, Messieurs, l'éco-terrorisme sont les dumpings illégaux, les déchets nucléaires ou l'urbanisme corrompus.  Pour vous mettre les choses au clair : nous sommes antiespecistas c’est_à_dire nous luttons contre le spécisme, qui  fait de la discrimination basée sur les espèces comme il existe de la  discriminatoires basée sur la race ou sur le sexe.  Donc, nos détenus sont des prisonniers d'opinion, des prisonniers politiques, comme  l'étaient pendant la dictature les 'homosexuels à qui on a  appliqué la loi sur la dangerosité sociale.  L'avenir nous donnera raison, bien que  maintenant nous soyons taxés de "radicaux", car nous en appelons à la racine morale du système.  En tout cas, il est curieux, d'un point de vue sémantique, que nos amis soient "accusés de libérer", c'est à dire de faire en sorte que quelqu’un soit libre.  Accusation paradoxale
Ruth Toledano
5903177476_64e1ac19e9_m.jpg
Nos somos terroristas
Nous ne sommes pas des terroristes
 
Un très bel article écrit par Ruth Toledano sur El Pais:
 
Un article de soutien aux activistes arrêtés pour avoir offert la liberté à des animaux exploités dans des fermes.
Et comme le dit Ruth dans son article, il est étrange d'un point de vue sémantique de voir que ces activistes sont "accusés d'avoir donné la liberté", c'est-à-dire, de faire en sorte qu'un tiers reste libre. Une accusation quelque peu paradoxale
 

263171_112375712189561_110842922342840_113455_314309_n3.jpg
 
D'autre part un site de soutien à ces activistes a été créé sur le net:
 
Comment peut-on les aider? de plusieurs manières expliquées sur le site
- En diffusant à travers le net l'injustice que subissent ces activistes et ce de manière à ce que cette affaire prenne une dimension internationale
- Aider à ce que des personnalités adhèrent à cette campagne internationale, des philosophes, avocats, artistes, journalistes, politiques mais également toutes les ONG's défendant les droits des animaux
- En publiant cette injustice, comme le fait le blog agir, sur les sites et blogs et ce dans toute les langues
- En faisant un don qui permettra de faire face aux frais énormes de justice et concernant la campagne internationale

NON L'ACTIVISME N'EST PAS TERRORISME

PUBLIE LE 26/06/2011
300321-1308846246-main.jpg
SIGNEZ LA PETITION RECLAMANT LA MISE EN LIBERTE DES 12 ACTIVISTES
A DIFFUSER

Il sont 12 à avoir été arrêtés il y a peu dans les provinces de Vizcaya, Madrid, Asturies et Galicie. Le raid a été commandité par le Juge d'Instruction de Santiago de Compostela où tous les détenus vont être menés.
De quoi sont accusés ces terroristes (???) .... d'avoir tout simplement à des actes consistant à libérer des animaux des fermes. On les accuse également d'avoir attaqué (???) des boutiques que vente d'animaux et d'avoir libéré des animaux de cirques ou de zoos.
 
 
Les accusés, à l'heure actuelle détenus  en attendant leur jugement, ont entamé une grève de la faim car ils sont végétariens et que l'on ne respecte pas leur éthique de convictions vis à vis du respect du aux animaux
 
L'association Igualdad Animal a bien confirmé le fait que les détenus soent à l'isolement dans des espaces de tout juste 4M2, procédure habituelle avant d'être présenté devant un juge.
 
Quatre d'entre eux ont décidé d'entamer une grève de la faim, les huit autres suivant une diète constituée de tomates, salade,asperges our fruits
 
Les faits amenant à cette arrestation remontent  à l'enquête effectruée concernant la libération de 20.000 visons  d'une ferme de Santiago de Compostela en 2007
Les collectifs Igualdad Animal et Equanimal insistent sur le fait que ces groupes sont des organisations légalement constituées et qui dans leur travail de prise de conscience vis à vis des animaux  n'ont jamais commis de dommages que ce soit matériels ou contre les personnes
 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page