Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 23:19
Merci à Christine qui a bien voulu traduire cet article pour moi .... pour vous.
Article de Francisco Garcia Pérez
 
lne.es 
 

C’EST PAS FACILE DE TUER UN CHIEN

A propos de l’abandon des animaux de compagnie sur les routes

 

 

FRANCISCO GARCIA PEREZ. J’ai  failli écraser un chien sur le viaduc de Fontecha, sur l’autoroute de la Plata, dans la province de Leon. Cela a eu lieu  récemment un matin de mai, alors que la température extérieure était déjà de 33°. J’ai vu le coup de volant donné par le conducteur de la voiture qui me précédait, j’ai donné moi-même un violent coup de volant, j’ai pu éviter, d’un cheveux, le malheureux chien mais j’ai eu le temps de voir sa tête, j’ai vu les yeux de ce setter condamné à une mort imminente au milieu de la chaussée, essayant d’éviter la fatale sortie de route d’un autre <conducteur ou le coup de chaleur mortel qui aurait bientôt raison de  lui, comme le laissait supposer sa langue pendante. En souvenir de ce chien et parce que l’image fugace mais inoubliable que je garde de lui m’empêche de dormir, je ne vais pas vous faire un couplet sur la bonté canine, non, je vais vous parler du Mal.

 

C’est pas si facile que çà d’abandonner un chien sur une route ! croyez pas ça ! c’est même drôlement compliqué ! Ca demande une planification, un complot familial, de la traîtrise, de la prise de décision, une absence totale de scrupules, une lâcheté infinie, de l’amoralité plutôt que de l’immoralité, du mépris  pour la vie de cet animal et de tous les animaux humains qui, comme moi, ont été à deux doigts de s’encastrer dans la rampe du pont et d’y rester.

 

Ca demande d’être mauvais sans rémission, ça demande d’être possédé par le Mal. J’aimerais que vous imaginiez la scène : une canaille décide que son animal le gêne, le dérange, qu’il ne sert  plus à rien. Il faut s’en débarrasser. Il n’a pas le courage de le tuer en face, ni de temps à perdre pour l’amener à la fourrière. Alors, avec l’accord de toute la famille et des amis (qui ne poseront aucune question pour savoir  ce qu’il est advenu du chien, qui deviendront ainsi les complices silencieux du bourreau), l’ignoble individu décide de l’exposer à une mort certaine. Mais croyez pas que ce soit facile : il faut le faire monter dans la voiture par traîtrise (les chiens sentent venir les catastrophes), il faut prendre le volant tout en étant parfaitement conscient de ce que l’on va faire, il faut trouver un endroit où garer la voiture, faire descendre celui qui si souvent nous a  léché pour nous montrer son amour, celui qui attendait notre retour  à la maison ccmme une fête, filer en vitesse, ne pas regarder dans le rétroviseur, s’arreter pour se prendre une petite bière, peut-être même avec quelques petits amuse gueules (des crevettes ou des olives), avec la conscience tranquille alors que l’on vient de commettre un crime.

 

 

Car là est le cœur du problème.La méchanceté prend naissance, se reproduit dans les cerveaux pourris et a de nombreuses et abominables manifestations.Mais le Mal est toujours le même. Celui qui décide d’abandonner son chien en l’exposant à une mort atroce, en ayant préparé son coup de manière minutieuse, est capable de n’importe quoi. Cet individu est un malade grave, qui justifie d’un traitement immédiat adéquat avec enfermement ; cela ne fait aucun doute. Il faut nous protéger de lui, nous protéger du Mal incarné dans un sadique qui se fout totalement de mettre en danger la vie de ses semblables dans un accident mortel, et qui se fout aussi de la vie d’un chien qui, sans aucun doute, l’a regardé si souvent avec des yeux adorateurs comme s’il était un dieu. Faites très attention à lui, à elle, à eux, à elles. Ce sont des gens habités par le Mal jusqu’au tréfonds d’eux-mêmes, capables de toutes les horreurs. Ce n’est pas facile de tuer un chien. Cela demande d’avoir auparavant parcouru jour après jour, pas après pas, le long chemin qui a abouti à faire d’eux un immonde fils de pute

 

ILS SONT 300.000 CHAQUE ANNEE A MOURIR ECRASES SUR LES ROUTES CONSEQUENCE DES ABANDONS MASSIFS


 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

gigi 25/11/2011 17:30


c'est pour cela qu'il y a belle lurette que j'ai boycoté l'espagne !! je ne tiens pas à apporter ma contribution en quoi que ce soit à  ce pays qui ne respecte en rien ces animaux et qui
font preuve d'un sadisme sans nom. Pourtant il y a quelques gens biens là bas qui se battent pour que tout cela change, mais c'est long, trop long..... 

jackie 11/06/2010 20:12



veux pas regarder mais je pleure de lire ce texte et de savoir que c'est trop vrai.



Bernadettevraiment tres patient, tres tolérant 11/06/2010 16:59



pauvres chiens abandonnés qui meurent le long des routes, et ils ne sont pas toujours tués sur le coup, blessés et sans soins, ils souffrent jusqu'á la mort !


oui, l'abandon d'un chien le long d'une route est un acte criminel, l'acte d'un sadique, malade, taré, qui n'aurait jamais mérité de recevoir l'amour d'un chien



Corinne 11/06/2010 10:37



Quel texte magnifique et malheureusement si VRAI, cette personne à su par ces mots faire passer toutes la douleur de ces chiens lachements abandonnés .


Cette personne à un don magnifique pour exprimer tout ce représente l'abandon d'un animal !!!!


BRAVO A ELLE ! J'espère qu'un jour le message passera auprès de tous ces E..... QUI ARRIVENT A FAIRE DE TELS ACTES SANS AUCUN SCRUPULES !!!



Mélanie 11/06/2010 07:23



je me permets de diffuser


amitiés


Mél



Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page