Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 21:30
Traduit du blog de Galgos112:

P6304686-1-.JPG
 
Il est très courant que des galgos adoptés depuis peu développent des comportements occasionnant des désagréments pour la famille d'adoption.
Cette situation a pour origine de multiples raisons dont nous devons tenir compte.
Ces chiens n'ont jamais eu de famille à part celle constituée par la meute avec laquelle ils ont vécu, c'est tout ce qu'ils connaissent, et ce cadre de vie en groupe les sécurise et les tranquillise. La relation avec l'humain et distante et calquée sur la totale soumission. En étant séparés de leur meute, ils déambulent sur les routes, quelquefois seuls, d'autres fois à deux et toujours dans la fuite, cheminant sans repos.
 
Les chiens sont nomades et errer d'un côté à l'autre les aide à rester en vie et stables. Quand ils sont sauvés ils doivent ensuite s'habituer à une vie qu'ils n'ont jamais connu ce qui déclenche chez eux beaucoup d'anxiété par sentiment d'insécurité, de peur et d'instabilité.
Nous autres qui sommes familles d'accueil savons que tous les galgos passeront par plusieurs étapes d'adaptation, certains ne voulant pas sortir de leur coin, pas même pour manger ou faire leurs besoins, d'autres se désespèrent de devoir rester seuls dans un endroit inconnu. Ils pleurent, raclent les portes, font leurs besoins sur place et essaient de s'échapper par quelque endroit que ce soit. Certains d'entre eux passeront d'un état à l'autre succesivement.
Ces comportements changeront avec le temps et l'éducation.
Il est très important qu'un galgo qui arrive en appartement où il n'y a pas d'autre animal ne se considère pas comme un invalide et immédiatement il doit percevoir que sa place est dans la maison. Très important également de le laisser seul quelques minutes dès le départ.
 
Sortir et entrer sans faire de geste, ni le saluer et ce le plus naturellement possible. La personne doit sortir et revenir au bout de 10 minutes. A midi elle ressortira pour 10 à 15 autres minutes pour revenir ensuite mais à AUCUN moment elle ne devra saluer le chien que ce soit en sortant ou en revenant, l'ignorer totalement.
Les calins doivent être réservés pour les moments où le chien se sent bien, quand il est tranquille dans son panier ou bien quand il fait quelque chose que nous attendions de lui.
Il est important de ne pas le caliner ou lui parler sitôt son arrivée car ce n'est pas ce qu'attend le galgo, ce dont il a besoin en arrivant dans votre maison c'est de tranquillité, à manger et à boire et le laisser se relaxer ce qui n'est pas évident pour un chien habitué à ne dormir que d'un oeil  et toujours fuyant tout le monde et toute chose.
Il faut éviter de lui transmettre l'anxiété qui est la nôtre à recevoir un chien dans notre maison et ce pour ne pas contaminer l'air ambiant et ne pas faire sentir au chien que quelque chose ne va pas ou qu'il y a un danger car il faut bien savoir que les galgos ressentent très fort ce genre de situation.
Entrer et sortir de la maison jusqu'à ce que le galgo comprenne que sa place est de rester à la maison, en ce lieu fait pour le sécuriser et non l'inquiéter.
 
A tout ceci il faudra ajouter au moins deux heures par jour de promenade, réparties en deux ou trois balades en laisse, bonnes et stimulantes, dans la rue avec contacts sociaux avec les autres chiens.
Ce dont nous parlons c'est d'établir une relation  dans laquelle le galgo perçoive que la sécurité se trouve dans son panier dans la maison et que si il attend là son ami humain, il aura en contrepartie à manger et des promenades.
Cela peut sembler une banalité, mais la tendance générale est de voir un débordement d'anxiété transmise du galgo aux personnes et vis et versa,  une situation qui ne doit pas être si dès le premier instant on place les choses où elles doivent être placées .
Tout ceci ne veut pas dire non plus que le galgo ne sera pas anxieux le premier jour mais que ces comportements se corrigeront rapidement si nous respectons les consignes qui s'imposent.
Les chiens sont des animaux de meute et ils sont toujours mieux avec d'autres chiens et qui plus est quand on parle de galgos qui ont été élevés uniquement au milieu d'autres galgos et lachant que la compagnie d'un humain qui les traite avec respect est quelque chose qu'il ne connaît pas.
Elles sont nombreuses les choses que ne feront pas les galgos quand ils seront depuis peu dans une famille.
 
Ils ne monteront et ne descendront pas les escaliers, ne passeront pas les portes, ne feront pas leurs besoins en laisse, ne voudront pas sortir quand il pleut, ne voudront pas dormir sur quelque chose de mou et les premières nuits ils les passeront couchés sur le sol, ou même à l'extérieur de la maison s'ils en ont la possibilité et s'ils ne l'ont pas, il se recroquevilleront dans un coin sur le sol et resteront là, ils mangeront de nuit quand personne ne pourra les voir, ils se feront tout petits à votre approche, ils auront ce regard vague comme s'ils voulaient se persuader qu'ils ne sont pas là et s'assurer ainsi que vous ne les voyiez pas.
Pour un galgo sauvé depuis peu, la rencontre avec l'humain est quelque chose de traumatisant et difficile à assimiler. Quand ces galgos rejoignent leur famille d'adoption ils n'ont pour la plupart pas fait encore tout le chemin de leur réhabilitation et comme dit souvent, cette réhabilitation doit se continuer dans la nouvelle famille. Les adoptants doit être préparés à éduquer un galgo adulte comme s'il s'agissait d'un chiot. Il en est ainsi, lui donner sa place, ne pas le caresser quand ils font quelque chose qui ne nous convient pas car ce qui à un moment est amusant peut devenir rapidement insupportable, ne pas permettre qu'ils n'en fassent qu'à leur tête mais en contrepartie leur foutre la paix, ne pas les obliger à certaines choses et en même temps ne pas leur laisser faire n'importe quoi.
S'ils mordent les meubles, les gronder, leur dire que cela ne se fait pas, exactement comme on ferait avec un chiot, ne pas tolérer les pleurs. Ils ont besoin de stabilité, de patience et surtout de respect en tant que chien.

Traduit  par
M-Helene Verdier
Trésorière et co-fondatrice de GEE

Partager cet article

Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article

commentaires

Robert 08/09/2011 09:11



A mon avis :


Devrait constituer un "texte de base" dans un dossier de demande d'adoption.



Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page