Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 22:05
Les divers évènements mis en place pour commémorer le centenaire de la compétition officielle de la chasse avec les galgos continue à scandaliser beaucoup de monde et ce en dépit du soutien des divers groupes politiques qui "arrosent" grassement les fédérations de galgos au travers de subventions ..... et donc d'argent public.
L'objectif de ces compétitions organisées en la circonstance n'est rien d'autre que de redorer le blason d'une soit disant discipline sportive à l'origine chaque année de la mort de quelques 50 à 60.000 galgos.
" Ils sont tout à fait conscients des dommages qu'ils causent et maintenant ils cherchent à maquiller tout ça avec l'argent public et des activités récréatives" dixit Laura Duarte porte parole du PACMA

Il faut savoir que les galgos qui participent à ces activités sont soumis à la prise de produits anabolisants ou des injections de glucose pour augmenter leur masse musculaire. Beaucoup de ces galgos de compétions font des arrêts cardiaques dus à toutes ces substances ingérées et développent également toutes sortes de maladies. Ils vivent entassés dans des lieux sordides sans aucun type de soins, transportés dans des remorques (là encore entassés) et ce durant des transports qui peuvent durer plusieurs heures.
Leur vie est un calvaire de mauvais traitements, de faim et de misère. Quand ils ne servent plus à rien, ils meurent pendus, noyés ou abandonnés. La saison de chasse une fois terminée, ils seront plus de 50.000 à être abandonnés.
 
"C'est lamentable de voir le manque d'éthique des politiques capables de soutenir une activité totalement immorale qui non seulement massacre quelques 80 millions d'animaux chaque année en Espagne mais qui, en plus, utilisent pour ce faire des chiens qui subiront une vie misérable. Nous autres exigeons la fin de la chasse" dixit là encore Laura Duarte.
 
Le parti PACMA se présentera, pour la première fois de son histoire, aux prochaines élections parlementaire d'Andalousie  et demandera l'abolition de la chasse.
 
Source : pacma.es

P14-33049.jpg
 
Galgos pendu selon la méthode "tocar el piano"


PUBLIE LE 13/12/2011
Le mois de décembre a commencé avec une série d'évènements en vue de faire la promotion du premier centenaire de la compétition officielle de la chasse avec les galgos en Espagne. L'occasion là encore pour les instances officielles du petit monde galguero émanant de l'autorité publique de faire un travail de promotion de l'activité sportive et récréative qu'ils pratiquent et désirent maintenir.
Ce premier centenaire porte un nom : Copa La Ina (1911-2011)

Une campagne qui accompagne la Federacion Andaluza de Galgos et dont le but est de défendre l'existence d'une pratique qui, chaque jour, doit répondre à des attaques sans arrêt croissantes et justifiées concernant les conséquences de maltraitance, abandon et souffrance de milliers de galgos chaque année dans ce pays.
Cela fait deux mois, le Parlement Européen, au travers de cinq eurodéputés soutenus par des dizaines d'associations de protection animale demandait au gouvernement espagnol de s'expliquer par écrit concernant la maltraitance des galgos en Espagne.
Les compétences en matière de chasse considérée officiellement comme activité sportive dépendent directement de la présidence du Gouvernement et donc de son Secrétariat d'Etat pour le Sport. Quelques jours juste avant la démarche des cinq eurodéputés, le Secrétaire d'Etat pour le Sport tenait réunion avec le groupe de la Federacion Andaluza de Galgos pour parrainer cette activité. Trois jours après la démarche des eurodéputés il démissionnera de son poste pour se présenter aux élections de novembre. Cela ne l'empêchera pas, même en s'échappant à temps, d'avoir sa tête sur la photo honteuse réunissant tous les représentants de petit monde galguero andalous.
Rien n'a été rendu public concernant une éventuelle aide financière supplémentaire apportée en plus du parrainage mais nous savons tout de même que le Secrétariat d'Etat pour le Sport subventionne déjà chaque année La Federacion Espanola de Galgos et qu'au niveau régional l'assemblée d'Andalousie en fait autant pour la Federacion Andaluza et pour un montant qui, étrangement, est bien plus élevé que celui octroyé aux Fédérations Sportives des Aveugles et des Paralytiques.

Il semblerait que malgré tout, cet argent ne suffise pour répondre au faste des galgueros et qu'il faille aller plus loin. C'est ainsi que, fin novembre, la Diputacion de Cadiz par l'intermédiaire de son président s'engagera selon un accord avec la Federacion Andaluza de Galgos à payer les frais d'installations d'infrastructures du Centenaire Copa la Ina. Des accords sur fond de fric financés par les contribuables. Et le monde galguero continue à chercher des financements encore et encore .....

Et pendant que les accords se signent, pendant que les contribuables payent; pendant ce temps ..... des centaines de galgos et autres chiens de chasse entrent dans les perreras pour y agoniser et y être euthanasiés et là encore dans des perreras financées avec l'argent public.

Toutes ces danses de subventions, un homme s'est battu pour les mettre en place, l'ex député Antonio Romero  et les diverses étiquettes politiques s'entendent toujours dès lors où il s'agit d'arroser le petit monde galguero et cautionner la mort de tant d'animaux innocents, entre autre 50.000 à 60.000 galgos chaque année.

Le pire de tout étant que chacun justifiera toute cette propagande et cette manipulation en prétendant que tout ça c'est ...... pour défendre le galgo. Pauvres galgos qui inondent à l'heure actuelle toutes les perreras d'Espagne, tous ces politiciens s'ils voulaient se donner la peine d'aller les visiter y croiseraient des regards pleins de souffrance: des jeunes galgos mélangés aux adultes, aux chiots et aux chiennes engrossées. Tous ces politiciens pourraient se délecter de ce qui leur plaît le plus et qu'ils défendent si bien: le galgo espagnol. Ils pourraient voir la terreur dans son regard ou peut-être le regard perdu de celui qui n'espère qu'une chose .... mourir. Ils pourraient également se délecter des odeurs de sa saleté, de sa misère.

Mais bien sûr, je me trompe, ces galgos là n'existent pas pour eux et ils ne se réuniront dans aucun bureau officiel pour faire en sorte que tous ceux-là arrêtent de souffrir, arrêtent de mourir car tous ceux-là, tous ceux qui inondent les perreras, ne valent rien, ils sont déjà invisibles, ils sont morts. Ils sont morts dans le couloir de la mort le jour où ils ont failli devant un lièvre où le jour où ils se sont fracturés deux doigts contre une pierre, le jour où ils se sont montrés définitivement mauvais à la course ou bien le jour où les autres galgueros se sont ri de son maître ..... - ah ah ah!!! mais c'est pas un galgo que tu as là .... c'est un cabot!

Après les avoir vu faire des pieds et des mains auprès de leurs relations politiques pour enfin pouvoir être autorisés à entrainer les galgos en les enchaînant à des véhicules motorisés et essayer de nous faire acheter toute cette merde comme étant de la culture, on peut se poser la question ... que vont-ils encore inventer? si ils veulent on pourrait leur installer des éviers en forme de galgos pour qu'ils puissent y laver un peu plus leur image de marque et bien sûr, là encore,  financés par les  contribuables.
Alors el guadiana y la trailla pose la question sous forme de suggestion ...... vous ne pourriez pas vous payer tout ça par vous mêmes?  .... mais s'il vous plaît .... plus avec notre argent.
 

VALENCIA1-JEREZ.jpgCes galgos si jeunes ne participeront pas au Centenaire Copa la Ina. Ils sont déchus, j
etés à la perrera de Jerez par leur galguero

Traduit et commenté par
M-Helene Verdier
Trésorière et co-fondatrice de GEE

Partager cet article

Repost 0
Published by LN Verdier - dans GALGOS-PODENCOS
commenter cet article

commentaires

Martine et ses espagnols 28/12/2011 13:19


Ecoeurant! mais jusqu'où vont-ils aller pour faire leur sale business avec de l'argent propre! absolument répugnant!!

Martine 14/12/2011 21:57


C'est bien navrant.....dans tous les pays, les politiques sont liés à des lobbies puissants, c'est un échange de bons procédés....ici, je pense que la fédération des galgueros doit avoir des
membres influents, c'est dans les mentalités de toute façon , et les politiciens subventionnent les yeux fermés tous ces personnages peu recommandables mais qui ont tant
d'influence.... c'est pareil dans tous les pays . J'espère qu'il y aura des gens courageux pour dénoncer ces magouilles déguisées, ces subventions notoirement dénuées de tout sens éthique,
et faire comprendre que l'argent ne sert finalement qu'à perenniser des pratiques et des tortures barbares.

jackie 14/12/2011 18:28


que dire devant toutes ces injustices ? que peut-on faire sinon pleurer et prier puisque tout ce que nous faisons nous coûte déjà plus qu'il n'en faut et plus que notre âme peut en supporter,
alors que reste-t-il ?

mona 14/12/2011 06:48


En période de crise avec l'aide des politique le faste des galgueros est indécent . Les espagnols savent comment est utilisé leur argent pour la maltraitance indigne des galgos . Merci LN de
donner ce commentaire édifiant sur l'hypocrisie

Fanny 13/12/2011 23:57


Il faudrait que ce soit clairement dénoncé au peuple espagnol pour faire éclater ce scandale!!! Mais est-ce que ce sera suffisant ?...

Présentation

  • : Le blog de LN Verdier
  • Le blog de LN Verdier
  • : agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.galgos.fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. BASTA! >>> suppression de la chasse avec lévriers en Espagne et statut d'animal de compagnie aux Galgos !!! Contact : galgos-ethique-europe@orange.fr
  • Contact

Profil

  • LN Verdier

MESSAGE A TOUS LES LECTEURS

Attention, tous les articles de ce blog sont la propriété de Agir pour les galgos et de l'Association galgos-ethique-europe.

Les articles et informations peuvent être diffusés accompagnés du lien d'origine mais en aucun cas ils ne doivent être utilisés pour servir de support à une démarche ou une action si cette dernière n'est pas issue de l'initiative de l'auteur lui-même ou de l'Association à laquelle il appartient








Rechercher

Archives

le galgo, symbole d'impunité


Cliquer sur l'image pour avoir accés au contenu de la Charte

ADOPTER-UN-GALGO2.jpgCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les Galgos à l'adoption.

 

 



adopter-un-podenco-galgos-ethique-europeCliquer sur la bannière ci-dessus

pour voir les podencos à l'adoption.



Dites NON à l'Espagne cruelle

COMMENT ADHERER AU BOYCOT DE L'ESPAGNE



Blog déconseillé aux personnes sensibles et aux enfants

 

 

 

 

REPRODUCTION DE NOS ARTICLES
Bienvenue si vous souhaitez diffuser
un article, photo ou gif animé.  Nous
vous prions simplement d'indiquer le lien
complet de l'élément que vous reproduisez.
Si vous êtes l'auteur d'une photo et que
vous ne voyez pas votre lien indiqué ou que
vous souhaitez la voir retirer, merci de nous
contacter : webmestre@galgos.fr
Merci d'avance pour votre compréhension.

 



 

C'est toi galguero qui l'a tuéee .... comme autant d'autres 50.000 Gisela chaque année


 

 

 

 

546220_10151077798968481_821609717_a.jpg

 




ADHERER A AMNISTIA ANIMAL JAEN

 

 

logogalgoblog.jpg




peut aider un autre Galgo/Podenco à sortir d'Espagne


 

Manteaux---01.06.2010-012.jpg

Patrons pour fabriquer des manteaux pour les Galgos

 

 





 

  avatar-blog-1231354449-tmpphpwBHUPr.jpeg

Pression Ethique Anti Corrida Europe

Visiteurs uniques du blog

Locations of visitors to this page